• Advertisement
Partenaire : LudikBazar

Le jeu de rôle

Pour se lancer dans les réflexions conceptuelles sur ce média.

Modérateur: Asmis

Messagepar Mespheber » 30 Juin 2010 17:26

Prince-Baron a écrit:lorsque je fait à manger , où est l'art?
C'est clair que ça sent le blasphème. :o

Je ne vois qu'un moyen d'y remédier: te payer un cinq étoiles avant de mourir. Vite! J'ai eu la chance, non, le privilège de savourer de véritables poèmes gastronomiques où le menu n'est pas composé que pour satisfaire les exigences nutritionelles mais pour développer un itinéraire culinaire.

Quand aux instruments ménagers, il y a toujours une possibilité: http://www.youtube.com/watch?v=ysUjYAi0WcQ :mrgreen:
42
Avatar de l’utilisateur
Mespheber
 
Messages: 1779
Inscrit le: 28 Fév 2005 19:50
Localisation: Rijsel

Messagepar Julius » 30 Juin 2010 18:41

Je ne suis pas d'accord avec Prince-baron, mais je pense pouvoir expliquer sa pensée.

95% du temps, je fais à manger.
05% du temps je cuisine.

Quand je fais à manger, ça peut-être très bon. mais c'est une recette que je connais par coeur, je la prépare banalement sans réel intérêt pour ce que je fais (on va dire le banal oeuf sur le plat).

Quand je cuisine, j'ai envie de réussir un truc particulier, j'espère une satisfaction des gens, j'ai recherché des mariages d'épices et d'aromates, je "m'engage" dans le plat.

La grande question, c'est quand on prépare un scénario est-ce "faire à manger" ou "cuisiner" ?
Je dois avouer que parfois, j'ai fait à manger...mais souvent j'essaye de cuisiner !
Dernière édition par Julius le 01 Juil 2010 13:46, édité 1 fois au total.
Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet.

Courteline, georges
Avatar de l’utilisateur
Julius
 
Messages: 964
Inscrit le: 29 Avr 2003 10:16
Localisation: Ecran de pub de 20h36

Messagepar Etienne C » 01 Juil 2010 07:36

Julius a écrit:...
La grande question, c'est quand on prépare un scénario est-ce "faire à manger" ou "cuisiner" ?
...


Voilà la bonne question !
Quand on fait à manger cela peut-être parfaitement réussis et quand on cuisine un échec cuisant ! Mais dans ce deuxième cas on a au moins cuisiné !
Qui se soucie de regarder
La fleur de la carotte sauvage
Au temps des cerisiers ?

Yamagushi Sodô

Tsuvadra Univers
Image
Avatar de l’utilisateur
Etienne C
 
Messages: 116
Inscrit le: 09 Sep 2002 08:16
Localisation: Paris

Messagepar gohyek » 01 Juil 2010 10:19

Julius a écrit:95% du temps, je fais à manger.
15% du temps je cuisine.


heu t'as pas trop de pourcentage la?
ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux a avoir tord qu'ils ont tous raison
gohyek
 
Messages: 176
Inscrit le: 26 Mars 2010 14:39

Messagepar Julius » 01 Juil 2010 10:42

gohyek a écrit:
Julius a écrit:95% du temps, je fais à manger.
15% du temps je cuisine.


heu t'as pas trop de pourcentage la?


Non, c'est ce qui différencie les hommes supérieurs du commun des mortels.
(en fait j'avais mis 90% 10%, et en y repensant, je me suis rendu compte que le quotidien est bien plus important que mon estimation...)
Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet.

Courteline, georges
Avatar de l’utilisateur
Julius
 
Messages: 964
Inscrit le: 29 Avr 2003 10:16
Localisation: Ecran de pub de 20h36

Messagepar gohyek » 01 Juil 2010 11:16

ok, bien vu, j'ai rien dit alors
ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux a avoir tord qu'ils ont tous raison
gohyek
 
Messages: 176
Inscrit le: 26 Mars 2010 14:39

Messagepar Mithriel » 01 Juil 2010 11:23

C'est bien une justification d'économiste, ça ! :mdr:
Avatar de l’utilisateur
Mithriel
 
Messages: 2739
Inscrit le: 21 Nov 2001 01:00

Messagepar Dalaitoma » 01 Juil 2010 11:25

"Cette facilité à contenter son imagination témoigne de la spiritualité de l'enfance dans ses conceptions artistiques. Le joujou est la première initiation de l'enfant à l'art..."

Charles Baudelaire, Morale du joujou
Dalaitoma
 
Messages: 419
Inscrit le: 10 Fév 2009 17:15

Messagepar kobbold » 01 Juil 2010 11:30

Julius a écrit:Quand je fais à manger, ça peut-être très bon. mais c'est une recette que je connais par coeur, je la prépare banalement sans réel intérêt pour ce que je fais (on va dire le banal oeuf sur le plat).

Quand je cuisine, j'ai envie de réussir un truc particulier, j'espère une satisfaction des gens, j'ai recherché des mariages d'épices et d'aromates, je "m'engage" dans le plat.


Je vois ce que tu veux dire, mais je ne suis pas tout à fait d'accord en fait... Ca n'est pas une histoire de connaitre la recette, ou de faire un truc banal. On peut cuisiner en se faisant des oeufs sur le plat (en prenant la peine de cuire les blancs du jaune séparément, par exemple).

Pour moi, faire à manger c'est faire la cuisine dans le seul but de bouffer, là où faire la cuisine vise le plaisir (et non plus le seul remplissage de l'estomac). Après, on peut chercher à transcender sa cuisine. Mais même quand je fait mes pâtes au saumon à la sauce canelle que je connais par coeur, je cuisine.

Enfin pour moi.

:D


Fin de la digression
[url=http://roll-play.over-blog.com/][b]Roll-Play - mon blog (Cheap Tales, D&D4, Warhammer, Oltréé, d'autres trucs à venir).[/b][/url] Mise à jour 01/03 - article D&D5

"Ton MJ il est tellement vieux que sa bagnole c'est un thAC0."
Avatar de l’utilisateur
kobbold
 
Messages: 830
Inscrit le: 16 Août 2004 19:19
Localisation: Lyon

Messagepar gohyek » 01 Juil 2010 15:10

pates au saumon à la sauce canelle? A quand les forums en "goutorama"?
ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux a avoir tord qu'ils ont tous raison
gohyek
 
Messages: 176
Inscrit le: 26 Mars 2010 14:39

PrécédentSuivant

Retour vers Réflexions, théories et concepts

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 10 invité(s)

cron