• Advertisement
Partenaire : LudikBazar

Proposition

Si vous avez des demandes concernant la FFJdR elle-même.

Modérateur: CA FFJDR

Re: Proposition

Messagepar Morgan Kane » 05 Fév 2014 00:16

Cette proposition me semble honnête.

Ma localisation géographique et mes responsabilités professionnelles qui m'obligent à protéger mon identité réelle font que je ne peux m'engager directement dans le CA.

Si je peux aider, je le ferais.
Smouales étaient les borogoves
Avatar de l’utilisateur
Morgan Kane
 
Messages: 486
Inscrit le: 28 Juin 2005 17:30
Localisation: Lyon

Re: Proposition

Messagepar Menhir » 05 Fév 2014 10:20

Cenlivane Marchelune a écrit:- faire un "audit" des rôlistes, des grosses assocs, des professionnels... si les gens veulent me répondre

La plupart de ces assos ont un forum mais je te conseille plutôt d'utiliser le canal plus discret du mail. Sur les forums, les discutions qui comportent "FFJDR" dans le titre ont tendance à partir en sucette. Par mail, on peut généralement avoir un échange plus serein.
La sérénité y gagne ce que la transparence y perd.

- ne pas m'engager au-delà d'une année (ou un autre délai raisonnable fixé ensemble), à savoir que, si au bout de ce délai, il ressort que la majorité des gens ne veulent plus qu'existe la fédé, j'organise une AGE de dissolution

T'engager sur un mandat classique (2 ans) n'empêchera pas d'avoir recourt à une telle procédure par anticipation si elle s'avère nécessaire. Une AGE, par définition, n'a pas besoin d'avoir lui aux dates anniversaire des AG.
Sans compter que même avec un mandat de 2 ans a lieu au bout d'une année une AG non-élective.

- une fédération des rôlistes (et est rôliste qui dit qu'il l'est) où tous sont les bienvenus et peuvent s'exprimer (sauf si c'est pour insulter les autres, évidemment)

Je ne suis pas sûr que tu mesure la portée de tes propos. Je pense qu'il y a tout de même quelques limites (consensuelles) à préciser.
Par exemple, que ça ne concerne que la pratique "ludique". Cela semble implicite avec le terme "jeu" mais ça ne l'est pas forcément.
Ca ne concerne pas les "plaisirs solitaires". Non non, ce n'est ce à quoi vous pensez bande de pervers. Je voulais parler de celui qui est seul devant son ordinateur sans aucun autre joueur humain dans la partie (ce qui n'exclut donc pas les parties par forums et autres autres utilisations des nouvelles technologies). Ca exclut aussi du terme rôliste celui qui se contente de la pratique des Livre Dont Vous Etes Le Héros.

Je pense qu'on est tous plus ou moins d'accord sur ces limites pour le terme rôliste tel que peut le considérer la FFJDR. Il doit y en avoir quelques autres (wargamers ? GNistes ?).
Ca ne signifie pas que ceux qui pratiquent en dehors de ces limites sont à délaisser mais doivent être considérés comme des non-rôlistes ou rôlistes potentiels.

Et, là, j'avoue sans honte que je suis dans l'exercice imposé puisque j'ai une nature assez timide/réservée (je déteste me mettre en avant),

Un conseil qui peut marcher : agit en rôliste, construis-toi un personnage. C'est assez facile quand on est sur le net (rappelle-toi du dicton "sur Internet, personne ne sait que tu es un chien").
Fais comme dans une partie : établis une distanciation entre ce personnage et toi-même.
Non seulement ça atténue la timidité mais en plus, ça permet de plus facilement encaisser les attaques, ton égo étant protégé par ton alter-égo.

(Et, pour qu'il n'y ait pas de promesses non tenues, je précise aussi que, si le "jeu" consiste à se prendre des insultes ou à juste s'engueuler, je le dirai aussi publiquement et proposerai - à nouveau - la dissolution, en expliquant pourquoi.)

Ca fait partie du jeu mais il ne se limite pas à ça ("le combat" c'est toujours un gros chapitre dans des règles de JdR mais elles ne se limitent pas à ça ;) ).
Il y aura toujours des détracteurs de la FFJDR, des personnes pour la critiquer, qui que ce soit qui s'en occupe et quoi qu'elle fasse.
Mais il n'y a pas QUE ça (fort heureusement).
Ecoute le dernier podcast de la cellule. Ce qu'en dit Romaric est franchement sympa.

Malheureusement, sur Internet, ceux qui râlent font généralement plus de bruit que ceux qui envoient des louanges.
Image
Avatar de l’utilisateur
Menhir
 
Messages: 2387
Inscrit le: 24 Sep 2002 16:55
Localisation: Dans une galaxie lointaine, très lointaine...

Re: Proposition

Messagepar Prosnit » 05 Fév 2014 11:12

Menhir a écrit:
Cenlivane Marchelune a écrit:- faire un "audit" des rôlistes, des grosses assocs, des professionnels... si les gens veulent me répondre

La plupart de ces assos ont un forum mais je te conseille plutôt d'utiliser le canal plus discret du mail. Sur les forums, les discutions qui comportent "FFJDR" dans le titre ont tendance à partir en sucette. Par mail, on peut généralement avoir un échange plus serein.
La sérénité y gagne ce que la transparence y perd.

L'audit me semble vraiment nécessaire, ne serait-ce que parce que les rôlistes et associations de province n'ont pas les mêmes besoins que ceux de la capitale et n'ont pas la même facilité à avoir des retours des membres et du bureau de la FFJDR. Ca va sembler suffisant de le dire comme ça mais pour fédérer correctement, la FFJDR doit poser le papier qui elle va fédérer, comment elle va le faire et pourquoi.

Menhir a raison sur le medium à utiliser. Par analogie avec le JdR, je n'ai jamais de retours constructifs sur mes parties quand je les demande en fin de séance avec tous les PJs présents. Les gens vident leur sac honnêtement quand ils ont un peu plus d'intimité. Et on est d'accord que le but de cet audit, c'est d'être constructif et non pas de servir à régler les comptes.

Mettre en place une adresse e-mail à diffuser vers les associations membres et non-membres afin qu'elles puissent répondre à l'audit et le transmettre à leurs adhérents pour obtenir un éventail large de réponses me semble une idée pertinente. Ça fera pas mal de matériel à éplucher et analyser mais étant donnée la crise que traverse la FFJDR et le renouveau que vous voulez lui donner, ça me semble nécessaire.
Prosnit
Votez vert, votez Prosnit le Gobelin Philosophe
Avatar de l’utilisateur
Prosnit
 
Messages: 78
Inscrit le: 11 Mars 2005 06:44
Localisation: Toulouse

Re: Proposition

Messagepar PM » 05 Fév 2014 12:01

Menhir a écrit:
Cenlivane Marchelune a écrit:- faire un "audit" des rôlistes, des grosses assocs, des professionnels... si les gens veulent me répondre

La plupart de ces assos ont un forum mais je te conseille plutôt d'utiliser le canal plus discret du mail. Sur les forums, les discutions qui comportent "FFJDR" dans le titre ont tendance à partir en sucette. Par mail, on peut généralement avoir un échange plus serein.
La sérénité y gagne ce que la transparence y perd.


Plussoie également sur le conseil de Menhir.
Le but ne serait pas de faire un grand déballage mais de rassembler des réponses/suggestions, quitte à prévoir une discussion forum une fois synthétisées pour les discuter.
PM
 
Messages: 239
Inscrit le: 17 Juil 2006 12:43

Re: Proposition

Messagepar John Marguerite » 05 Fév 2014 12:21

Merci pour ta proposition !
"Dans une société bien organisée, quoique personne ne puisse parvenir à tout savoir, il faut néanmoins qu'il soit possible de tout apprendre"

Talleyrand, rapport sur l'instruction publique, septembre 1791
Avatar de l’utilisateur
John Marguerite
 
Messages: 196
Inscrit le: 22 Oct 2008 16:46

Re: Proposition

Messagepar Julius » 05 Fév 2014 15:19

Tout d'abord, je trouve que la proposition de Cenlivane est une très bonne proposition.

Digression :
Menhir a écrit:
- une fédération des rôlistes (et est rôliste qui dit qu'il l'est) où tous sont les bienvenus et peuvent s'exprimer (sauf si c'est pour insulter les autres, évidemment)

Je ne suis pas sûr que tu mesure la portée de tes propos. Je pense qu'il y a tout de même quelques limites (consensuelles) à préciser.
Par exemple, que ça ne concerne que la pratique "ludique". Cela semble implicite avec le terme "jeu" mais ça ne l'est pas forcément.
Ca ne concerne pas les "plaisirs solitaires". Non non, ce n'est ce à quoi vous pensez bande de pervers. Je voulais parler de celui qui est seul devant son ordinateur sans aucun autre joueur humain dans la partie (ce qui n'exclut donc pas les parties par forums et autres autres utilisations des nouvelles technologies). Ca exclut aussi du terme rôliste celui qui se contente de la pratique des Livre Dont Vous Etes Le Héros.

Je pense qu'on est tous plus ou moins d'accord sur ces limites pour le terme rôliste tel que peut le considérer la FFJDR. Il doit y en avoir quelques autres (wargamers ? GNistes ?).
Ca ne signifie pas que ceux qui pratiquent en dehors de ces limites sont à délaisser mais doivent être considérés comme des non-rôlistes ou rôlistes potentiels.


Alors suite à cette explication, pour moi, ce n'est pas plus clair qu'avant.
Il faut arrêter de mettre des mots en guillemets : que faut-il en penser ?
Je vais prendre un exemple bête : si je lis cette définition, les pratiques sexuelles ludiques utilisant le jeu de rôle correspondraient donc à cette définition, mais pas le mec qui joue à Skyrim (ou un autre jeu video mmo ou pas).
De mon point de vue, le mec devant son écran correspondrait quand même plus à la ffjdr que les couples libertins !

Ne pourrait-on pas pas partir sur une définition large et simple, quitte à préciser au fur et à mesure ? Je me pose vraiment la question en particulier des mmorpg où certains groupes imposent comme condition d'appartenance le "roleplay" (jouer le rôle de son personnage lorsqu'il agit et s'exprime dans le jeu). Est-ce du jdr ? Ne devrait-on pas faire une branche "mmojdr", s'il y a une demande ?
Bon, faut dire que je suis aussi un farouche partisan d'un rapprochement FFGN et FFJDR.
Mais en France, on aime bien avoir pleins de villages, de départements, de régions et d'associations...
Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet.

Courteline, georges
Avatar de l’utilisateur
Julius
 
Messages: 962
Inscrit le: 29 Avr 2003 10:16
Localisation: Ecran de pub de 20h36

Re: Proposition

Messagepar Kakita Inigin » 05 Fév 2014 15:27

Il y a un jeu de rôle qui ne parle que de jeux sexuels. C'est ludique et ça rentre dans la définition.
Mais, à mon sens, cette question de définition, c'est un faux problème (c'est juste un moyen de couper les cheveux en quatre et d'exclure les gens qu'on n'aime pas). Il faut surtout de garder de dire que des pratiques minoritaires ne sont pas du jdr. C'est une stratégie de communication mais ce n'est rien d'autre : de la communication, du baratin, et la "rigueur" assumée sur ce sujet de rapproche a toute allure de la simple intolérance.

Ça me rappelle un album d'Agrippine tournant en dérision les archétypes de la mode adolescente ... soyons un peu plus adultes.

Menhir ou Morgan (voila que j'écris Salomon...), vous pourriez scinder la digression ?
Barde multiclassé Secrétaire de la Voix de Rokugan.

ImageImageImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Kakita Inigin
 
Messages: 1324
Inscrit le: 15 Nov 2013 14:32

Re: Proposition

Messagepar Nononeo » 05 Fév 2014 16:44

:+1: si vous pouvez scinder et supprimer ce post dans la foulée. Globalement je soutiens Julius, je m'étais déjà longuement exprimé là dessus dernièrement :D
Rien de Dharma-tique, pas de quoi se faire de suchi
Avatar de l’utilisateur
Nononeo
 
Messages: 70
Inscrit le: 29 Jan 2007 18:31
Localisation: Orléans

Re: Proposition

Messagepar Menhir » 05 Fév 2014 18:50

Julius a écrit:Alors suite à cette explication, pour moi, ce n'est pas plus clair qu'avant.

Mes propos n'avaient pas pour vocation de donner une définition. Je voulais juste apporter quelques exemples pour montrer que l'appellation "jeu de rôle" ne suffit pas à inclure le cas dans la sphère d'influence du JdR.
Il y aurait bien sûr beaucoup plus à en dire si on voulait en faire le tour.

Bon, faut dire que je suis aussi un farouche partisan d'un rapprochement FFGN et FFJDR.

Etant rôliste de la première heure, je n'ai pas oublié que le terme "GN" (merde, je mets encore des guillemets :mrgreen: ) vient de "Jeux de rôle grandeur nature" et que les premiers (du moins dans leur version moderne) ont vu le jour dans les conventions de JdR.

Cependant, on est là dans deux domaines assez différents (même s'il est souvent difficile de tracer une frontière très nette) qui ont des problématiques différentes (par exemple en terme d'assurances) et une image publique qu'il ne faudrait pas amalgamer.
Jouer au petits chevaux ou jouer au Loup, ce sont dans les deux cas des jeux pour enfants qui reposent sur des principe pas si différents, cependant, l'un est un jeu de société et l'autre un jeu d'extérieur. Bien sûr, il il a toujours des cas qui viennent se mettre pile poil entre les deux : les quilles, la marelle, le baby-foot, ça entre dans quelle catégorie ?

Que l'on pratique le JdR et le GN est une très bonne chose, mais leur défense à chacun demande une argumentation différente, les clubs sont différents (contrairement à ce qui se produisait à l'origine), les fréquences de jeu ne sont pas les mêmes, les engagement financiers non plus, le GN a (en partie) professionnalisé son encadrement contrairement au JdR qui, lui, a une professionnalisation (partielle) de la vente de jeux.
Bref, beaucoup de différences pour ressouder ce qui a été, au fil des temps, séparé.
Image
Avatar de l’utilisateur
Menhir
 
Messages: 2387
Inscrit le: 24 Sep 2002 16:55
Localisation: Dans une galaxie lointaine, très lointaine...

Re: Proposition

Messagepar Kakita Inigin » 05 Fév 2014 19:06

le baby-foot, ça entre dans quelle catégorie ?
Ce dernier exemple est parfait pour illustrer que ça n'a pas d'importance (sauf pour les parents qui préfèrent que leurs enfants ne restent pas enfermés).
Barde multiclassé Secrétaire de la Voix de Rokugan.

ImageImageImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Kakita Inigin
 
Messages: 1324
Inscrit le: 15 Nov 2013 14:32

Suivant

Retour vers L'association

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron