• Advertisement
Partenaire : LudikBazar

Réalité vs Fiction

Littérature, ciné, BD et autres sources pour servir de décor à vos parties.

Modérateur: CA FFJDR

Messagepar Luk » 25 Fév 2009 12:12

Ce que je trouve fabuleux, c'est la réaction de la femme.

Une patiente atteinte d'un cancer amputée du mauvais sein

SOCIETE - L'erreur est rarissime. Une patiente de 65 ans, opérée le 19 février dernier au centre Léon-Bérard de Lyon pour une tumeur au sein gauche, a finalement subi une ablation des deux seins à cause d'une erreur de l'équipe chirurgicale, révèle ce matin Le Progrès . Au moment de la préparation, une fois la patiente endormie, une « erreur humaine » évoquée par l'hôpital s'est produite. Au lieu d'être installé du côté du sein gauche, le champ opératoire a été installé du côté droit, qui n'était pas malade...

Il y avait cinq personnes dans le bloc opératoire. Aucune n'a relevé l'erreur. Ce n'est qu'à la fin de l'ablation que les médecins ont pris conscience de la terrible méprise. Ils ont alors amputé le sein gauche, porteur de la tumeur. « Au moment de l'opération, une personne de l'équipe a été appelée en urgence dans une pièce voisine pour prendre en charge un enfant, exlique Sylvie Négrier, directrice adjointe du Centre Léon-Bérard. Cela a peut-être joué mais ce n'est pas la cause de cette erreur un peu inexplicable. » La patiente, « surprise par cette grosse boulette », selon ses propres termes, à son réveil, assure qu'elle n'en veut pas du tout à l'hôpital. L'établissement a proposé de prendre en charge les frais de reconstruction de la poitrine et la patiente sera indemnisée. L'an dernier, près de 1000 cancers du sein ont été opérés au Centre Léon-Bérard. Sans incident.

Alexis de LA FONTAINE


http://www.libelyon.fr/info/2009/02/une-patiente-at.html
J'ai une de ces paires de dés dix... C'est un dé cent.
Avatar de l’utilisateur
Luk
 
Messages: 1085
Inscrit le: 06 Jan 2004 15:57
Localisation: derrière toi

Messagepar Greewi » 25 Fév 2009 12:27

Luk a écrit:Ce que je trouve fabuleux, c'est la réaction de la femme.
C'est vrai que c'est remarquable. Quelque part, il faut bien reconnaître que malgré la boulette, elle n'a plus sa tumeur (ce qui est quand même grave). Après en ajoutant le stress que supporte le personnel médical, c'en est presque compréhensible. De l'autre côté le centre n'a pas vraiment cherché à se trouver une excuse et semble avoir assumé l'erreur. Bref, je trouve que cette affaire s'est plutôt bien passé. C'est le genre de réaction bilatérale que j'apprécie.
Les choses imaginaires sont.
Elle existent dans nos cœurs.
Nous en ressentons l'émotion
et parfois elles nous font peur.

- Sylvain "Greewi" Dumazet
Avatar de l’utilisateur
Greewi
 
Messages: 386
Inscrit le: 14 Oct 2003 21:49
Localisation: Thorigny (77)

Messagepar Next » 25 Fév 2009 18:05

"je vous en ai enlevé un peu plus, je vous le prend quand même?"
"oui, ça ira"
"très bien ma bonne dame et avec ceci?"
Xavier "Next" Jardin
Site officiel de notre campagne d'Ambre: http://xjardin.club.fr/index.htm
Next
 
Messages: 19
Inscrit le: 02 Mars 2004 23:04
Localisation: Bretagne orientale

Messagepar Menhir » 25 Fév 2009 19:10

Luk a écrit:Ce que je trouve fabuleux, c'est la réaction de la femme.

D'un autre côté, si ça c'était bien passé, qu'aurait-elle eu ? Une poitrine de cyclope qui l'empéchait quand même de ce mettre en décoleté ou de faire du monokini.

Alors que là, on lui offre l'opération estétique pour qu'elle ait à nouveau une poitrine présentable et en plus elle reçoit du pognon. Vu qu'à 65 ans, il est peu probable qu'elle décide d'alaiter un bébé, elle n'a pas trop de raison de se plaindre.
Du moins si l'opération esthétique est réussie.

Si elle avait poussé sa gueulante, qu'aurait-elle eu ? Avec un peu de chance une indemnisation un peu plus élevée, un médecin ou une infirmière qui se faisait virer (ce qui ne lui rapporterait rien). Sinon, un procès qui allait durer des années, coûter une fortune en experts et avocats, sans être sûr de récupérer quelque chose au final.

Elle a tout simplement eu la bonne réaction.
Image
Avatar de l’utilisateur
Menhir
 
Messages: 2388
Inscrit le: 24 Sep 2002 16:55
Localisation: Dans une galaxie lointaine, très lointaine...

Messagepar Greewi » 25 Fév 2009 21:41

Menhir a écrit:
Luk a écrit:Ce que je trouve fabuleux, c'est la réaction de la femme.

D'un autre côté, si ça c'était bien passé, qu'aurait-elle eu ? Une poitrine de cyclope qui l'empéchait quand même de ce mettre en décoleté ou de faire du monokini.

Alors que là, on lui offre l'opération estétique pour qu'elle ait à nouveau une poitrine présentable et en plus elle reçoit du pognon. Vu qu'à 65 ans, il est peu probable qu'elle décide d'alaiter un bébé, elle n'a pas trop de raison de se plaindre.
Du moins si l'opération esthétique est réussie.

Si elle avait poussé sa gueulante, qu'aurait-elle eu ? Avec un peu de chance une indemnisation un peu plus élevée, un médecin ou une infirmière qui se faisait virer (ce qui ne lui rapporterait rien). Sinon, un procès qui allait durer des années, coûter une fortune en experts et avocats, sans être sûr de récupérer quelque chose au final.

Elle a tout simplement eu la bonne réaction.
Oui et le centre aussi.
Les choses imaginaires sont.
Elle existent dans nos cœurs.
Nous en ressentons l'émotion
et parfois elles nous font peur.

- Sylvain "Greewi" Dumazet
Avatar de l’utilisateur
Greewi
 
Messages: 386
Inscrit le: 14 Oct 2003 21:49
Localisation: Thorigny (77)

Messagepar Luk » 26 Fév 2009 00:47

D'un point de vue rationnel oui, c'est juste que se faire amputer d'une partie de soi-même doit être une expérience difficile à vivre, alors le coup de "oups, on en enlevé un morceau de trop", "pas grave ça arrive à tout le monde de se tromper", je trouve ça assez singulier. La réalité est sans doute pas exactement comme ça mais c'est un peu l'impression que me donne l'article.
J'ai une de ces paires de dés dix... C'est un dé cent.
Avatar de l’utilisateur
Luk
 
Messages: 1085
Inscrit le: 06 Jan 2004 15:57
Localisation: derrière toi

Messagepar Luk » 17 Mars 2009 00:45

J'ai une de ces paires de dés dix... C'est un dé cent.
Avatar de l’utilisateur
Luk
 
Messages: 1085
Inscrit le: 06 Jan 2004 15:57
Localisation: derrière toi

Messagepar psychee-ange » 17 Mars 2009 04:43

Comme quoi, les Prodiges n'existent pas qu'à Mage.

À 12 ans, il prend le volant pour aller à l'école

SOCIÉTÉ. Un garçon de douze ans a été arrêté lundi matin à Tours (Indre-et-Loire) au volant de la voiture de son oncle, dont il se servait depuis jeudi pour se rendre à l'école et rentrer chez lui, a-t-on appris de source policière. Le jeune garçon a été interpellé par une patrouille intriguée de voir une tête dépasser à peine du pare-brise et des vitres du véhicule. Le conducteur venait juste de faire monter un copain. (Lire la suite...)

Habituellement, et comme il est de coutume à cet âge, le garçon se rendait à pied de son domicile au collège. Mais depuis jeudi, il testait cette nouvelle alternative. Pour ce faire, le garçon avait emprunté le break de son oncle garé depuis plusieurs jours sur un parking devant la maison familiale. La mère - au foyer - ne s'était aperçue de rien. Le père, lui, était en déplacement professionnel.

Inconnu des services de police, le jeune chauffeur sera convoqué devant le délégué du procureur pour un rappel à la loi et probablement pour suivre un stage de sécurité routière. Pour l'heure, il a été remis à sa mère et invité à conserver le mode pédestre pour ses trajets maison école.

http://www.libeorleans.fr/libe/2009/03/ ... prena.html
Axelle "Psychee" Bouet
Illustratrice, autrice de JDR et romancière, auteur des Chants de Loss
Blog d'illustratrice : http://www.psychee.org/blog/
Avatar de l’utilisateur
psychee-ange
 
Messages: 133
Inscrit le: 30 Nov 2003 20:47
Localisation: Monthey, Valais, Suisse, Univers Alternatif plein de vaches et de vins bizarres.

Messagepar Deimoss » 21 Avr 2009 07:14

C’est quoi cette histoire ? Image

Un Bosniaque vient de prendre six ans et demi de prison pour avoir tiré avec un lance-roquettes antichar sur sa belle-mère fin 2008 !

Pourquoi ce geste ?

Il la tenait pour responsable de l’échec de son mariage. En novembre, son épouse le quitte, il se dispute violemment avec sa belle-maman qu’il accuse d’avoir poussé sa femme à le quitter...

Résultat, il quitte le domicile conjugal situé à Doboj. Mais il revient peu de temps après, armé d’un lance-roquettes et un fusil automatique, et tire une roquette antichar sur la maison.

Sa belle-mère est grièvement blessée dans l’explosion. Son épouse et son beau-père souffrent de blessures légères. L’homme tente ensuite d’achever sa belle-mère par des tirs de kalachnikov, mais la rate. Elle le supplie de le laisser en vie, ce qu’il fait.

Il faut savoir que beaucoup d’armes sont détenues illégalement par des civils depuis la fin de la guerre

Image
Faire partie d'un groupe est capital; cela donne à l'ennemi d'autres types sur lesquels tirer.
Avatar de l’utilisateur
Deimoss
 
Messages: 799
Inscrit le: 16 Fév 2005 07:22
Localisation: Perpignan et alentours

Messagepar Cugel » 21 Avr 2009 07:52

J'ai lu y'a quelque temps lu dans les brèves d'un prestigieux journal (genre spirou magazine) dans un "incroyable mais vrai" que dans les balkans, les flics ont arreté un mec qui roulait dans es vitesses autorisées pour aller acheter des glaces à ses enfants. Pourquoi ont ils arreté ce brave père de famille?
le véhicule était un tank !!

Sacré salaves
flood is good!!
Avatar de l’utilisateur
Cugel
 
Messages: 262
Inscrit le: 01 Avr 2004 20:34
Localisation: multiples

PrécédentSuivant

Retour vers Inspirations

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)

cron