• Advertisement
Partenaire : LudikBazar

Le JdR "officiel" selon la FFJDR...

Pour se lancer dans les réflexions conceptuelles sur ce média.

Modérateur: Asmis

Re: Le JdR "officiel" selon la FFJDR...

Messagepar Mithriel » 23 Août 2017 06:22

Menhir a écrit:
nicolas a écrit:Définition de la FFJdR, vers la fin des annes 1990
Le jeu de rôle est un jeu de société qui prend ses origines dans les contes au coin du feu. Les spectateurs participent au conte en imaginant les actions des personnages. Le conteur mène le jeu en tenant compte de ces actions dans la suite de son récit. Ainsi l’histoire se construit grâce à l’imagination de l’ensemble des participants, c’est donc une sorte de conte interactif.

Sans vouloir paraitre agressif, chaque fois que j'ai lu cette définition, je me suis imaginé le pauvre néophyte qui tombe sur ça.
Même des rôlistes auraient du mal à comprendre la relation entre un JdR et cette définition.


Anecdote amusante, dans une vidéo apparue récemment sur le net d'une antique émission de la 5, Didier Guiserix fait cette analogie avec le conte au coin du feu. :P
Image Image Image Image
Avatar de l’utilisateur
Mithriel
 
Messages: 2557
Inscrit le: 21 Nov 2001 01:00

Re: Le JdR "officiel" selon la FFJDR...

Messagepar Ralph B. » 23 Août 2017 12:43

Mithriel a écrit:Anecdote amusante, dans une vidéo apparue récemment sur le net d'une antique émission de la 5, Didier Guiserix fait cette analogie avec le conte au coin du feu. :P


Il a le droit de le faire (et c'était il y a 30 ans), mais ça reste faux et beaucoup trop imprécis. :)
Ralph B.
 
Messages: 323
Inscrit le: 26 Sep 2004 02:18

Re: Le JdR "officiel" selon la FFJDR...

Messagepar Mithriel » 23 Août 2017 12:47

En fait, on a voulu mélanger définition et explication du JdR dans cette "définition", alors que l'exercice de style n'est pas le même.
Image Image Image Image
Avatar de l’utilisateur
Mithriel
 
Messages: 2557
Inscrit le: 21 Nov 2001 01:00

Re: Le JdR "officiel" selon la FFJDR...

Messagepar daruthin » 24 Août 2017 10:38

En ce qui concerne la définition, j'aime expliquer l'histoire du JDR le lien entre les jeux de figurines et les reconstitutions historiques, puis l'apparition du narrativisme. au moins les gens comprennent mieux.

Mithriel a écrit:
craft00n a écrit:Je pense que oui, le vrai jeu de rôles, le bon jeu de rôles, le jeu de rôles pur, avec un MJ et des joueurs efficaces, devrait idéalement se passer de TOUT, la voie seule, la mémoire uniquement, l'imagination brut ... C'est infaisable mais le but est de s'en rapprocher : pas de musique, pas de desseins, de jeu de lumière, d'armes factice, et pour les plus forts, pas de fiches de perso, sauf si onles considère, avec les dés, comme une composants essentielle.
MAIS ...
C'est seulement mon oppinion, et je vois bien qu'elle est plutôt extrême et pas tout à fait cohérente en ce qui est des fiches et des dés ...


Certains pousseront le bouchon avec "pas de MJ". 8) Par ailleurs, ton opinion n'a rien d'extrême, elle est même assez courante. On peut jouer avec ou sans fiches de persos, dés, musique, etc. Ça ne change pas l'essence du JdR, dans laquelle je placerais plutôt le diaglogue entre les joueur.ses (MJ compris s'il y en a un.e) et la coconstruction d'une fiction.


Perso je reste sur la base des bases. Des joueurs, un MJ, des dés, des FDPerso, des notes pour arriver à suivre. C'est le classique, c'est ce avec quoi il vaut mieux commencer si on veut initier quelqu'un au JDR. Voilà. Si je devais donner MA définition, ça serait ça.

À partir de là comme expliqué précédemment, qu'on rajoute des artifices ou qu'on enlève des éléments, ce n'est qu'une affaire de goût. Moi-même j'avais commencé à travailler sur la nourriture pour essayer d'avoir un peu plus d'immersion. Par exemple, je préparais des onigiri et autres finger food stylé japonais pour des parties de rokugan, des ragoûts pour des parties médiévales, etc... mais ça reste des artifices.

Je vais faire une analogie ultra foireuse. C'est comme quand on croise une femme dans la rue. Il y en a des femmes qui sont dans la simplicité, habillés simplement, maquillés limite pas du tout (ce que je définit comme la base des bases), Les filles qui se négligent, ne se maquillent pas voire restent en pyjama (le pas de dé, pas de FDP, pas de MJ), et les filles avec les jupes ras la salle de jeu, les talons aussi long qu'un poignard, plus de bijoux que Mister T et des ongles aussi aiguisés qu'une vibrolame (musiques, objets et tout le toutim). Du coup, soit on aime la simplicité, soit on aime l'essentiel ou les poils, soit on aime bouffer du fond de teint ;-)
daruthin
 
Messages: 21
Inscrit le: 22 Nov 2010 22:21

Re: Le JdR "officiel" selon la FFJDR...

Messagepar Mithriel » 24 Août 2017 11:01

C'est un peu dommage d'exclure les JdR sans MJ ou sans dé ou sans feuille de perso d'une définition et la garantie d'une guéguerre aussi interminable et stérile entre les tenants de telle ou telle façon de jouer.

Ça ne me choque pas de partir comme ça pour une explication, en revanche, même si je parlerais plus de MJ, de joueur.ses, de personnages et de règles que de feuille de perso (là, on rentre dans le détail de la représentation du perso, on n'est plus dans le concept de personnage). Pour autant, je prêche pour une explication à tiroirs qui n'exclut aucune pratique et permet de développer ou de répondre à des questions si on dispose d'un peu plus de temps.
Image Image Image Image
Avatar de l’utilisateur
Mithriel
 
Messages: 2557
Inscrit le: 21 Nov 2001 01:00

Re: Le JdR "officiel" selon la FFJDR...

Messagepar Ralph B. » 24 Août 2017 14:59

daruthin a écrit:En ce qui concerne la définition, j'aime expliquer l'histoire du JDR le lien entre les jeux de figurines et les reconstitutions historiques, puis l'apparition du narrativisme. au moins les gens comprennent mieux.


Hum... S'il faut en plus que les gens se farcisse la théorie LNS pour comprendre le JdR*, on n'est pas sorti de l'auberge... De plus, puisqu'on parle d'histoire, entre le moment où le JdR s'est détaché du "jeu de figurines" (le wargame, je suppose) et l'apparition du fameux "narrativisme" il s'est écoulé plusieurs dizaines d'années...

* "Ludisme", "narrativisme" et "simulationnisme" sont maintenant des termes à utiliser avec précaution, leur définition n'étant plus forcément la même désormais.
Ralph B.
 
Messages: 323
Inscrit le: 26 Sep 2004 02:18

Re: Le JdR "officiel" selon la FFJDR...

Messagepar daruthin » 25 Août 2017 03:52

@mithriel : Je ne les exclue pas, je dit juste qu'il ne s'agit pas de ce que je considère comme la base. On peut très bien en parler pour expliquer à quel point le JDR a évolué car c'est source de créativité au point d'en jouer avec les bases pourtant solides. Quand je parle de l'apparition de parties plus narratives, j'embraye toujours en disant "aujourd'hui, il existe même des jeux qui se passent des MJ, des dés ou des feuilles de persos".

@Ralph.B : Ce que j'explique c'est l'évolution du jeu. Au début les JDR c'était plus du wargame avec un seul personnage et qu'à un moment donné les gens ont fait évolué le truc en enlevant les figurines et en travaillant les scénarios comme des films ou des pièces de théâtre. Que ce soit des dizaines d'années après ou pas, c'est pareil, c'est une évolution du jeu de rôle. Il n'y a aucune théorie, c'est de l'histoire. C'est toujours mieux que de faire l'analogie avec les contes de grand-père au coin du feu.
daruthin
 
Messages: 21
Inscrit le: 22 Nov 2010 22:21

Re: Le JdR "officiel" selon la FFJDR...

Messagepar Mithriel » 25 Août 2017 06:36

daruthin a écrit:@mithriel : Je ne les exclue pas, je dit juste qu'il ne s'agit pas de ce que je considère comme la base. On peut très bien en parler pour expliquer à quel point le JDR a évolué car c'est source de créativité au point d'en jouer avec les bases pourtant solides. Quand je parle de l'apparition de parties plus narratives, j'embraye toujours en disant "aujourd'hui, il existe même des jeux qui se passent des MJ, des dés ou des feuilles de persos".


Avoue que ta position n'était pas si claire que ça. 8)
Image Image Image Image
Avatar de l’utilisateur
Mithriel
 
Messages: 2557
Inscrit le: 21 Nov 2001 01:00

Re: Le JdR "officiel" selon la FFJDR...

Messagepar Ralph B. » 25 Août 2017 12:54

daruthin a écrit:@Ralph.B : Ce que j'explique c'est l'évolution du jeu.


Oui, j'avais bien compris.

Il n'y a aucune théorie, c'est de l'histoire.


Le truc, c'est que tu utilises le terme "narrativisme", qui est maintenant fortement associé à une théorie rôlistique : la LNS (pour "Ludisme, narrativisme, simulationnisme"), ou GNS en anglais. Du coup, en raison des connotation de ce mot, ce n'est pas le plus adapté pour évoquer l'évolution narrative du JdR, à partir du wargame. Ne sachant pas exactement si tu faisais allusion à cette théorie, j'ai juste été surpris de te voir sauter directement du wargame au "narrativisme", des notions séparées par 30 ans d'histoire.
Dernière édition par Ralph B. le 29 Août 2017 14:40, édité 1 fois au total.
Ralph B.
 
Messages: 323
Inscrit le: 26 Sep 2004 02:18

Re: Le JdR "officiel" selon la FFJDR...

Messagepar daruthin » 29 Août 2017 14:06

en fait, 17 ans. le délai entre les débuts du jdr et la disparition des figurines je la base sur la première publication de DD (1974) et la première édition de vampire (1991) avec son fameux storytelling system ou système du conteur en français. et entre les 2 il y a 17 ans. de plus, on m'a toujours parlé de cette disparition du wargame dans le JDR et l'apparition des jeux "narratifs" comme le narrativisme.

juste pour expliquer, je ne suis pas allé assez loin dans ma culture JDR pour avoir entendu parlé du LNS de prêt ou de loin (ni assez de culture pour connaitre un JDR plus ancien que vampires qui se passe complètement des figurines).

du coup j'ai regardé un peu, mais c'est prise de tête ce truc. je parait peut-être pour un bulot, mais comme je l'ai expliqué avant, je parle de la definition du JDR comme on explique ça à un néophyte, ou comment on lui vendrait le truc grâce à son histoire. ce qui sous entendait, pas les concepts qui font encore débat aujourd'hui.
daruthin
 
Messages: 21
Inscrit le: 22 Nov 2010 22:21

PrécédentSuivant

Retour vers Réflexions, théories et concepts

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron