• Advertisement
Partenaire : LudikBazar

Le JdR six pieds sous terre / Sondage JdR / Et la suite !

Pour se lancer dans les réflexions conceptuelles sur ce média.

Modérateur: Asmis

Re: Le JdR six pieds sous terre / Sondage JdR / Et la suite

Messagepar Julius » 23 Fév 2011 16:30

Ralph B a écrit:Pourquoi ne pas supprimer carrément les professionnels ? Après tout, ils pervertissent jour après jour l'esprit du Vrai JdR.

R.


Ce qui est étonnant, c'est qu'il reste des professionnels, vu ce que ça rapporte.
Il faut aimer le jdr pour accepter de manger autant de pâtes !

Edit : et au passage, merci au pro. Par contre, lire sur ce forum que la production française se réduit à 1 jdr par an, ça m'a fait halluciner. Je pense que les plus petites années il y a eu au minimum 3-4 jdr pro français...
Dernière édition par Julius le 23 Fév 2011 16:35, édité 1 fois au total.
Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet.

Courteline, georges
Avatar de l’utilisateur
Julius
 
Messages: 964
Inscrit le: 29 Avr 2003 10:16
Localisation: Ecran de pub de 20h36

Re: Le JdR six pieds sous terre / Sondage JdR / Et la suite

Messagepar Kardwill » 23 Fév 2011 16:34

Grolok a écrit:@ Kardwill

J'ai écris que j'étais sérieux et je l'étais. Ne vaut-il pas mieux avoir des D&D, MdT et Cthulhu que rien du tout ? Mais quand je dis rien du tout, j'imagine que les indies deviendront des JdRA. La scène indie y prend sa source si je ne m'abuse.


Je pense que ça ne marche pas comme ça. Un achat de jeu correspond souvent plus à une envie qu'à un besoin.
Petit exemple : J'ai acheté Heroquest et Mouse Guard parce que ces jeux me parlaient, que j'était intrigué par ce qu'ils pourraient apporter à mon jeu, quel genre d'histoire je pourrais raconter avec. Mais s'ils n'étaient jamais sortis, celà n'aurait pas fait des ventes supplémentaires pour D&D, un jeu dont j'ai fait le tour et qui me gonfle maintenant un brin. Au contraire, j'aurais simplement laché le Med-fan, et dépensé du coup moins d'argent en JdR. C'est un vécu personnel, bien sur, mais je ne pense pas qu'il soit isolé. On n'achète rarement pour remplir un créneau JdR, mais plus pour entretenir la passion.

Alors certes, quand j'ai commencé (première moitié des années 80), c'était D&D/Ad&D ou rien (ou peu s'en faut), et du coup j'ai effectivement longuement joué à ce jeu, et concentré mon attention dessus. Et il est vrai que "l'expérience roliste" était plus ressérée, la communauté avait d'avantage de vocabulaire commun. Mais c'était pauvre. Si je n'avais pas eu d'autres jeux pour capter mon attention, pour enrichir mon expérience, je pense que j'aurais largué le JdR depuis longtemps, au profit d'autres loisirs.

Ajoutons à celà un autre facteur : D&D n'a jamais été réellement menacé par les autres jeux, il garde son image de leader. Quand un non-roliste entend JdR, il pensera D&D. Il est tellement dominant que c'en est déprimant. Malgrés tout, il semble que le géant lui même soit en perte de vitesse, alors qu'il ne souffre pas vraiment de la concurence des autres jeux...
Avatar de l’utilisateur
Kardwill
 
Messages: 148
Inscrit le: 11 Nov 2009 09:11

Re: Le JdR six pieds sous terre / Sondage JdR / Et la suite

Messagepar Ralph B. » 23 Fév 2011 16:38

Kardwill a écrit:Malgrés tout, il semble que le géant lui même soit en perte de vitesse, alors qu'il ne souffre pas vraiment de la concurence des autres jeux...


Il n'y a pas vraiment de concurrence, dans le milieu du JdR. Comme tu l'as dit, le JdR est une envie, pas un besoin. A partir de là, l'acquisition d'un jeu ne comble pas parfaitement un besoin, excluant de fait d'autres produits.

R.
Ralph B.
 
Messages: 323
Inscrit le: 26 Sep 2004 02:18

Re: Le JdR six pieds sous terre / Sondage JdR / Et la suite

Messagepar le-grimoire » 27 Fév 2011 21:07

Les chiffres de ventes de petits univers de jeux ou de jeux sans licence (n'ayant pas de renommée internationale) sont assez faibles en France. Le bon moyen est selon nous de travailler avec des artistes connus ou des univers s'approchant de ceux que les fans connaissent déjà via d'autres médias. Nous avons ainsi décidé de faire appel pour nos illustrations intérieures à Philippe CAZA pour notre prochain Manga BoyZ !

Voici quelques points de réflexions que je souhaitais apporter humblement ici :
- Le jeu de rôle ne doit pas exploiter un univers esseulé. A faire trop original on n'accroche pas les fans.
- Les précommandes ou les rançons sont bien souvent nécessaires pour lancer un nouvel univers. Ils permettent également de jauger le succès potentiel d'un nouvel univers. Heureusement internet est là et c'est ce qui a sauvé selon moi le jeu de rôle !
- Les "nouveaux jeux" doivent être soutenus pas des suppléments, mais ceux-ci doivent d'abord bien se vendre pour permettre aux pros de publier de nouveaux univers de jeu. Les suppléments, la gamme doit être étendue mais pourtant bien moins qu'auparavant !
- Attendre le retour sur investissement est beaucoup plus long qu'auparavant. Il faut bien plus d'une année sinon davantage pour rentabiliser tout le travail réalisé sur un ouvrage de jeu de rôle. Et donc des pâtes, il faut en manger pas mal de temps !

--
Sebastien BOUDAUD
------------------
La Redaction
redaction@legrimoire.net
http://www.legrimoire.net
Manga BoyZ, les Sauveurs de l'humanité : www.manga-boyz.com
Loup Solitaire, le jdr tiré des livres-jeu : www.loup-solitaire.fr
Avatar de l’utilisateur
le-grimoire
 
Messages: 150
Inscrit le: 10 Fév 2006 18:38
Localisation: PARIS

Re: Le JdR six pieds sous terre / Sondage JdR / Et la suite

Messagepar Mespheber » 27 Fév 2011 22:08

C'est quoi une "rançon"? :oups:
42
Avatar de l’utilisateur
Mespheber
 
Messages: 1779
Inscrit le: 28 Fév 2005 19:50
Localisation: Rijsel

Re: Le JdR six pieds sous terre / Sondage JdR / Et la suite

Messagepar Kardwill » 28 Fév 2011 09:48

Si j’ai bien compris le principe, c’est une façon de faire payer aux fans une avance sur le développement d’un jeu, histoire d’être sur que l’auteur/éditeur va renter dans ses frais.

Un auteur donne le pitch d’un jeu qu’il a envie de créer, puis annonce « Si x personnes donnent y Euros, j’écris le jeu et je le mets gratuitement à disposition de tous sur le net ». Si la somme est atteinte, l’auteur développe le jeu, puis, lorsqu’il est fini, il diffuse le jeu et empoche l’argent. Si la rançon n’est pas payée, il abandonne le projet. Si d’une façon ou d’une autre, le jeu ne sort pas (rançon non payée, abandon par l’auteur au profit d’un autre projet...), l’argent n’est pas collecté et les donateurs n’ont du coup rien perdu.

L’idée est pas mal, mais tu as intérêt
1 : A avoir un nom dans le milieu. Je ne vois pas un illustre inconnu se faire payer une rançon pour son projet chéri, à moins que le pitch ne soit vraiment en béton et la rançon modeste.
2 : A savoir tenir tes engagements et mener le projet dans les délais.
Avatar de l’utilisateur
Kardwill
 
Messages: 148
Inscrit le: 11 Nov 2009 09:11

Re: Le JdR six pieds sous terre / Sondage JdR / Et la suite

Messagepar Mespheber » 28 Fév 2011 10:38

Ok, c'est une souscription, en fait. :ouch:
42
Avatar de l’utilisateur
Mespheber
 
Messages: 1779
Inscrit le: 28 Fév 2005 19:50
Localisation: Rijsel

Re: Le JdR six pieds sous terre / Sondage JdR / Et la suite

Messagepar Grolok » 28 Fév 2011 10:42

On parle aussi de "souscription".
Ca permet de créer une petite communauté autour du futur jeu.

Edit : grillé :D
Avatar de l’utilisateur
Grolok
 
Messages: 363
Inscrit le: 21 Mars 2009 15:12
Localisation: Nord

Re: Le JdR six pieds sous terre / Sondage JdR / Et la suite

Messagepar le-grimoire » 28 Fév 2011 11:44

A ne pas confondre avec une précommande qui est parfois à tarif réduit (mais pas toujours !) sur une ouvrage qui, quoi qu'il arrive sera publié. Cad, quel que soit le nombre de précommandes reçues.

Ceux qui ont précommandés (comme ceux qui ont souscrit) reçoivent en général l'ouvrage un peu an avance, avant qu'il soit en rayon dans les librairies et les boutiques de jeux. Mais ce n'est pas le seul avantage.

Le jeu de rôle préhistorique Würm propose actuellement (je crois) des précommandes qui bénéficiront d'une dédicace de l'auteur mais pas d'un tarif réduit spécial.

--
Sebastien BOUDAUD
------------------
La Redaction
redaction@legrimoire.net
http://www.legrimoire.net
Manga BoyZ, les Sauveurs de l'humanité : www.manga-boyz.com
Loup Solitaire, le jdr tiré des livres-jeu : www.loup-solitaire.fr
Avatar de l’utilisateur
le-grimoire
 
Messages: 150
Inscrit le: 10 Fév 2006 18:38
Localisation: PARIS

Re: Le JdR six pieds sous terre / Sondage JdR / Et la suite

Messagepar kobbold » 28 Fév 2011 13:57

Mespheber a écrit:Ok, c'est une souscription, en fait. :ouch:

Non parce que ça n'implique pas de recevoir un exemplaire.

La Rançon, c'est un soutien à la créa, point barre. Certaines ont la forme de souscriptions, d'autres non.

Exemple: Mahamot. Le Grumph voulait développer Mahamot, il a lancé un rançon en expliquant que le PDF serait ensuite mis à disposition gratis. Ceux qui ont été rançonnés ont donc juste choisi de le soutenir et de l'aider, simplement.

Pour d'autres, cela permet d'obtenir une version collector. Comme Delta Green: Targets of Opportunity: les rançonnés ont obtenu une version hardcover du supplément.

De plus, la rançon n'est ni une souscription, ni une précommande pour une seconde raison: on donne ce qu'on veut.

L'auteur de la rançon fixe un minimum à donner (entre 5 et 10 dollars en général), une date de fin de rançon et un montant à atteindre.
Les donateurs, eux, donnent ce qu'ils veulent, dans la limite du minimum, pour aider à atteindre ce montant. On peut donc donner 10 dollars comme on peut en donner 100 ou 1000. C'est, encore une fois, avant tout un soutien où chacun donne ce qu'il peut ou ce qu'il veut. Et donner 1000 dollars n'ouvre pas le droit à obtenir plusieurs exemplaires du jeu/supplément... Le rançonné le sait: il ne précommande pas pour 1000 dollars de jeu, mais décide juste de faire un geste.

Le jour de la fin de la rançon:
- si le montant est atteint, les comptes en banque des rançonnés sont prélevés et l'argent est donné à l'auteur de la rançon qui a donc le devoir de fournir le travail.
- si le montant n'est pas atteint, la rançon a échoué, et les rançonnés ne voient pas leur argent retiré et donné à l'auteur.

C'est donc du quitte ou double.
[url=http://roll-play.over-blog.com/][b]Roll-Play - mon blog (Cheap Tales, D&D4, Warhammer, Oltréé, d'autres trucs à venir).[/b][/url] Mise à jour 01/03 - article D&D5

"Ton MJ il est tellement vieux que sa bagnole c'est un thAC0."
Avatar de l’utilisateur
kobbold
 
Messages: 830
Inscrit le: 16 Août 2004 19:19
Localisation: Lyon

PrécédentSuivant

Retour vers Réflexions, théories et concepts

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 16 invité(s)

cron