• Advertisement
Partenaire : LudikBazar

Lettre ouverte aux membres de la FFJdR

Sujets sérieux n'ayant pas leur place ailleurs.

Modérateur: CA FFJDR

Re: Lettre ouverte aux membres de la FFJdR

Messagepar Mithriel » 26 Oct 2013 09:05

En théorie, il pourrait y avoir un CA et un bureau élus d'un côte, et des salariés qui seraient ceux qui feraient le taf quotidien selon une feuille de route établie par le CA et le bureau. En pratique, vue la taille des boites de JdR en France, je vous laisse imaginer la difficulté de salarier des gens dans une asso de JdR. Je ne vois que Rêves de Jeu qui y parvienne. Après, peut-être qu'en monnayant des services (assos et pros)... Mais il faudrait sérieusement se pencher sur le business plan, là...
Avatar de l’utilisateur
Mithriel
 
Messages: 2625
Inscrit le: 21 Nov 2001 01:00

Re: Lettre ouverte aux membres de la FFJdR

Messagepar Menhir » 04 Nov 2013 15:28

Salarier une personne (et donc devenir, de fait, employeur) est très compliqué administrativement.
Il est plus simple et plus souple (et pas forcément plus cher) de sous-traiter en engageant une société de services ayant les compétences adéquates.
Image
Avatar de l’utilisateur
Menhir
 
Messages: 2388
Inscrit le: 24 Sep 2002 16:55
Localisation: Dans une galaxie lointaine, très lointaine...

Re: Lettre ouverte aux membres de la FFJdR

Messagepar Satanas » 26 Fév 2014 17:27

Suite à une nouvelle assemblée générale (AG) de la Fédération Française de Jeux de Rôle (FFJdR) non tenue dans les règles (documents tels que professions de foi, bilan moral et de trésorerie non publiés, délais légaux non respectés, temps d’assemblée réduit interdisant de facto toute discussion…), nous, signataires de ce texte, dressons un bilan, nécessairement « off », des dernières années, sur la base des éléments publics dont nous disposons.

Tiens. Prenons ça. Déjà, seul le bilan de tréso n'a pas été publié dans les temps. Mais il a été validé par l'AG malgré tout. Le reste a été envoyé aux adhérents en temps et en heure. Pour le temps d'assemblée, on a plus que largement dérapé du temps imparti, signe d'une certaine ouverture (tiens, d'ailleurs Romaric l'a signalé lors du podcast...)

Les démissions régulières du conseil d’administration (CA) sont symptomatiques d’un dysfonctionnement chronique.

Parlons en des démissions.... Pendant la durée de mon mandat, j'ai vu deux divorces, un décès d'enfant, au moins deux décès familiaux, et au moins une autre chose encore moins glorieuse, ayant conduit à des démissions.
Je ne dis pas non plus que toutes les démissions sont liées à ça, et je pense qu'effectivement, certaines sont aussi liées à des incapacités à travailler ensemble en bonne intelligence. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle je sais ne jamais vouloir travailler avec des personnes qui souhaitent s'investir aujourd'hui, car ça conduirait inévitablement à ma démission...

La trésorerie n’est plus tenue avec rigueur. Les bilans financiers, incohérents, voire entachés d’erreurs, ne sont pas envoyés à temps pour les AG (jusqu’à trente jours de retard). Nous nous interrogeons également sur la pertinence de certains choix, comme l’achat d’un appareil à cartes bleues (pour vendre quoi ? quand ?) ou la commande d’une charte graphique et d’un logo à une société gérée par un administrateur (conflit d’intérêt) et par ailleurs jamais livrés.

Oh la belle affirmation sans preuve ET fausse, mais avec un petit bout de vérité pour qu'elle soit crédible...
Donc un bilan a été envoyé en retard. OK. Entâché d'erreurs (lesquelles?). Il a pourtant été validé par l'AG. Achat d'un appareil à carte? Non. Faux, location au MdJ. Et on a reconnu en AG que si c'était à refaire, on ne le referait pas. Commande d'une charte graphique à un admin. Je n'y étais pas mais les échanges que j'ai vu/lu montraient que
1- l'admin en question n'a pas participé au vote
2- l'un des signataires était au CA à l'époque et aurait pu vous le dire
3- ce qui a été livré (en retard) était inexploitable pour l'aspect charte graphique, mais ils se sont *partiellement* rattrapés en refaisant une charte en 2011, gratuitement, charte qui est désormais celle du site.

Les nouveaux statuts de la FFJdR se basent sur des « statuts types pour des associations reconnues d’intérêt général » dont le secrétariat d’État en charge de la vie associative n’a pas connaissance.

Les statuts ont été approuvés en AG, après avoir été mis en conformité avec ceux communément observés dans les associations reconnues d’intérêt général. Nous les avions soumis au préalable à l’Administration qui nous a confirmé qu’ils ne recelaient aucune clause de nature à remettre en cause notre agrément Jeunesse et Education Populaire, ni une future reconnaissance d’Intérêt Général. Que des membres du personnel (non nommés) de l'administration n'aient pas connaissance de quelconques « statuts-types » ne remet pas en cause la légitimité des statuts.
En dehors du paiement annuel de la cotisation, les membres de la FFJdR ne sont jamais mis à contribution par le CA, qui n’autorise aucun temps de débat et d’échange et stigmatise les trouble-fêtes qui les appellent de leurs vœux.
En trois ans, la FFJdR a perdu 56 % de ses membres individuels et 48 % de ses membres associatifs. Seul l’effectif des membres professionnels a progressé de 150 % (passant 2 à 5), mais il faut préciser que la CA a au préalable éliminé tous les anciens partenaires pour repartir de zéro.

Mais si... on a fait des appels à meneur, souvenez vous... Et tout le monde s'est braqué sur un paragraphe parlant de l'homolo...et on a toujours croulé sous les candidatures malgré un manque récurrent de bras...
Par contre, il est effectivement vrai que l'absence de relance sur les cotises a fait du mal à ces chiffres. Depuis, ça s'était amélioré...
Sinon, juste pour savoir: pourquoi personne n'a jamais pris le soin de se présenter aux élections en tant qu'admin? Je veux dire, vu qu'on était une bande de bras cassés, ça aurait été facile pour vous de prendre la place non?
Les prises de positions publiques polémiques de la FFJdR (D&D qui ne serait pas un JdR ou la récente recommandation de jouer sans accessoire, musique comprise, assortie d’une allusion incongrue à Anders Breivik, pour ne citer que les plus tristement célèbres) ne sauraient représenter l’opinion de tous les membres (restants…) de l’association et vont à l’encontre de son objectif fédératif.

Tu peux m'indiquer où c'est écrit dans les statuts cet objectif fédératif?
Sans compter que ces allusions étaient relatives aux régulières mentions du jdr dans plusieurs affaires et notamment Breivik. Mais comme vous faites surement plein de veille media, vous avez du vous en rendre compte...
Satanas
 
Messages: 24
Inscrit le: 18 Nov 2009 12:08

Re: Lettre ouverte aux membres de la FFJdR

Messagepar Kakita Inigin » 26 Fév 2014 20:03

Je remarque, David, que pour un admin retiré, tu défends sacrément ton bilan. Et, pour être franc, je pense que tu as parfaitement compris que le rappel constant des casseroles et disputes passées saoulait tout le monde et que c'était une des raisons du manque de bonnes volontés. Et comme tu es tout sauf un idiot, je pense que c'est parfaitement volontaire de ta part.

Juste un truc :

Commande d'une charte graphique à un admin. Je n'y étais pas mais les échanges que j'ai vu/lu montraient que
1- l'admin en question n'a pas participé au vote
2- l'un des signataires était au CA à l'époque et aurait pu vous le dire
3- ce qui a été livré (en retard) était inexploitable pour l'aspect charte graphique, mais ils se sont *partiellement* rattrapés en refaisant une charte en 2011, gratuitement, charte qui est désormais celle du site.
Là, non seulement tu réagis en mettant en cause directement un des signataires de cette lettre ouverte, mais tu cautionnes un comportement qui est proprement inacceptable dans n'importe quelle structure. Rémunérer un de ses dirigeants, pour une association, est contraire à l'éthique.
Barde multiclassé Secrétaire de la Voix de Rokugan.

ImageImageImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Kakita Inigin
 
Messages: 1326
Inscrit le: 15 Nov 2013 14:32

Re: Lettre ouverte aux membres de la FFJdR

Messagepar Satanas » 26 Fév 2014 21:10

Kakita Inigin a écrit:Je remarque, David, que pour un admin retiré, tu défends sacrément ton bilan. Et, pour être franc, je pense que tu as parfaitement compris que le rappel constant des casseroles et disputes passées saoulait tout le monde et que c'était une des raisons du manque de bonnes volontés. Et comme tu es tout sauf un idiot, je pense que c'est parfaitement volontaire de ta part.

Juste un truc :

Commande d'une charte graphique à un admin. Je n'y étais pas mais les échanges que j'ai vu/lu montraient que
1- l'admin en question n'a pas participé au vote
2- l'un des signataires était au CA à l'époque et aurait pu vous le dire
3- ce qui a été livré (en retard) était inexploitable pour l'aspect charte graphique, mais ils se sont *partiellement* rattrapés en refaisant une charte en 2011, gratuitement, charte qui est désormais celle du site.
Là, non seulement tu réagis en mettant en cause directement un des signataires de cette lettre ouverte, mais tu cautionnes un comportement qui est proprement inacceptable dans n'importe quelle structure. Rémunérer un de ses dirigeants, pour une association, est contraire à l'éthique.

Non. Je réponds à la demande de Lupin, pour lui mettre le nez sur les mensonges qu'ils ont pu balancer.
Franchement, je me passerai bien de perdre du temps à ce genre de conneries, mais il me paraissait important de démentir certaines accusations mensongères.
Par ailleurs, de ce que j'ai pu lire (mais là encore, je me base sur les archives d'une époque que je n'ai pas connue), une étude de marché avait été faite, et l'entreprise de l'admin était effectivement la plus compétitive niveau tarifs. Et il n'avait pas participé au vote pour éviter le conflit d'intérêt. Et je ne cautionne pas, je rétablis les faits, basta. (et vu le travail baclé, très franchement si j'avais été au CA, j'aurais même refusé de payer la facture à l'époque...)
Satanas
 
Messages: 24
Inscrit le: 18 Nov 2009 12:08

Re: Lettre ouverte aux membres de la FFJdR

Messagepar Menhir » 27 Fév 2014 13:45

Satanas a écrit:Je ne dis pas non plus que toutes les démissions sont liées à ça,

Soyons honnêtes, une bonne majorité est quand même parti pour "incompatibilité d'humeur" avec la présidence, non ?

3- ce qui a été livré (en retard) était inexploitable pour l'aspect charte graphique, mais ils se sont *partiellement* rattrapés en refaisant une charte en 2011, gratuitement, charte qui est désormais celle du site.

Mélanger amitié et bizness, ça finit toujours mal.
Ca commence toujours par "on se tape dans le dos, pas besoin de contrat on se fait confiance" et ça finit toujours en eau de boudin.
Quand on bosse avec des amis et qu'il y a de l'argent au milieu, il faut agir comme si c'était des inconnus. Parce que sinon, chacun imagine que l'autre, par amitié, va faire des cadeaux et çs se finit plus souvent perdant-perdant que gagnant-gagnant.

ils ne recelaient aucune clause de nature à remettre en cause notre agrément Jeunesse et Education Populaire

A ce sujet, il y a deux questions qui me turlupinent :
1- Pourquoi n'y a-t-il aucune référence à cet agrément sur le site ? (à ce sujet, le site manque d'une page "qui sommes nous ?")
2- Comment démontrer l'existence de cet agrément ?

Sinon, juste pour savoir: pourquoi personne n'a jamais pris le soin de se présenter aux élections en tant qu'admin? Je veux dire, vu qu'on était une bande de bras cassés, ça aurait été facile pour vous de prendre la place non ?

Sans doute parce qu'il se trouvait au CA des personnes avec qui la majorité des rôlistes n'avait pas envie de travailler.
Pour ma part (là c'est ma raison personnelle), j'aurais bien aimé travaillé AVEC ces personnes mais pas POUR ces personnes. C'est ma "vision" de l'engagement bénévole et visiblement, ces personnes avaient un point de vue différent.

Visiblement d'autres ont essayé et échoué. Le taux de turn-over ces dernières années en atteste.
Image
Avatar de l’utilisateur
Menhir
 
Messages: 2388
Inscrit le: 24 Sep 2002 16:55
Localisation: Dans une galaxie lointaine, très lointaine...

Re: Lettre ouverte aux membres de la FFJdR

Messagepar lupin » 27 Fév 2014 17:30

Désolé de ce temps de latence, j'ai dû fouiller mes archives et mes CR afin de pouvoir répondre le plus précisément possible à tes affirmations. Cette Lettre ouverte datant de deux ans, il est normal que les souvenirs de tous soient approximatifs.
Afin de nous faire gagner du temps, je tente de rester le plus factuel possible dans la suite.

Satanas a écrit:
Suite à une nouvelle assemblée générale (AG) de la Fédération Française de Jeux de Rôle (FFJdR) non tenue dans les règles (documents tels que professions de foi, bilan moral et de trésorerie non publiés, délais légaux non respectés, temps d’assemblée réduit interdisant de facto toute discussion…), nous, signataires de ce texte, dressons un bilan, nécessairement « off », des dernières années, sur la base des éléments publics dont nous disposons.


Tiens. Prenons ça. Déjà, seul le bilan de tréso n'a pas été publié dans les temps. Mais il a été validé par l'AG malgré tout. Le reste a été envoyé aux adhérents en temps et en heure. Pour le temps d'assemblée, on a plus que largement dérapé du temps imparti, signe d'une certaine ouverture (tiens, d'ailleurs Romaric l'a signalé lors du podcast...)


  • professions de foi: en 2010, malgré les nouveaux statuts fraichement votés, le CA présenta un projet de liste (alors que les élections étaient individuelles) afin d'exclure deux candidats, en incluant un texte expliquant qu'il ne fallait pas voter pour les deux derniers parce qu'ils ne s'intègreraient pas, et lorsque ces derniers ont demandé un droit de réponse, le CA a refusé (en fait, ils leur ont proposé de payer des centaines d'euros pour répondre alors qu'eux même avaient diffusé leur courrier aux frais de la FFJdR avec les convocations);
  • bilan moral: le président TLab a présenté un bilan personnel et non un bilan de l'action de la FFJdR de l'année, ce qui n'était pas très informatif, il y avait peut-être autre chose dont je ne me souviens pas;
  • bilan de trésorerie: en 2011, il n'a jamais été envoyé, et a été publié 36h avant l'AG, il était si erroné que le trésorier a démissionné après sa présentation (viewtopic.php?f=65&t=15941#p285283). Il est revenu à son poste peu après l'AG et le bilan 2012 était encore erroné;
  • délai de convocation: le CA venait de faire voter des statuts et n'a pourtant pas envoyé de convocation dans le délai d'un mois ;
  • temps d'AG: d'année en année, le temps manquait invariablement et le CA continuait de prévoir des AG trop courtes. En 2012, le temps de présentation des bilans était de 45 minutes (10h15-11h) et une discussion de 0h30 (11h00 à 11h30). L'AG était le seul temps où les membres pouvaient prendre connaissance en détail des actions de la FFJdR et obtenir des réponses à leurs questions (l'adresse contact@ posait déjà problème). Quand des prolongations étaient demandées, le CA refusait car c'était l'heure de manger. Ce problème avait déjà été relevé en 2011 (viewtopic.php?f=65&t=15941#p285283)

En 2011 et 2012, l'AG a demandé des explications sur le bilan financier erroné (cf plus bas). L'AG a ensuite effectivement validé ces comptes une fois obtenu des détails approximatifs, car le trésorier n'a pas pu donner les détails qu'il ne semblait pas avoir sur lui.

Satanas a écrit:

Les démissions régulières du conseil d’administration (CA) sont symptomatiques d’un dysfonctionnement chronique.


Parlons en des démissions.... Pendant la durée de mon mandat, j'ai vu deux divorces, un décès d'enfant, au moins deux décès familiaux, et au moins une autre chose encore moins glorieuse, ayant conduit à des démissions.
Je ne dis pas non plus que toutes les démissions sont liées à ça, et je pense qu'effectivement, certaines sont aussi liées à des incapacités à travailler ensemble en bonne intelligence.


Le taux de démission n'a jamais été aussi élevé que sous la présidence de Thomas L, et ce sans qu'aucune explication ne soit réellement donnée.
A l'AG de 2011, le CA ne comportait plus que 6 admin sur 10 élus un an avant.
L'année précédente était pire: jamais le CA n'avait connu autant de démission.

Parmi les partants:
  • Jérôme C., le trésorier adjoint, a été poussé à la démission après avoir été accusé de ne pas travailler comme le souhaitait le CA. Au vu des erreurs du bilans de trésorerie présenté, on peut se demander si le problème venait de lui;
  • Khadamon, trésorier adjoint lui aussi, a démissionné pas pour raisons personnelles;
  • Yaourt qui parle s'est vu demander de se présenter pour éviter que Maxime P. et Jérôme C. soient élus (http://forum.opale-roliste.com/index.ph ... #msg597841);
  • Christophe B., poussé à la démission;
  • Jean C., poussé à la démission;
  • Maxime P., chargé de la rénovation des statuts poussé à la démission;
  • Christophe V., poussé à la démission (http://forum.opale-roliste.com/index.ph ... #msg509605 et http://forum.opale-roliste.com/index.ph ... #msg509806);
  •  Régis P.;
  • Julien A., poussé à la démission de la présidence;
Et je ne parle même pas de Jérôme D., ex-président, ex-secrétaire, ex-trésorier, et responsable de la Lettre et de REVES, poussé à partir parce que TLab voulait s'approprier REVES.
Parmi eux, en quelques années, il y a sans doute eu quelques personnes qui ont démissionné pour raisons personnelles, mais pas la majorité.
Le point commun de toutes ces années --désigné comme toxique par plusieurs d'entre eux-- était TLab. Dès lors qu'un admin semblait pas d'accord avec lui, il était poussé à la démission.

A côté de ce refus de travailler avec les bonnes volonté, le CA se plaignait pourtant d'un manque de participation des membres.

La trésorerie n’est plus tenue avec rigueur. Les bilans financiers, incohérents, voire entachés d’erreurs, ne sont pas envoyés à temps pour les AG (jusqu’à trente jours de retard). Nous nous interrogeons également sur la pertinence de certains choix, comme l’achat d’un appareil à cartes bleues (pour vendre quoi ? quand ?) ou la commande d’une charte graphique et d’un logo à une société gérée par un administrateur (conflit d’intérêt) et par ailleurs jamais livrés.


Oh la belle affirmation sans preuve ET fausse, mais avec un petit bout de vérité pour qu'elle soit crédible...
Donc un bilan a été envoyé en retard. OK. Entâché d'erreurs (lesquelles?).


En 2011, il y avait d'énormes erreurs relevées dans le PV publié sur le forum (viewtopic.php?f=65&t=15941#p285283):
  • droits d'auteurs qui ne correspondaient pas sur le bilan 2010 (185,85€) et sur le CR 2010 (377€);
  • bilan prévisionnel 2011 erroné ;
  • 1448,91€ de Stand/Salons regroupe tous les stands et Salons auxquels la FFJdR à participé détaillé en droits de vente du livre d'Olivier de 300€, 300€ pour accéder au wifi et un terminal de Carte bancaire à 500€. Ce qui faisait un total de 1100€ sur les 1448,91€ ;

Le trésorier a démissionné après avoir présenté ce bilan truffé d'erreur. Il a pourtant repris son poste une fois l'AG passée.

En 2012, le compte de charges et produit 2011 était incohérent avec les chiffres présentés sur le compte de résultats sur 3 ans : les «charges exceptionnelles» étaient alternativement de 206€ ou 496€, et des éléments comme l'achat de matériel informatique ne figuraient que dans un des deux documents.


Il a pourtant été validé par l'AG. Achat d'un appareil à carte? Non.

En effet, suite à de nombreuses questions de membres au trésorier, il a été possible d'avoir un bilan correct. Cela a malheureusement diminué le temps de questions qui devait avoir lieu.
Ce trésorier avait d'ailleurs déjà démissionné suite à son bilan en 2011... pour revenir à la trésorerie dans l'année 2011 et gérer la trésorerie 2012 (sans même avoir fait d'appel aux membres comme pour les autres postes).
C'est dommage, car dans le même temps, Jérôme C. a été poussé à la démission pour «manque de compétences» alors qu'il avait les compétences de faire la trésorerie... mais il n'était pas d'accord avec TLab.

Faux, location au MdJ. Et on a reconnu en AG que si c'était à refaire, on ne le referait pas.


En 2011, il avait été indiqué après coup qu'elle a été achetée au prix de 500€ (à l'époque, c'était sur viewtopic.php?p=286104#p286104), mais si c'est une location au prix d'un achat, c'est pas vraiment mieux puisqu'en plus, on n'a pas le TPE à la fin...
En fait, c'était encore erroné car cela avait coûté 511,89€ plus une majoration sur TPE 20% du fait de délais de 102,38€, il a rapporté 48€. Si c'est une location, c'est pire.
Il est en revanche tout à fait possible que suite à l'indignation de l'AG de 2011, le CA ait réalisé qu'il soit préférable de louer effectivement.

Commande d'une charte graphique à un admin. Je n'y étais pas mais les échanges que j'ai vu/lu montraient que
1- l'admin en question n'a pas participé au vote
2- l'un des signataires était au CA à l'époque et aurait pu vous le dire
3- ce qui a été livré (en retard) était inexploitable pour l'aspect charte graphique, mais ils se sont *partiellement* rattrapés en refaisant une charte en 2011, gratuitement, charte qui est désormais celle du site.

A cette époque, il n'a jamais été indiqué où que ce soit autre chose que le paiement de 3000€ par la FFJdR pour un logo livré avec 6 mois de retard.
Mais le point dénoncé ici était qu'il y avait eu conflit d'intérêt (l'un des associés de l'entreprise siégeait au CA), qui a débouché d'un problème parce que le CA avait payé en avance, que ce soit par manque de rigueur ou par conflit d'intérêt.

Les nouveaux statuts de la FFJdR se basent sur des « statuts types pour des associations reconnues d’intérêt général » dont le secrétariat d’État en charge de la vie associative n’a pas connaissance.

Les statuts ont été approuvés en AG,


les statuts ont été approuvés après avoir:
  • limité le débat à un forum privé sur inscription, laissant très peu de temps aux membres qui étaient informés pour débattre;
  • le CA a répondu par des attaques personnelles et refuser rapidement de discuter sur le fond (j'ai encore certaines réponses);
  • déposé l'adjoint chargé de la refonte des statuts parce qu'il n'allait pas dans leur sens (la réforme des statuts avait pour but de déposer l'ancien président Julien A.);
  • recouru à une seconde AG sans prévenir les membres de sa tenue: la convocation était envoyée en même temps que la première et les membres n'ont jamais reçu le courrier leur indiquant que la première n'avait pas réuni le quorum. Le ministère a confirmé par courrier (envoyé au CA et sur le forum privé) que cette convocation n'était pas valable.

Oui, ces statuts ont été validés, mais dans quelles conditions...
Par ailleurs, face à la protestation durant l'AG, le CA a assuré organiser dans l'année une AGE ce qui a calmé l'indignation... une fois les membres repartis, le CA n'a plus jugé nécessaire d'organiser l'AG.

après avoir été mis en conformité avec ceux communément observés dans les associations reconnues d’intérêt général. Nous les avions soumis au préalable à l’Administration qui nous a confirmé qu’ils ne recelaient aucune clause de nature à remettre en cause notre agrément Jeunesse et Education Populaire, ni une future reconnaissance d’Intérêt Général. Que des membres du personnel (non nommés) de l'administration n'aient pas connaissance de quelconques « statuts-types » ne remet pas en cause la légitimité des statuts.


Devant les protestations de certains membres sur certains articles: le fait que le CA puisse expulser un admin parce qu'il ne pensait pas comme eux, la possibilité d'expulser un membre s'il attentait à l'image de la FFJdR suivi d'un «etc.» permettant d'user de n'importe quelle excuse, article utilisé plus tard pour menacer des membres.
Le CA a légitimé l'existence de ces articles et le fait que les statuts ne posait aucun problème en répondant que ces statuts étaient calqués sur les statuts-types des assos reconnues d'intérêt général.
Mais il n'existe AUCUN statuts-type d'asso reconnue d'intérêt général: il ne s'agit pas d'une méconnaissance des employés du ministère ministère mais d'une inexistence de ces statuts-types prétendus. La solution déjà à cette époque fut de prétexter que le CA avait raison et que les interlocuteurs du ministère se trompaient.

Le CA a par ailleurs reçu une notification du ministère indiquant une compatibilité de principe SI DEUX MODIFICATIONS ETAIENT FAITES.

En dehors du paiement annuel de la cotisation, les membres de la FFJdR ne sont jamais mis à contribution par le CA, qui n’autorise aucun temps de débat et d’échange et stigmatise les trouble-fêtes qui les appellent de leurs vœux.
En trois ans, la FFJdR a perdu 56 % de ses membres individuels et 48 % de ses membres associatifs. Seul l’effectif des membres professionnels a progressé de 150 % (passant 2 à 5), mais il faut préciser que la CA a au préalable éliminé tous les anciens partenaires pour repartir de zéro.


Mais si... on a fait des appels à meneur, souvenez vous... Et tout le monde s'est braqué sur un paragraphe parlant de l'homolo...et on a toujours croulé sous les candidatures malgré un manque récurrent de bras...
Par contre, il est effectivement vrai que l'absence de relance sur les cotises a fait du mal à ces chiffres. Depuis, ça s'était amélioré...
Sinon, juste pour savoir: pourquoi personne n'a jamais pris le soin de se présenter aux élections en tant qu'admin? Je veux dire, vu qu'on était une bande de bras cassés, ça aurait été facile pour vous de prendre la place non?


L'appel à MJ a été mal fait, que sur le net, et le CA de la FFJdR a avoué en AG avoir cafouillé sur la comm' de cet événement (viewtopic.php?f=65&t=15941#p285283).

Des gens se sont présentés, Maxime P. et Jérôme C. par exemple. Ils se sont vus refuser le droit de réponse légitime à un courrier adressé par le CA aux membres (sauf à payer l'envoi de courrier postaux à tout le monde) encourageant à voter contre eux, et se sont vus opposer des candidatures fantoches pour les empêcher d'être élus (celle de Yaourt qui parle, http://forum.opale-roliste.com/index.ph ... #msg597841). Le CA s'est ensuite étonné dans son bilan moral 2011 «Quant à Boris B[...], il n'a jamais réellement pris ses fonctions, et cette démission de fait sans explication nous a été préjudiciable sur le chantier coordination presse». Je laisse juger de la manoeuvre.
On peut imaginer que face à un respect si poussé de la démocratie, cela n'ait pas encouragé les membres à candidater.

Les prises de positions publiques polémiques de la FFJdR (D&D qui ne serait pas un JdR ou la récente recommandation de jouer sans accessoire, musique comprise, assortie d’une allusion incongrue à Anders Breivik, pour ne citer que les plus tristement célèbres) ne sauraient représenter l’opinion de tous les membres (restants…) de l’association et vont à l’encontre de son objectif fédératif.


Tu peux m'indiquer où c'est écrit dans les statuts cet objectif fédératif?

L'acronyme de la FFJdR est FEDERATION française de JdR.

Par ailleurs, l'article 1 des nouveaux statuts (ceux que tu as défendus) précisait aussi «Elle a pour objet [...] d’agir en justice pour la défense, tant des intérêts particuliers de ses membres que des intérêts collectifs du Jeu de Rôle en France et à l’étranger.»

Tu conviendras sans doute qu'indiquer que D&D n'est pas un JdR (http://cellulis.blogspot.fr/2011/02/pod ... ffjdr.html), qu'il ne faut pas jouer avec des accessoires, y compris de la musique, (http://www.ffjdr.org/la-federation-fran ... r-au-clair) ou que «les rôlistes sont vraiments des cons» (http://www.roliste.tv/featured/la-ffjdr ... -president) n'allait pas vraiment dans ce sens.
- Lupin.
Avatar de l’utilisateur
lupin
 
Messages: 2154
Inscrit le: 30 Nov 2001 01:00
Localisation: Paris

Précédent

Retour vers La grande causerie

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invité(s)

cron