Page 3 sur 4

Re: Films sur le jeu de rôles ludique

MessagePublié: 12 Oct 2014 15:18
par Kakita Inigin
C'est moi ou on a une liste des 10 pires films sur le jdr ?

Re: Films sur le jeu de rôles ludique

MessagePublié: 12 Oct 2014 19:37
par Mespheber
C'est toi mais si tu as des titres à proposer, tu es bienvenue! :D

Westworld (Michael Crichton, 1973)
Pitch: Dans le futur, un nouveau parc d'attractions propose le temps d'une journée ou plus de revivre dans le Far West, le moyen âge ou l'époque antique où les visiteurs ont la possibilité de "tuer" des androïdes.
Un film riche puisque antérieur au JdRL et qui aborde différents thèmes tel que la société du divertissement, l'aliénation de l'espèce humaine par la technologie, nos valeurs en tant qu'êtres civilisés... Ce fut également une des dernières performances de Yul Brynner...

Re: Films sur le jeu de rôles ludique

MessagePublié: 14 Oct 2014 07:10
par Mespheber
Tom et ses Chums, saison 1, épisode 8: La Bataille de Farador (Édouard A. Tremblay, 2005)
Pitch: Charles invite Tom, qu'il n'a pas vu depuis le Bac, à venir faire une partie de D&d "old school" avec Guillaume et Louis, deux autres anciens camarades. Heureux à l'idée de retrouver ses potes, Tom se dépêche avec deux heures de retard...
On est ici sur du format très court (moins de 12'), mais il convenait de citer ce film devenu un classique dans la communauté des deux côtés de l'Atlantique. On est ici sur du dense, de l'excès mais le format oblige d'aller à l'essentiel et rappelle que ce n'est qu'un jeu! À découvrir également les autres épisodes de la série, pas toujours de ce niveau mais assez sympas. ;)

Re: Films sur le jeu de rôles ludique

MessagePublié: 24 Juin 2016 18:48
par Mespheber
The IT Crowd, saison 4, épisode 1 (Jen the Fredo): Moss initie des patrons machos et bourrins aux joies du jeu de rôle et aide son pote à se guérir d'une relation amoureuse qui s'est mal terminée. La série dans son ensemble est une glorification des nerds, largement supérieure dans son écriture et son interprétation à The Big Bang Theory et donne ici une approche positive de ce loisir. À découvrir d'urgence, on devient vite accro!

Re: Films sur le jeu de rôles ludique

MessagePublié: 25 Juin 2016 11:06
par brisecous
Salut,

Etant donné que tu tiens ce fil à jour, il m'a semblé pertinent de le mettre en "note". ;)

Re: Films sur le jeu de rôles ludique

MessagePublié: 27 Juin 2016 10:20
par Menhir
Mespheber a écrit:Westworld (Michael Crichton, 1973)
Pitch: Dans le futur, un nouveau parc d'attractions propose le temps d'une journée ou plus de revivre dans le Far West, le moyen âge ou l'époque antique où les visiteurs ont la possibilité de "tuer" des androïdes.
Un film riche puisque antérieur au JdRL et qui aborde différents thèmes tel que la société du divertissement, l'aliénation de l'espèce humaine par la technologie, nos valeurs en tant qu'êtres civilisés... Ce fut également une des dernières performances de Yul Brynner...

Il fait aussi une rapide apparition dans la suite : Futureworld (Les Rescapés du futur). https://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Resca ... s_du_futur
Intrigue différente mais le thème reste le même : échapper à l'androïde tueur.

Pour compléter cette rubrique, on peut aussi ajouter E.T. de Steven Spielberg (1982). https://fr.wikipedia.org/wiki/E.T._l'extra-terrestre
En Amérique, c'est le succès exponentiel de D&D et, au début de ce film, on voit les personnages principaux y jouer.

Re: Films sur le jeu de rôle ludique

MessagePublié: 26 Sep 2016 20:12
par zit
il ne manque pas ce film finlandais dont j'oublie le nom ?

Re: Films sur le jeu de rôle ludique

MessagePublié: 27 Sep 2016 06:00
par Mithriel

Re: Films sur le jeu de rôle ludique

MessagePublié: 27 Sep 2016 14:30
par zit
Voilà merci. Je cherchais Astoria et je tombais sur des hotels.

Re: Films sur le jeu de rôle ludique

MessagePublié: 17 Juil 2017 19:02
par Mespheber
iZombie, saison 3, épisode 9: "Twenty-Sided Die"
Une série qui mélange intrigue policière, comédie sitcom et apocalypse zombie depuis trois ans. Dans cet univers, les humains sont contaminés par un virus qui leur donne envie de bouffer des cerveaux grâce auxquels ils ne se décomposent pas et gardent leur humanité. Seul souci: ils en absorbent une partie des souvenirs et la personnalité du défunt ainsi consommé. C'est ainsi qu'Olivia Moore, médecin légiste, assiste un détective dans des enquêtes meurtrières.
Dans cet épisode, un DM meurt empoisonné au cours d'une partie. Les joueurs sont évidemment suspectés, d'autant que les personnages qu'ils incarnaient depuis près de vingt ans venaient de connaître une fin tragique et collective la semaine dernière.
Un bel hommage à notre loisir et une illustration positive de celui-ci.