• Advertisement
Partenaire : LudikBazar

Le tabergiste est dans l'escalier

Sujets sérieux, s'abstenir.

Modérateur: CA FFJDR

Messagepar NLS le pingouin » 02 Août 2007 13:52

Un café! C'est pour la bonne cause!
Mes parents ils ont rentré le croco.
Image
Avatar de l’utilisateur
NLS le pingouin
 
Messages: 168
Inscrit le: 07 Août 2006 12:06

Messagepar Morgan Kane » 03 Août 2007 17:13

Le barman s active.....

Monsieur le chat, le lait et le thon melanges ?

Entre Morgan, vetu d un pyjama noir, d un chapeau de paille conique , d un chapeau et de sandales de paille

Un verre de sake, s il vous plait

Boit son verre

Bon, j y retourne, good morning Vietnam

I salete de clavier qwerty )
Smouales étaient les borogoves
Avatar de l’utilisateur
Morgan Kane
 
Messages: 557
Inscrit le: 28 Juin 2005 17:30
Localisation: Lyon

Messagepar Mespheber » 03 Août 2007 21:44

42
Avatar de l’utilisateur
Mespheber
 
Messages: 1779
Inscrit le: 28 Fév 2005 19:50
Localisation: Rijsel

Messagepar Faenril » 03 Août 2007 22:02

non, non, pas mélanger, les deux séparé, merci messire !
Avatar de l’utilisateur
Faenril
 
Messages: 26
Inscrit le: 29 Juil 2007 16:26
Localisation: Paris

Messagepar Tochiba » 02 Sep 2007 21:57

Oh tiens, un chat-addicted!

Bien le bonjour dans ma taberge! Si je ne puis vous serrer la pince moi-même, c'est parce que moi aussi j'ai été victime d'une malédiction : je ne puis résider que dans les escaliers. Alors vous comprenez...
AKA BouleX
_________________
Tabergiste de Dirac, en vadrouille pas si loin que ça.
_________________
"Ah oui, encore une chose : je vous déconseille la mousse au chocolat du patron!" - Georges Abitbol
Avatar de l’utilisateur
Tochiba
 
Messages: 29
Inscrit le: 06 Sep 2005 15:17
Localisation: Bordal

Messagepar Morgan Kane » 03 Sep 2007 18:13

Retour de Morgan qui a repris sa tenue habituelle .......

Salut tout le monde !

Le barman s' active ainsi que le reste du personnel ....

Léo Ferré
LA MÉMOIRE ET LA MER


La marée je l'ai dans le coeur
Qui me remonte comme un signe
Je meurs de ma petite soeur
De mon enfant et de mon cygne
Un bateau ça dépend comment
On l'arrime au port de justesse
Il pleure de mon firmament
Des années-lumière et j'en laisse
Je suis le fantôme Jersey
Celui qui vient les soirs de frime
Te lancer la brume en baisers
Et te ramasser dans ses rimes
Comme le trémail de juillet
Où luisait le loup solitaire
Celui que je voyais briller
Aux doigts du sable de la terre

Rappelle-toi ce chien de mer
Que nous libérions sur parole
Et qui gueule dans le désert
Des goémons de nécropole
Je suis sûr que la vie est là
Avec ses poumons de flanelle
Quand il pleure de ces temps-là
Le froid tout gris qui nous appelle
Je me souviens des soirs là-bas
Et des sprints gagnés sur l'écume
Cette bave des chevaux ras
Au ras des rocs qui se consument
Ô l'ange des plaisirs perdus
Ô rumeurs d'une autre habitude
Mes désirs dès lors ne sont plus
Qu'un chagrin de ma solitude

Et le diable des soirs conquis
Avec ses pâleurs de rescousse
Et le squale des paradis
Dans le milieu mouillé de mousse
Reviens fille verte des fjords
Reviens violon des violonades
Dans le port fanfarent les cors
Pour le retour des camarades
Ô parfum rare des salants
Dans le poivre feu des gerçures
Quand j'allais géométrisant
Mon âme au creux de ta blessure
Dans le désordre de ton cul
Poissé dans les draps d'aube fine
Je voyais un vitrail de plus

Et toi fille verte mon spleen

Les coquillages figurants
Sous les sunlights cassés liquides
Jouent de la castagnette tant
Qu'on dirait l'Espagne livide
Dieu des granits ayez pitié
De leur vocation de parure
Quand le couteau vient s'immiscer
Dans leur castagnette figure
Et je voyais ce qu'on pressent
Quand on pressent l'entrevoyure
Entre les persiennes du sang
Et que les globules figurent
Une mathématique bleue
Dans cette mer jamais étale
D'où nous remonte peu à peu
Cette mémoire des étoiles

Cette rumeur qui vient de là
Sous l'arc copain où je m'aveugle
Ces mains qui me font du flafla
Ces mains ruminantes qui meuglent
Cette rumeur me suit longtemps
Comme un mendiant sous l'anathème
Comme l'ombre qui perd son temps
À dessiner mon théorème
Et sur mon maquillage roux
S'en vient battre comme une porte
Cette rumeur qui va debout
Dans la rue aux musiques mortes
C'est fini la mer c'est fini
Sur la plage le sable bêle
Comme des moutons d'infini
Quand la mer bergère m'appelle
Smouales étaient les borogoves
Avatar de l’utilisateur
Morgan Kane
 
Messages: 557
Inscrit le: 28 Juin 2005 17:30
Localisation: Lyon

Messagepar Nexos » 04 Sep 2007 13:02

Un mec rentre dans la taberge, commande l'habituel café (même si depuis deux mois, on a dû perdre l'habitude) et glisse une pièce dans le jukebox.

Garbage - "Supervixen"

Come down to my house
Stick a stone in your mouth
You can always pull out
If you like it too much

Make a whole new religion
A falling star that you cannot live without
And I'll feed your obsession
There'll be nothing but this thing that you'll never doubt

A hit is hard to resist
And I never miss
I can take you out
With just a flick of my wrist

Make a whole new religion
A falling star that you cannot live without
And I'll feed your obsession
There is nothing but this thing that you'll never doubt
This thing you'll never doubt

And I'll feed your obsession
The falling star that you cannot live without
I will be your religion
This thing you'll never doubt
You're not the only one
You're not the only one

[Background:]
Now I want it too much
Now I want it to stop
Now I'm lucky like a falling star that fell over me

Bow down to me, bow down to me
Bow down to me, bow down to me
Bow down to me, bow down to me
Bow down to me.
Nexos
 
Messages: 115
Inscrit le: 23 Juil 2006 16:31

Messagepar Greytarkis » 04 Sep 2007 16:48

A boire pour tous Tabergiste !


Et moi je m'en vais mettre un peu de musique ici :D

Master Of Puppets-Metallica

End of passion play, crumbling away
I'm your source of self-destruction
Veins that pump with fear, sudden dark is clear
Leading on your deaths construction
Taste me you will see
more is all you need
you're dedicated to
how I'm killing you

Come crawling faster
obey your Master
your life burns faster
obey your Master
Master
Master of Puppets I'm pulling your strings
twisting your mind and smashing your dreams
Blinded by me, you can't see a thing
Just call my name, `cause I'll hear you scream
Master
Master
Just call my name, `cause I'll hear you scream
Master
Master

Needlework the way, never you betray
life of death becoming clearer
Pain monopoly, ritual misery
chop your breakfast on a mirror
Taste me you will see
more is all you need
you're dedicated to
how I'm killing you

Come crawling faster
obey your Master
your life burns faster
obey your Master
Master
Master of Puppets I'm pulling your strings
twisting your mind and smashing your dreams
Blinded by me, you can't see a thing
Just call my name, `cause I'll hear you scream
Master
Master
Just call my name, `cause I'll hear you scream
Master
Master

Master, Master, Where's the dreams that I've been after?
Master, Master, You promised only lies
Laughter, Laughter, All I hear and see is laughter
Laughter, Laughter, laughing at my cries
Hell is worth all that, natural habitat
just a rhyme without a reason
Neverending maze, drift on numbered days
now your life is out of season
I will occupy
I will help you die
I will run through you
Now I rule you too

Come crawling faster
obey your Master
your life burns faster
obey your Master
Master
Master of Puppets I'm pulling your strings
twisting your mind and smashing your dreams
Blinded by me, you can't see a thing
Just call my name, `cause I'll hear you scream
Master
Master
Just call my name, `cause I'll hear you scream
Master
Master
Avatar de l’utilisateur
Greytarkis
 
Messages: 38
Inscrit le: 29 Nov 2004 18:52
Localisation: Vétraz

Messagepar Mespheber » 04 Sep 2007 17:33

[url=http://www.youtube.com/watch?v=kVUZuVZWHkk]I met my love by the gas works wall
Dreamed a dream by the old canal
Kissed a girl by the factory wall
Dirty old town
Dirty old town

Clouds are drifting across the moon
Cats are prowling on their beat
Springs a girl in the street at night
Dirty old town
Dirty old town

Heard a siren from the docks
Saw a train set the night on fire
Smelled the spring on the smoky wind
Dirty old town
Dirty old town

I'm going to make me a good sharp axe
Shining steel tempered in the fire
Will chop you down like an old dead tree
Dirty old town
Dirty old town[/url]
42
Avatar de l’utilisateur
Mespheber
 
Messages: 1779
Inscrit le: 28 Fév 2005 19:50
Localisation: Rijsel

Messagepar Mithriel » 05 Sep 2007 06:51

Image DIRTY OLD TOWN, DIRTY OLD TOOOOOOWWN Image
Avatar de l’utilisateur
Mithriel
 
Messages: 2722
Inscrit le: 21 Nov 2001 01:00

PrécédentSuivant

Retour vers Humour et délires

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invité(s)

cron