• Advertisement
Partenaire : LudikBazar

[statuts] Place des pros à la fédé

Travail de proposition de nouveaux statuts pour la FFJdR en 2014

Modérateur: CA FFJDR

Re: [statuts] Place des pros à la fédé

Messagepar Menhir » 23 Avr 2014 07:50

lupin a écrit:Non, il ne s'agit bien sûr pas de ça, mais dans le cas où la FFJDR tente d'obtenir une subvention d'une collectivité publique quelconque, celle-ci peut penser que l'action subventionnée servira en fait aux pros et avant tout à eux.

Je vais rabâcher mais comment cette collectivité pourrait-elle penser ça ?
Je ne vois que deux moyens : connaitre la liste des membres (mais je ne vois pas ce qui pourrait contraindre la FFJDR à transmettre sa liste de membres) et un article dans les status (qui n'a rien d'utile et peut même être néfaste donc à supprimer).
Donc, je ne vois pas comment cette information pourrait être connue.

Et même si cette information était diffusée, il serait assez simple de démontrer que les professionnels ne sont pas le principal objectif.
Il suffirait de faire remarquer le faible pourcentage qu'ils représente au sein des votants (à moins que la situation ne change radicalement) et de faire un bilan des actions de la FFJDR.
Bref, il ne serait pas compliqué d'apporter des pièces au dossier démontrant que la FFJDR n'est pas une association destinée aux professionnels.
Image
Avatar de l’utilisateur
Menhir
 
Messages: 2387
Inscrit le: 24 Sep 2002 16:55
Localisation: Dans une galaxie lointaine, très lointaine...

Re: [statuts] Place des pros à la fédé

Messagepar lupin » 23 Avr 2014 22:36

L'article sur les statuts de membres dans les statuts permet à un extérieur de voir que l'adhésion de pro est autorisée. Mais cela peut passer aussi par la com' de la FFJdR, si elle met en avant ses membres comme par exemple si elle indique ses membres dans son annuaire bottin/assos.

Concernant les pros, Sybille fait référence justement à un pro ayant été au bureau plusieurs années. Cela ne posera pas de souci tant qu'ils adhéreront en tant qu'individus (comme l'a fait l'administrateur ayant facturé la charte graphique et le logo qui ont traîné durant plusieurs mois voire années).
Il ne faut pas condamner par avance, mais il faut aussi être pragmatique : il est bien plus simple de prévoir tout abus par des limitations raisonnable (à définir donc) que de condamner a posteriori. La FFJdR ayant des moyens limités, un abus ne donnera lieu qu'à une exclusion la plupart des cas.

J'ai aussi à coeur de garder des statuts clairs et simples, mais il me semble bon d'éviter un tel mélange de genre. Les statuts doivent en effet prévoir les abus à long terme (leur changement régulier dénoterait une écriture sans se projeter) et mettre des garde-fous pour les prévenir.
Plusieurs possibilités ont été proposées jusqu'alors (ici et avant le renouvellement du CA), je regroupe ici car ça laisse pas mal de possibilités dont certaines n'ont pas été reprises :
  • pas de membres pro dans la FFJdR (pour: écarte tout problème lié à l'activité financière / contre: éloigne la FFJdR des pro qui peuvent apporter un point de vue original) ;
  • membres pro avec voix consultative mais pas ne votant pas à l'AG (pour: laisse une place aux pro en limitant leur influence et en ne leur donnant pas de poids à l'AG / contre: fait un statut supplémentaire et peut gêner les pro de ne pas avoir droit au vote) ;
  • plusieurs collèges par statuts de membre à l'AG (membres pro, membres individuels, membres asso) et le collège pro a un poids limité, par exemple 10% des voix (pour: permet une bonne représentativité en distinguant les 3 types de membres / contre: moins simple) ;
  • membre pro via un statut membre pro, différent des assos (pour: simple et distingue pro et asso / contre: ne suffit pas à limiter le pouvoir des pros, nécessite d'autres règles) ;
  • membre pro au même titre que les associatives, en tant que personnes morales (pour: très simple / contre: asso et pro ne sont pas différenciables bien que les objectifs ne soient pas les mêmes) ;

Au passage, je crois qu'aucun pro ne s'est prononcé sur ce sujet, et donc pour l'instant, on parle de leur intérêt sans avoir d'idée claire à ce sujet...
- Lupin.
Avatar de l’utilisateur
lupin
 
Messages: 2154
Inscrit le: 30 Nov 2001 01:00
Localisation: Paris

Re: [statuts] Place des pros à la fédé

Messagepar Ralph B. » 24 Avr 2014 03:21

lupin a écrit:Au passage, je crois qu'aucun pro ne s'est prononcé sur ce sujet, et donc pour l'instant, on parle de leur intérêt sans avoir d'idée claire à ce sujet...


Il y a déjà un truc : faire la différence entre un "pro" et le reste du monde rôliste est difficile, voire impossible, à titre individuel. De plus, ça peut changer en l'espace de quelques mois. Je comprends les réticences de ceux qui ne veulent pas de "pros" dans la fédé (même si je ne suis pas d'accord), et je n'ai pas d'avis particulier sur la question des personnes morales (les éditeurs), mais dans les faits ça va être très compliqué de catégoriser les gens (ou alors il faut que le statut puisse être assoupli en temps réel).
Ralph B.
 
Messages: 323
Inscrit le: 26 Sep 2004 02:18

Re: [statuts] Place des pros à la fédé

Messagepar lupin » 24 Avr 2014 08:32

Dans ma tête, une telle distinction était possible si et seulement si le pro qui adhère:
  • si un pro adhère à titre personnel;
  • s'il adhère à titre de personne morale (SARL, SA, etc.), c'est à titre pro.
Ainsi, s'il cesse son activité pro et qu'il était adhérent comme pro, son adhésion cesse, s'il était adhérent individuel, il est tjs membre.
Mais peut-être y a-t-il d'autres possibilités auxquelles je n'ai pas pensé.
- Lupin.
Avatar de l’utilisateur
lupin
 
Messages: 2154
Inscrit le: 30 Nov 2001 01:00
Localisation: Paris

Re: [statuts] Place des pros à la fédé

Messagepar le-grimoire » 24 Avr 2014 09:43

Pour déterminer l'intérêt de faire participer les éditeurs et surtout leur place dans la FFJDR il faut fixer un cap...

Si la FFJDR pouvait soutenir les pros, les pros aideraient la FFJDR. :zen:

Par exemple en défendant le jeu de rôle auprès du Centre National du Livre (CNL) qui ne considère pas actuellement que le JDR a droit à des aides financières car ce n'est pas un style d'ouvrage reconnu par le CNL. Changer cela permettrait aux éditeurs d'avoir une aide financière pour de futurs publications, ce qui facilitera financièrement leur activité.
Le site du CNL pour ceux que cela intéresse : http://www.centrenationaldulivre.fr/

Les pros eux doivent intervenir lors de manifestations/conventions de jdr auxquelles participent les assos et la FFJDR. Montrer ce que c'est que le jeu de rôle au grand public. Ils donnent des lots, fournissent et organisent des tables de jeux, communiquent et font la publicité de l'événement. Le GROG participe déjà à de nombreuses manifestations.

La FFJDR doit remettre chaque année un prix du meilleur jdr ou du moins celui qui sera élu par les membres (vote par email ou lors d'une AG tout simplement) sur proposition d'un jury ou du CA de la FFJDR.

Les pros et la FFJDR doivent être présents à de grands rdv littéraires et du jeu sur un stand commun. Chaque pro ne peut pas se payer un stand au salon du livre de Paris, et la FFJDR ne peut pas seule avoir un stand trop coûteux, et n'a pas les animateurs suffisants en nombre, mais plusieurs éditeurs pros réunis sous la bannière FFJDR peuvent y être avec un grand et unique stand bien visible. La condition c'est qu'ils soient adhérents de la FFJDR bien sûr. Les coût sont ainsi divisés.

Note : Le Grimoire reste une association loi 1901. Nous avons donc noter place pleine et entière sauf si la FFJDR ne prend plus les adhésions des associations. Le principe une association ou une entreprise = deux voix est très bien d'ailleurs. Pour éviter qu'un pro prenne trop de place, préciser dans les statuts qu'un pro ne peut être président de la FFJDR.

Sebastien BOUDAUD
------------------
Editions Le Grimoire
redaction@legrimoire.net
http://www.legrimoire.net
Manga BoyZ, les Sauveurs de l'humanité : www.manga-boyz.com
Loup Solitaire, le jdr tiré des livres-jeu : www.loup-solitaire.fr
Mille Saisons, la collection de Fantastique et Fantasy : www.millesaisons.fr
Avatar de l’utilisateur
le-grimoire
 
Messages: 150
Inscrit le: 10 Fév 2006 18:38
Localisation: PARIS

Re: [statuts] Place des pros à la fédé

Messagepar Kakita Inigin » 24 Avr 2014 11:31

Il faut être pointu sur la formulation (Sébastien je réagis a ton dernier paragraphe) : un membre pro membre du ÇA ne peut pas être élu président "en tant que professionnel" par contre tout adhérent individuel par ailleurs professionnel du jdr le peut (en son nom propre). On ne pourrait pas élire président AEG* mais Nicolas B. si.

* exemples fictifs. AEG et Edge ne sont pas adhérents (à ce jour).

En fait il faudrait étendre cela a tous les membres associatifs aussi, pas pour qu'ils prennent peu de place mais pour une simple question pratique. Le président de la Cemif (exemple réaliste) peut il présider la Cemif, représenter la Cemif en tant que président de la ffjdr si on élit cette asso a la présidence, et gérer la trésorerie ? ;)
Barde multiclassé Secrétaire de la Voix de Rokugan.

ImageImageImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Kakita Inigin
 
Messages: 1325
Inscrit le: 15 Nov 2013 14:32

Re: [statuts] Place des pros à la fédé

Messagepar lupin » 24 Avr 2014 11:51

Cela dépend si on considère que la gestion désintéressée d'une asso à but non lucratif loi 1901 peut poser le même souci que la gestion intéressée d'une entreprise à but lucratif. Cela paraît orienté mais la différence intrinsèque me semble être dans leur objectif, qui influe sur leur fonctionnement. :)
- Lupin.
Avatar de l’utilisateur
lupin
 
Messages: 2154
Inscrit le: 30 Nov 2001 01:00
Localisation: Paris

Re: [statuts] Place des pros à la fédé

Messagepar Dalaitoma » 24 Avr 2014 12:11

Dans ma tête, une telle distinction était possible si et seulement si le pro qui adhère:
si un pro adhère à titre personnel;
s'il adhère à titre de personne morale (SARL, SA, etc.), c'est à titre pro.


Le truc c'est qu'un pro qui adhère à titre personnel reste un pro... avec des intérêts potentiellement perso - comme un non pro (dieu sait qu'à la FFJDR j'en ai vu des intérêts persos)... et encore + dans le milieu rôliste où les frontières entre pro / indépendants / amateurs sont quasi nulles (pour prendre l'exemple d'imaginez.net qui n'est qu'une bande de potes, il a été tour à tour dit que nous étions les 3).

Pour le CNL une petite rectif : le CNL reconnaît qu'il existe des livres de JDR, seulement il n'entre pas dans les catégories d'attributions d'aides financières. C'est tout.

Si le JDR était lui-même mieux positionné en terme identitaire, il serait plus facilement identifiable par un tiers et donc plus facilement intégrable dans une organisation publique. Le jeu de rôle : jeu ? jeu vidéo ? activité sportive ? livre ou loisir ?
Dalaitoma
 
Messages: 419
Inscrit le: 10 Fév 2009 17:15

Re: [statuts] Place des pros à la fédé

Messagepar L'Ogre » 24 Avr 2014 15:00

Il me semble évident qu'une personne morale ne peut être membre du CA. Cela nous poserait trop de problèmes. (Et c'est là qu'on rejoint un autre sujet : On n'est pas une association d'association :La preuve les personnes morales ne peuvent être membre du CA!)

Pour le reste je trouverait bien dommage qu'on se prive des pros (surtout que la frontière n'est jamais nette !) Je peux revoir le formulaire adhésion des association pour le transformer en formulaire des personnes morales et y intégrer les informations essentielles qui ne concernaient que les pros mais qui pourraient aussi concerner des associations. Du coup on ne parlerait plus que de personnes morales et il n'y aurait plus de distinctions pros /non pros !
Sauvez le Monde, mangez un financier.... ;-)
Avatar de l’utilisateur
L'Ogre
 
Messages: 242
Inscrit le: 11 Juin 2010 19:40
Localisation: Meulan

Re: [statuts] Place des pros à la fédé

Messagepar lupin » 24 Avr 2014 15:26

L'Ogre a écrit:Il me semble évident qu'une personne morale ne peut être membre du CA. Cela nous poserait trop de problèmes. (Et c'est là qu'on rejoint un autre sujet : On n'est pas une association d'association :La preuve les personnes morales ne peuvent être membre du CA!)

C'était un des problèmes dénoncés dans les précédents statuts. Il a été clairement exprimé depuis que cele empêchait la FFJdR d'être représentative. Accepter que les assos puissent siéger au CA via un représentant pérenne me semble aller dans le bon sens mais on devrait continuer cette discussion ici.

L'Ogre a écrit:Pour le reste je trouverait bien dommage qu'on se prive des pros (surtout que la frontière n'est jamais nette !) Je peux revoir le formulaire adhésion des association pour le transformer en formulaire des personnes morales et y intégrer les informations essentielles qui ne concernaient que les pros mais qui pourraient aussi concerner des associations. Du coup on ne parlerait plus que de personnes morales et il n'y aurait plus de distinctions pros /non pros !

La question est effectivement: doit-on faire une distinction. De mon point de vue, distinguer les deux est raisonnable du fait de leur nature très différente (cf. au dessus). Je n'ai pas vu beaucoup de gens demandant à refuser les pros à la FFJdR, la question est plutôt quel place leur y faire.
- Lupin.
Avatar de l’utilisateur
lupin
 
Messages: 2154
Inscrit le: 30 Nov 2001 01:00
Localisation: Paris

PrécédentSuivant

Retour vers Rénovation des statuts 2014

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)