• Advertisement
Partenaire : LudikBazar

Le tabergiste est dans l'escalier

Sujets sérieux, s'abstenir.

Modérateur: CA FFJDR

Messagepar Indie » 01 Juin 2008 22:37

Déposant 5 pièces de bronze sur la table, l'homme soutint le regard de la demoiselle: Gardez la monnaie... (C’est vraiment pas cher)
Ab absurdo
Avatar de l’utilisateur
Indie
 
Messages: 77
Inscrit le: 18 Mai 2008 20:04
Localisation: Dijon

Messagepar Morgan Kane » 04 Juin 2008 15:43

Merci Monsieur

Elle prend la monnaie, va au mur et corrige un nombre sur une ardoise à moitié effacée .......

Curieusement, depuis tout ce temps ni lui ni elle n' ont eéellement changé ............

elle se souvient d' un certain joyau enfoui tout la haut dans son coffre ......
Smouales étaient les borogoves
Avatar de l’utilisateur
Morgan Kane
 
Messages: 492
Inscrit le: 28 Juin 2005 17:30
Localisation: Lyon

Messagepar Indie » 10 Juil 2008 22:17

L'homme regarde autour de lui les étres qui l'entourent et leurs réactions, se demandant si il est vraiment à sa place en ce lieu si paisible...
Ab absurdo
Avatar de l’utilisateur
Indie
 
Messages: 77
Inscrit le: 18 Mai 2008 20:04
Localisation: Dijon

Messagepar Morgan Kane » 12 Juil 2008 17:20

Le juke box se met en marche, comme mu par une main invisible .....

Léo Ferré
L'ÂGE D'OR
1959


Nous aurons du pain,
Doré comme les filles
Sous les soleils d'or.
Nous aurons du vin,
De celui qui pétille
Même quand il dort.
Nous aurons du sang
Dedans nos veines blanches
Et, le plus souvent,
Lundi sera dimanche.
Mais notre âge alors
Sera l'âge d'or

Nous aurons des lits
Creusés comme des filles
Dans le sable fin.
Nous aurons des fruits,
Les mêmes qu'on grappille
Dans le champ voisin.
Nous aurons, bien sûr,
Dedans nos maisons blêmes,
Tous les becs d'azur
Qui là-haut se promènent.
Mais notre âge alors,
Sera l'âge d'or.

Nous aurons la mer
A deux pas de l'étoile.
Les jours de grand vent,
Nous aurons l'hiver
Avec une cigale
Dans ses cheveux blancs.
Nous aurons l'amour
Dedans tous nos problèmes
Et tous les discours
Finiront par "je t'aime"
Vienne, vienne alors,
Vienne l'âge d'or.
Smouales étaient les borogoves
Avatar de l’utilisateur
Morgan Kane
 
Messages: 492
Inscrit le: 28 Juin 2005 17:30
Localisation: Lyon

Messagepar Indie » 14 Juil 2008 20:48

Reposant le verre sur la table, le sombre étranger change de chanon jetant un regard triste sur son ancien amour:

No one knows what it's like
To be the bad man
To be the sad man
Behind blue eyes
No one knows what it's like
To be hated
To be fatel
To telling only lies

But my dreams
They aren't as empty
As my conscience seems to be

I have hours, only lonely
My love is vengeance
That's never free

No one knows what it's like
To feel these feelings
Like I do
And I blame you

No one bites back as hard
On their anger
None of my pain and woe
Can show through

But my dreams
They aren't as empty
As my conscience seems to be

I have hours, only lonely
My love is vengeance
That's never free

When my fist clenches, crack it open
Before I use it and lose my cool
When I smile, tell me some bad news
Before I laugh and act like a fool

If I swallow anything evil
Put your finger down my throat
If I shiver, please give me a blanket
Keep me warm,let me wear your coat

No one knows what it's like
To be the bad man
To be the sad man
Behind blue eyes

The Who, Behind Blue Eyes


Evidemment qu'il l'aime encore, mais comment pourrait elle lui pardonner?
Alors que lui même n'y arrive pas...
Ab absurdo
Avatar de l’utilisateur
Indie
 
Messages: 77
Inscrit le: 18 Mai 2008 20:04
Localisation: Dijon

Messagepar Nexos » 15 Juil 2008 15:57

Un visage peu connu entre...

"Une Hoegaarden, siouplait"

(Je suis au pays de la prohibition, comprenez-moi )

Samael - Valkyries' New Ride

silent screams sucking space out of a desert place
armies of wingless angels come crashing down
god's firework may entertain one side of his race
but surely those who die are,too,sons of his own

bravery turns to slavery
war is the queen of inversion
lion's heart to hyena's horde
eagle's pride to vulture's prey

a blast lifts you in the air
enter the valkyries' new ride
thunder and lightning across your sky
now join the valkyries' new ride...ride

it takes more than a shout for a tyrant to get down
face on the ground, dragged through the mud
he's still haunting the heart of babylon

bravery turns to slavery
war is the queen of inversion
lion's heart to hyena's horde
eagle's pride to vulture's prey

a blast lifts you in the air
enter the valkyries' new ride
thunder and lightning across your sky
now join the valkyries' new ride...ride...fly high

action not reflection
questioning ain't obeying
questioning ain't obeying

a blast lifts you in the air
enter the valkyries' new ride
thunder and lightning across your sky
now join the valkyries' new ride...ride...fly high...ad infinitium



Et une deuxieme piece dans le jukebox...

Amon Amarth - Valkyries Ride

Soon a new day will be spawned
Scattered fires glow
Soon first blood will be drawn
And dying ambers glow

They await the suns first rays
Anticipation running high
The Norns are counting numbered days
Hear the war-cry rise

See the Valkyries ride!

They meet upon this hallowed field
Now the end is near
Two armies not about to yield
The smell of death inthe air

This field has served as battle ground
Since the dawn of this world
Through the years a lot of blood
Has been pored into this earth

Warrior's eyes full of purest rage
Steel cutting flesh
Spilling guts, severing heads
Sending men to their death

Ride, ride, ride Valkyries
Ride, ride, ride Valkyries

The screams of dying men
The comfort in their eyes
Here they come, by Oden sent
See the Valkyries ride

Fallen men lie all around
Their dead eyes look to the sky
And as the swordplay rambles on
They see the Valkyries ride
Nexos
 
Messages: 115
Inscrit le: 23 Juil 2006 16:31

Messagepar Morgan Kane » 16 Juil 2008 10:04

Entre un ado d' une quinzaine d'années ... " Man, où est mon pantalon bleu ? "

Il ressemble à sa mère mais pas seulement .......
Smouales étaient les borogoves
Avatar de l’utilisateur
Morgan Kane
 
Messages: 492
Inscrit le: 28 Juin 2005 17:30
Localisation: Lyon

Messagepar Nexos » 16 Juil 2008 16:57

A son pere aussi, nan? ^^
Nexos
 
Messages: 115
Inscrit le: 23 Juil 2006 16:31

Messagepar Indie » 16 Juil 2008 20:01

Profitant des paroles: "Belle sonorité..."
Puis tournant la tête vers l'ado qui sera bientot aussi agé que lui (problème de la jeunesse éternelle):
"Et c'est quoi ce truc ?"
Ab absurdo
Avatar de l’utilisateur
Indie
 
Messages: 77
Inscrit le: 18 Mai 2008 20:04
Localisation: Dijon

Messagepar Morgan Kane » 17 Juil 2008 15:57

L' ado : " Quel truc ? Qui êtes vous ...." La ressemblance est indéniable .....
Smouales étaient les borogoves
Avatar de l’utilisateur
Morgan Kane
 
Messages: 492
Inscrit le: 28 Juin 2005 17:30
Localisation: Lyon

PrécédentSuivant

Retour vers Humour et délires

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)

cron