• Advertisement
Partenaire : LudikBazar

Politique et grandes vacances (la suite de notre feuilleton)

Sujets sérieux n'ayant pas leur place ailleurs.

Modérateur: CA FFJDR

Re: Politique et grandes vacances (la suite de notre feuille

Messagepar Mithriel » 25 Oct 2012 06:37

Menhir a écrit:
Morgan Kane a écrit:Mais, hors les questions économiques, quelques bonnes choses .... Education nationale par exemple ...

Intéroge des parents sur ce qu'ils pensent de la semaine de 5 jours à l'école...
Une abération sans nom. :ouch:


Pour les parents ou pour les enfants ?
Image Image Image Image
Avatar de l’utilisateur
Mithriel
 
Messages: 2551
Inscrit le: 21 Nov 2001 01:00

Re: Politique et grandes vacances (la suite de notre feuille

Messagepar Menhir » 25 Oct 2012 07:52

Les deux. C'est perdant-perdant. C'est bien ça le plus triste.

Les enfants n'auront pas de journées racourcies puisque les heures d'école seront remplacées par de la gaderie. Par contre, ils devront se lever un matin de plus. Youpi....
Image
Avatar de l’utilisateur
Menhir
 
Messages: 2387
Inscrit le: 24 Sep 2002 16:55
Localisation: Dans une galaxie lointaine, très lointaine...

Re: Politique et grandes vacances (la suite de notre feuille

Messagepar Julius » 25 Oct 2012 17:34

Menhir a écrit:Les deux. C'est perdant-perdant. C'est bien ça le plus triste.

Les enfants n'auront pas de journées racourcies puisque les heures d'école seront remplacées par de la gaderie. Par contre, ils devront se lever un matin de plus. Youpi....


(1) www.rythmes-scolaires.fr
(2) www.assemblee-nationale.fr/13/rap-info/ ... 971_120902
(1) www.academie-medecine.fr/detailPublicat ... Ligne=1768
(2) www.ccomptes.fr/fr/CC/Publications-RPT.html
(3) www.institutmontaigne.org/vaincre-l-ech ... -3179.html
(4) www.assemblee-nationale.fr/13/rap-info/ ... 971_120902

et

http://www.bfmtv.com/politique/rythmes- ... 75530.html

Voilà pour les plus courageux et, pour démontrer que les français sont pour la semaine des 4,5 jours et que toutes les recherches sur le rythme scolaire montrent que la semaine de 4 jours est le plus mauvais système.

J'ai la flemme de répondre sur le ps et les premières décisions, mais c'est vrai que je suis déçu par l'influence que peuvent avoir les lobbys sur les décisions gouvernementales. Mais ça ne pourra pas être pire que ça :
http://www.insee.fr/fr/themes/document. ... #graphique
Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet.

Courteline, georges
Avatar de l’utilisateur
Julius
 
Messages: 962
Inscrit le: 29 Avr 2003 10:16
Localisation: Ecran de pub de 20h36

Re: Politique et grandes vacances (la suite de notre feuille

Messagepar Mithriel » 26 Oct 2012 06:33

Julius a pris le temps de faire ce qui me trottait dans la tête. Ne pas emmener les mômes à l'école le samedi, ça arrange surtout les parents. Moi le premier (encore que j'ai tendance à me réveiller tôt comme le reste de la semaine) mais, pour l'anecdote, ma fille, qui ne peine pas à l'école, rentre tout de même crevée tous les soirs. Répartir un peu plus la charge ne me semble pas idiot, du coup, malgré les menus tracas que ça peut occasionner (récup plus tôt ou garde, etc.). D'ailleurs, la garderie périscolaire, ce n'est pas la classe, niveau fatigue. C'est un temps de jeu.
Image Image Image Image
Avatar de l’utilisateur
Mithriel
 
Messages: 2551
Inscrit le: 21 Nov 2001 01:00

Re: Politique et grandes vacances (la suite de notre feuille

Messagepar Menhir » 26 Oct 2012 18:53

Julius a écrit:(1) http://www.rythmes-scolaires.fr
(2) http://www.assemblee-nationale.fr/13/ra ... 971_120902
(1) http://www.academie-medecine.fr/detailP ... Ligne=1768
(2) http://www.ccomptes.fr/fr/CC/Publications-RPT.html
(3) http://www.institutmontaigne.org/vaincr ... -3179.html
(4) http://www.assemblee-nationale.fr/13/ra ... 971_120902

et

http://www.bfmtv.com/politique/rythmes- ... 75530.html

Voilà pour les plus courageux et, pour démontrer que les français sont pour la semaine des 4,5 jours et que toutes les recherches sur le rythme scolaire montrent que la semaine de 4 jours est le plus mauvais système.

Les gens qui ont effectué ces études peuvent sans doute se prévaloir d'avoir étudié des milliers d'enfants.
Personnellemnent, je n'en ai approché qu'un quinzaine, les cop(ain/ine)s de ma fille. Mais statistiquement, ils sont unanimes.

Quand ont leur dit vous allez vous lever une matinée de plus mais, en échange, vous allez troquer des heures de classe contre des heures de garderie, ça n'a pas l'air de les embaler.

Mithriel a écrit:Ne pas emmener les mômes à l'école le samedi, ça arrange surtout les parents.

Quand j'ai dit à ma petite qu'elle devrait se lever un jour de plus par semaine, elle n'était pas d'accord avec toi.

ma fille, qui ne peine pas à l'école, rentre tout de même crevée tous les soirs. Répartir un peu plus la charge ne me semble pas idiot, du coup,

C'est bien là le problème : ça ne va pas allégé la charge des autres jours puisque les parents ne finiront pas leur travail avant la fin de la classe.
Donc l'enfant va se retrouver en garderie ou en étude, ce qui ne racourcira pas sa journée.

D'ailleurs, la garderie périscolaire, ce n'est pas la classe, niveau fatigue. C'est un temps de jeu.

Point de vue d'adulte.
Image
Avatar de l’utilisateur
Menhir
 
Messages: 2387
Inscrit le: 24 Sep 2002 16:55
Localisation: Dans une galaxie lointaine, très lointaine...

Re: Politique et grandes vacances (la suite de notre feuille

Messagepar DIDIER 2 » 26 Oct 2012 19:40

lupin a écrit:
DIDIER 2 a écrit:Un bilan de gauche conforme aux prévisions : un désastre (comme d'habitude). Ce qui est paradoxalement un bon point pour la France, déjà prouver aux derniers naifs que ces politiques (UMP/PS et affiliés) ne sont pour la plupart uniquement intéressés par leur compte en banque et les privilèges indus. Le deuxième accélérer la crise qui forcément amènera la prise de vrais mesures qu'elles soient économiques, sociétales ou sécuritaires.

Faire un bilan de 6 mois sera évidemment partiel, puisque cela ne représentera qu'1/10ème du mandat sans compter l'intertie nécessaire à lancer le programme. Il est vrai néanmoins que les premières décisions et réformes sont souvent un symbole et une tendance pour la suite.

Toutefois, renvoyer dos à dos les partis républicains les plus importants revient à décrédibiliser les hommes politiques, cela me semble avoir pour effet de détourner nos concitoyens vers l'abstention ou l'extrêmisme, ce qui me semble une mauvaise solution. Par ailleurs, ce serait effectuer une généralisation bien audacieuse encore une fois: qu'il y ai des pourris, sans doute, que ce soit la majorité, j'attend les preuves avant d'accuser des présumés innocents.


Ils se décrédibilisent bien tous seul il suffit de faire le compte de leurs condamnations et abus, chaque semaine l'un d'entre eux est envoyé devant un tribunal. Nous pouvons commencer par les appartements "sociaux" dans lesquels nos chers ministres de gauche ou leurs proches résident (Batho par exemple), les associations parasitaires vivant des impôts Français comme SOS racisme faux nez du parti socialiste servant à rémunérer ses poulains plus ou moins véreux, je te suggère de consulter le palmarès judiciaire de ses dirigeants successifs (Dray, Désir... ). Nous pouvons continuer par la corruption institutionnalisée comme avec Dalongeville, ex-mair"e socialiste auteur de deux livres sur ses turpitudes (Rose mafia I et II) et celles de ses patrons du ps, ou du "système Guérini", des détournements vis-à-vis de la Mnef par DSK. Je terminerai à titre d'exemple par notre empoisonneur "responsable mais pas coupable" Fabius, combien de morts au compteur ? La droite, pardon l'UMP, dans l'actualité peut citer Pasqua et quelques seconds couteaux, alors oui si tu cherches des exemples de "pourris" tu n'as que l'embarras du choix tout en sachant que seuls les plus compromis ou maladroits sont mis en cause.


lupin a écrit:Au passage, un lien vers un site faisant la liste des promesses et l'évaluation du tenu/brisé/en cours: http://www.luipresident.fr/

Et donc quels changements économico-diplomatiques ? Prétendre pouvoir modifier le "fameux" dernier traité Européen dans l'opposition et s'incliner publiquement devant les instances et surtout l'Allemagne après tout un cinéma destiné à calmer son extrème gauche. Continuer à servir de supplétif aux intérêts Américains dans des guerres qui ne sont non seulement pas les nôtres mais contre-productives en termes d'image, de sécurité et d'immigration.

lupin a écrit:
DIDIER 2 a écrit:
Morgan Kane a écrit:Education nationale par exemple ...

avec la suppression ou la minorisation des références historiques Françaises au profit de l'histoire de l'Afrique, il est vrai qu'il faut bien pour la gauche satisfaire ses électeurs bobos et ceux d'origine africaine même au prix de la vérité bien souvent.


Pour avoir été à l'étranger, j'ai pu constater que notre culture historique ne dépasse que rarement l'hexagone, c'est bien malheureux car nous avons une vue partielle de l'Histoire. Jusqu'au 18ème siècle, cela passe encore bien que ces lacunes passent pour du chauvinisme, mais à partir du 19ème siècle, c'est un manque qui nous handicape. Ouvrir l'enseignement de l'Histoire à ce qu'il s'est passé ailleurs est une évidence même si l'impartialité est difficile à obtenir lorsque les événements impliquent la France.
[/quote]

Avant d'apprendre l'histoire de cultures éloignées à tout point de vue de la nôtre, il faut déjà enseigner la sienne. Quant des idéologues suppriment les références à nos grandes figures historiques comme par exemple Charles Martel ou Louis XIV pour faire la place à des empires Africains il est évident que leur intention est de miner l'attachement des petits Français à leur patrie afin de les faire "bien voter" plus tard.

lupin a écrit:
DIDIER 2 a écrit: Une propagande incessante de certains professeurs gauchistes toujours pour l'histoire ou bien des questions sociétales : mise en valeur de l'homosexualité pour des enfants (quel était le nom du "petit poisson rouge" déjà ?), incitation permanente au métissage racial pour les blancs, relativiser les comportements inacceptables de certains immigrés ("ce n'est pas leur faute", "c'est leur culture il faut l'accepter"). Des enfants qui n'apprennent plus à écrire ou compter dans l'école publique et dont seuls les meilleurs émergeront ou ceux ayant la chance de bénéficier de cours privés ou bien parentaux. Et bien sûr dans les zones (dans tous les sens du terme) où l'immigration Africaine ou Gitane domine la violence et la drogue.

J'ai pas forcément suivi l'actualité dans les détails, et j'avouerais que je ne vois pas de quoi tu parles, pourrais-tu citer tes sources ? J'ai bien entendu une personne émettre l'idée (stupide) de mettre en avant la sexualité des personnes de l'histoire de France mais rien de plus.


Je pensais notamment au dessin animé "le poisson-lune" présenté devant des élèves de CM1 et CM2 et dans un autre domaine à l'hystérie partisane de certains professeurs de gauche devant leurs élèves lors de la campagne présidentielle.

lupin a écrit:
DIDIER 2 a écrit:Tu sembles faire un lien entre la criminalité et l'immigration africaine. Comprendrais-je mal ou aurais-tu des sources justifiant cela ?


Je peux te conseiller de constater par toi-même en visitant certains quartiers, d'assister aux audiences des tribunaux, de demander leurs opinions à d'éventuelles connaissances dans la police, la gendarmerie, les matons, les concierges, les pompiers, réparateurs d'ascenseurs, bailleurs sociaux, agents d'EDF, médecins et agents hospitaliers concernés, de consulter les faits divers, les statistiques racialo-judiciaires pour nos voisins les pratiquant ou les Etats-Unis. Tu peux également consulter sur Françoisdesouche un bon relevé de tout cela ou pour aviser quelque chose de moins connoté politiquement visionner ou lire quelques passages de Xavier Raufer, je te conseille par exemple "Xavier Raufer assez mal pensant cdanslair" qui reprend une partie des thèmes que nous avons évoqué. Tu peux aussi te référer au procès Zemmour concernant les "70 à 80 % de trafiquants noirs ou arabes" et de la polémique qui l'a entouré.
Toute vérité franchit trois étapes. D'abord elle est ridiculisée. Ensuite elle subit une forte opposition. Puis elle est considérée comme ayant toujours été une évidence.

[b]Arthur Schopenhauer[/b].
DIDIER 2
 
Messages: 286
Inscrit le: 02 Sep 2009 23:28

Re: Politique et grandes vacances (la suite de notre feuille

Messagepar Julius » 26 Oct 2012 21:17

Menhir a écrit: Mais statistiquement, ils sont unanimes


Euh...
Argument imparable ?

Je ne vois pas trop ce que je peux répondre à ça.

Si de mon coté, je te dis que je connais 15 profs des écoles qui disent que les gamins ne sont attentifs que le matin et que l'après-midi ne sert à rien, on est à égalité ?
Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet.

Courteline, georges
Avatar de l’utilisateur
Julius
 
Messages: 962
Inscrit le: 29 Avr 2003 10:16
Localisation: Ecran de pub de 20h36

Re: Politique et grandes vacances (la suite de notre feuille

Messagepar Mithriel » 27 Oct 2012 05:52

@Menhir : Point de vue d'une adulte de 6 ans. :mdr:
Image Image Image Image
Avatar de l’utilisateur
Mithriel
 
Messages: 2551
Inscrit le: 21 Nov 2001 01:00

Re: Politique et grandes vacances (la suite de notre feuille

Messagepar lupin » 27 Oct 2012 08:39

DIDIER 2 a écrit:
lupin a écrit:Toutefois, renvoyer dos à dos les partis républicains les plus importants revient à décrédibiliser les hommes politiques, cela me semble avoir pour effet de détourner nos concitoyens vers l'abstention ou l'extrêmisme, ce qui me semble une mauvaise solution. Par ailleurs, ce serait effectuer une généralisation bien audacieuse encore une fois: qu'il y ai des pourris, sans doute, que ce soit la majorité, j'attend les preuves avant d'accuser des présumés innocents.


Ils se décrédibilisent bien tous seul il suffit de faire le compte de leurs condamnations et abus, chaque semaine l'un d'entre eux est envoyé devant un tribunal. Nous pouvons commencer par les appartements "sociaux" dans lesquels nos chers ministres de gauche ou leurs proches résident (Batho par exemple), les associations parasitaires vivant des impôts Français comme SOS racisme faux nez du parti socialiste servant à rémunérer ses poulains plus ou moins véreux, je te suggère de consulter le palmarès judiciaire de ses dirigeants successifs (Dray, Désir... ). Nous pouvons continuer par la corruption institutionnalisée comme avec Dalongeville, ex-mair"e socialiste auteur de deux livres sur ses turpitudes (Rose mafia I et II) et celles de ses patrons du ps, ou du "système Guérini", des détournements vis-à-vis de la Mnef par DSK. Je terminerai à titre d'exemple par notre empoisonneur "responsable mais pas coupable" Fabius, combien de morts au compteur ? La droite, pardon l'UMP, dans l'actualité peut citer Pasqua et quelques seconds couteaux, alors oui si tu cherches des exemples de "pourris" tu n'as que l'embarras du choix tout en sachant que seuls les plus compromis ou maladroits sont mis en cause.

Tu ne réponds pas à ma dernière critique (pas personnelle mais contre le raisonnement): c'est une généralisation qui ne peut tenir que tant que tu as une preuve que tous sont pourris. Là tu parles de certaines têtes, et non toutes.
De plus, il faut faire la distinction entre un politique qui est léger avec une procédure sans toutefois qu'il y ait enrichissement personnel et ceux qui détournent clairement pour eux ou leurs amis. Par ailleurs, ceux sont ceux que l'on voit parce que la presse en parle (pour les accuser, rarement pour les innocenter une fois le ramdam fini).
Bref, là, c'est du doigt mouillé et ça a la même valeur que si je disais que les hommes étaient tous avares parce que la presse parle de radins...

DIDIER 2 a écrit:
lupin a écrit:Au passage, un lien vers un site faisant la liste des promesses et l'évaluation du tenu/brisé/en cours: http://www.luipresident.fr/

Et donc quels changements économico-diplomatiques ? Prétendre pouvoir modifier le "fameux" dernier traité Européen dans l'opposition et s'incliner publiquement devant les instances et surtout l'Allemagne après tout un cinéma destiné à calmer son extrème gauche.

Je dis pas que le bilan ne souffre pas de promesses non tenues, je dis qu'en 6 mois, on ne peut dresser de bilan raisonnablement.

DIDIER 2 a écrit: Continuer à servir de supplétif aux intérêts Américains dans des guerres qui ne sont non seulement pas les nôtres mais contre-productives en termes d'image, de sécurité et d'immigration.

Afghanistan ? Une fois qu'on a foutu le boxon, faut assumer et aider le pays à se reconstruire, surtout quand on a récupéré les marchés (Irak). ;)

DIDIER 2 a écrit:Avant d'apprendre l'histoire de cultures éloignées à tout point de vue de la nôtre, il faut déjà enseigner la sienne. Quant des idéologues suppriment les références à nos grandes figures historiques comme par exemple Charles Martel ou Louis XIV pour faire la place à des empires Africains il est évident que leur intention est de miner l'attachement des petits Français à leur patrie afin de les faire "bien voter" plus tard.

Peut-on avoir tes références ? Car encore une fois, je vérifierais avant de me prononcer. Les seules sources qui semblent parler de cela sont des sites d'extrême-droite passés maîtres en manipulation d'information, mais quand on vérifie auprès des manuels scolaires, qui me semblent la seule source imparable là-dessus, ainsi que le programme officiel. Le reste n'est que vent frais sur mes baloches...

DIDIER 2 a écrit:
lupin a écrit:
DIDIER 2 a écrit: Une propagande incessante de certains professeurs gauchistes toujours pour l'histoire ou bien des questions sociétales : mise en valeur de l'homosexualité pour des enfants (quel était le nom du "petit poisson rouge" déjà ?), incitation permanente au métissage racial pour les blancs, relativiser les comportements inacceptables de certains immigrés ("ce n'est pas leur faute", "c'est leur culture il faut l'accepter"). Des enfants qui n'apprennent plus à écrire ou compter dans l'école publique et dont seuls les meilleurs émergeront ou ceux ayant la chance de bénéficier de cours privés ou bien parentaux. Et bien sûr dans les zones (dans tous les sens du terme) où l'immigration Africaine ou Gitane domine la violence et la drogue.

J'ai pas forcément suivi l'actualité dans les détails, et j'avouerais que je ne vois pas de quoi tu parles, pourrais-tu citer tes sources ? J'ai bien entendu une personne émettre l'idée (stupide) de mettre en avant la sexualité des personnes de l'histoire de France mais rien de plus.


Je pensais notamment au dessin animé "le poisson-lune" présenté devant des élèves de CM1 et CM2 et dans un autre domaine à l'hystérie partisane de certains professeurs de gauche devant leurs élèves lors de la campagne présidentielle.

Tu parles donc de la diffusion d'un film pour lutter contre l'homophobie comme ça http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/ ... mique.html j'imagine ?
Pour le reste, tu généralises encore une fois le comportement de quelques instit' qui laissent leur neutralité politique derrière eux, mais il s'agit d'une minorité très faible, je n'en ai pas entendu parler d'ailleurs.

DIDIER 2 a écrit:
lupin a écrit:Tu sembles faire un lien entre la criminalité et l'immigration africaine. Comprendrais-je mal ou aurais-tu des sources justifiant cela ?


Je peux te conseiller de constater par toi-même en visitant certains quartiers, d'assister aux audiences des tribunaux, de demander leurs opinions à d'éventuelles connaissances dans la police, la gendarmerie, les matons, les concierges, les pompiers, réparateurs d'ascenseurs, bailleurs sociaux, agents d'EDF, médecins et agents hospitaliers concernés, de consulter les faits divers, les statistiques racialo-judiciaires pour nos voisins les pratiquant ou les Etats-Unis. Tu peux également consulter sur Françoisdesouche un bon relevé de tout cela ou pour aviser quelque chose de moins connoté politiquement visionner ou lire quelques passages de Xavier Raufer, je te conseille par exemple "Xavier Raufer assez mal pensant cdanslair" qui reprend une partie des thèmes que nous avons évoqué. Tu peux aussi te référer au procès Zemmour concernant les "70 à 80 % de trafiquants noirs ou arabes" et de la polémique qui l'a entouré.

[/quote]
Bon alors clairement, les audiences et les tribunaux, tu dois pas toutes les regarder parce que par exemple je serais curieux de voir tes chiffres affolant sur ces populations parmi les criminels en cols blancs...
Pour les autres, j'ai justement des amis dans ces professionnels et je ne vois pas ce que tu dis, comme quoi les points de vue locaux ne sont pas représentatifs.
Pour finir, le site "de référence" francaisdesouche d'extrême-droite et la provoc' de Zemmour... bha je crois qu'on a tout dit. Comme dit Menhir, si je présente 15 personnes, une personnalité médiatique et un site web qui disent le contraire, on est à égalité ?
- Lupin.
Avatar de l’utilisateur
lupin
 
Messages: 2130
Inscrit le: 30 Nov 2001 01:00
Localisation: Paris

Re: Politique et grandes vacances (la suite de notre feuille

Messagepar DIDIER 2 » 27 Oct 2012 18:03

lupin a écrit:Tu ne réponds pas à ma dernière critique (pas personnelle mais contre le raisonnement): c'est une généralisation qui ne peut tenir que tant que tu as une preuve que tous sont pourris. Là tu parles de certaines têtes, et non toutes.
De plus, il faut faire la distinction entre un politique qui est léger avec une procédure sans toutefois qu'il y ait enrichissement personnel et ceux qui détournent clairement pour eux ou leurs amis. Par ailleurs, ceux sont ceux que l'on voit parce que la presse en parle (pour les accuser, rarement pour les innocenter une fois le ramdam fini).
Bref, là, c'est du doigt mouillé et ça a la même valeur que si je disais que les hommes étaient tous avares parce que la presse parle de radins...


J'ai cité des cas typiques ou d'actualité il y en a bien sûr de nombreux autres, de plus ces comportements étaient connus et tolérés par leurs collègues et responsables ou même encouragés notamment en ce qui concerne le financement des partis politiques encore une fois les ouvrages, articles et jugements ne manquent pas sur le sujet. J'ai mentionné des cas concrets dont plusieurs protagonistes socialistes toujours actifs, je ne me contente pas comme toi d'allégories pour noyer le sujet. Pour ce qui est du "politique léger" à qui penses-tu au juste ?


lupin a écrit:Je dis pas que le bilan ne souffre pas de promesses non tenues, je dis qu'en 6 mois, on ne peut dresser de bilan raisonnablement.


Ce sont les six premiers mois d'un gouvernement qui annoncent le ton politique, l'occasion de mettre en branle les mesures essentielles d'un programme les suivants servent avant tout à assurer la mise en oeuvre concrète des réformes et parer aux aléas.
Toute vérité franchit trois étapes. D'abord elle est ridiculisée. Ensuite elle subit une forte opposition. Puis elle est considérée comme ayant toujours été une évidence.

[b]Arthur Schopenhauer[/b].
DIDIER 2
 
Messages: 286
Inscrit le: 02 Sep 2009 23:28

PrécédentSuivant

Retour vers La grande causerie

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron