• Advertisement
Partenaire : LudikBazar

A propos des utilisations du terme "jeu de rôle"

Tout ce qui touche au microcosme du jeu de rôle.

Modérateur: Asmis

A propos des utilisations du terme "jeu de rôle"

Messagepar Free » 22 Juil 2009 17:08

les utilisations du terme "jeu de rôle" ont fait l'objet de nombreuses discussions.

Riddle avait d'ailleurs repris une partie de certaines réflexions à ce sujet.

Mais sans revenir sur la définition du concept, peut-on faire un point sur les divers contextes publiques d'utilisations "non-rôlistes" de fait, du terme "jeu de rôle" ?
Parlez donc peu.. Le silence est la lumière bleue du verbe
Be the space within, be nothing - so you can give everything
I don't care, I'm still free : you can't stop the signal
Avatar de l’utilisateur
Free
 
Messages: 86
Inscrit le: 24 Août 2008 13:54

Messagepar Greewi » 22 Juil 2009 17:44

Celui qui est le plus utilisé est celui qui est utilisé en psychologie. En gros (je précise que ce n'est absolument pas mon métier, si un psy passe ici, il pourra préciser et ou corriger ce que je vais dire) on l'emploi lorsqu'une personne se fait passer pour quelqu'un d'autre. Par exemple, lorsqu'un frimeur tente de se faire passer pour quelqu'un de classe il se livre à un jeu de rôle. Il n'y a absolument rien de ludique dans cette action qui est souvent intéressée. Le but n'est d'ailleurs pas de s'immerger dans le rôle mais de tromper les autres.

Il y a aussi les jeux de rôles fait lors de formations, où là au contraire le but est la mise en situation. Là encore, il n'y a pas d'intérêt ludique (ce n'est pas un jeu) mais en revanche, on recherche vraiment l'immersion dans le rôle plus que de paraître.
Les choses imaginaires sont.
Elle existent dans nos cœurs.
Nous en ressentons l'émotion
et parfois elles nous font peur.

- Sylvain "Greewi" Dumazet
Avatar de l’utilisateur
Greewi
 
Messages: 386
Inscrit le: 14 Oct 2003 21:49
Localisation: Thorigny (77)

Messagepar Julius » 22 Juil 2009 17:58

Il y a un que sais-je sur "le jeux de rôles" qui fait un résumé intéressant des différentes approches psychologiques et éducatives.

Pour compléter ce qu'à dit Greewi, on l'utilise aussi en psychologie pour faire prendre conscience à quelqu'un, un fait, une situation, etc...
En gros, ça permet d'envisager une situation sous un angle nouveau en endossant le rôle d'une autre personne (à l'aide du thérapeute).

Ce qu'en dit wiki :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Jeu_de_r%C ... sychologie)
Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet.

Courteline, georges
Avatar de l’utilisateur
Julius
 
Messages: 964
Inscrit le: 29 Avr 2003 10:16
Localisation: Ecran de pub de 20h36

Messagepar riddle » 22 Juil 2009 18:11

et donc... j'y tiens... apparemment ça s'utilise aussi dans un contexte de jeux sado-masos... cool! :ouch:
Avatar de l’utilisateur
riddle
 
Messages: 685
Inscrit le: 15 Fév 2005 18:05
Localisation: Versailles

Messagepar Mespheber » 23 Juil 2009 14:03

ben oui, mais sans être sado-maso il suffit de jouer au docteur... Cela dit, les jeux de récréation de cowboys et d'indiens est aussi un mini-GN, n'importe quel activité professionelle est un JdR dans la mesure où on assumme au quotidien un rôle social souvent très éloigné de ce que nous sommes dans le privé. Il perd sa dimension ludique dès lors qu'on se prend au jeu. Comme d'habitude en somme...
42
Avatar de l’utilisateur
Mespheber
 
Messages: 1778
Inscrit le: 28 Fév 2005 19:50
Localisation: Rijsel

Messagepar Free » 23 Juil 2009 19:53

extrait ce jour d'un autre forum jdr (opale) :

Grom a écrit:la FFJDR devrait peut-être déposer le terme "jeux de rôle" :face:

en quelque sorte, elle le fait déjà, en parlant d'utilisation abusive, et que c'est elle qui détiens le sens correct


Asmis a écrit:
Grom a écrit:
FreeKaos a écrit:pour ce qui est du contexte ludique, on est quand même en droit de considérer que le terme est si fortement utilisé depuis plus de 30 ans, qu'il est désormais "in-copyrightable"

de même que "murder party". c'était le sens de mon intervention
je suis à peu près persuadé que les dirigeants de la FFJDR y ont songé

Effectivement, on y songe, d'autant plus que les 2 sujets sont apparus à peu d'intervalle.
On met du temps à répondre mais il nous semble important de peser chacun de nos mots pour éviter toute dérive ou incompréhension, à la fois des rôlistes et du grand public.
Parlez donc peu.. Le silence est la lumière bleue du verbe
Be the space within, be nothing - so you can give everything
I don't care, I'm still free : you can't stop the signal
Avatar de l’utilisateur
Free
 
Messages: 86
Inscrit le: 24 Août 2008 13:54


Retour vers Média, culture et société

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité