• Advertisement
Partenaire : LudikBazar

Le JdR "officiel" selon la FFJDR...

Pour se lancer dans les réflexions conceptuelles sur ce média.

Modérateur: Asmis

Re: Le JdR "officiel" selon la FFJDR...

Messagepar Kakita Inigin » 28 Nov 2014 20:46

Quelle différence entre assos et rôlistes ?
Barde multiclassé Secrétaire de la Voix de Rokugan.

ImageImageImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Kakita Inigin
 
Messages: 1315
Inscrit le: 15 Nov 2013 14:32

Re: Le JdR "officiel" selon la FFJDR...

Messagepar lupin » 29 Nov 2014 09:13

De tête, la communauté s'organisait (et s'organise tjs je crois) en rôlistes individuels, intéressés essentiellement par les événements en tant que «client» et «assos», qui elles étaient considérées comme aussi intéressées par l'aspect organisationnel et réseau.
Au sein du CA, PM est suffisamment ancien pour l'avoir vu, il devrait pouvoir donner des détails, il est probable que Mithriel sache aussi.
- Lupin.
Avatar de l’utilisateur
lupin
 
Messages: 2133
Inscrit le: 30 Nov 2001 01:00
Localisation: Paris

Re: Le JdR "officiel" selon la FFJDR...

Messagepar Mithriel » 30 Nov 2014 13:39

C'était surtout que les services intéressants pour les assos (statuts, gestion de manifs...) étaient différents de ceux pour les particuliers (partenaires, boutiques...).
Image Image Image Image
Avatar de l’utilisateur
Mithriel
 
Messages: 2563
Inscrit le: 21 Nov 2001 01:00

Re: Le JdR "officiel" selon la FFJDR...

Messagepar nicolas » 26 Avr 2015 20:23

Super travail. La page de définitions est super accessible sur le site actuellement, et pleins d'anciennes définitions de la FFJdR y ont été référencé. PAr contre, j'ai du mal à comprendre ceci :
Définition de la FFJdR, vers la fin des annes 1990
Le jeu de rôle est un jeu de société qui prend ses origines dans les contes au coin du feu. Les spectateurs participent au conte en imaginant les actions des personnages. Le conteur mène le jeu en tenant compte de ces actions dans la suite de son récit. Ainsi l’histoire se construit grâce à l’imagination de l’ensemble des participants, c’est donc une sorte de conte interactif.

Définition du QUID (soumise par la FFJdR vers 1998)
Les joueurs (4 ou 5) interprètent des personnages en[...]

Heu... "fin des années 1990" et "1998", c'est pas environ en même temps ? Il y avait 2 définitions officielles à la FFJdR, en même temps ? Je ne comprend pas bien...
Avatar de l’utilisateur
nicolas
 
Messages: 1408
Inscrit le: 28 Juin 2007 11:53
Localisation: Auxerre

Re: Le JdR "officiel" selon la FFJDR...

Messagepar Kakita Inigin » 27 Avr 2015 06:05

Probablement, la version pour le QUID était plus simple, plus explicative. Voire meilleure.
Barde multiclassé Secrétaire de la Voix de Rokugan.

ImageImageImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Kakita Inigin
 
Messages: 1315
Inscrit le: 15 Nov 2013 14:32

Re: Le JdR "officiel" selon la FFJDR...

Messagepar Mithriel » 27 Avr 2015 06:14

La version du QUID est plus ancienne que ça, mais périodiquement remise à jour/revalidée.
Image Image Image Image
Avatar de l’utilisateur
Mithriel
 
Messages: 2563
Inscrit le: 21 Nov 2001 01:00

Re: Le JdR "officiel" selon la FFJDR...

Messagepar nicolas » 27 Avr 2015 06:51

Après une nuit de sommeil, je me dis qu'il y avait la "défintion officielle" de la FFJdR et d'un autre côté, le Quid qui a solicité la FFJdR pour avoir une définition explicative, en leur accordant un certain "espace" (c-a-d un nombre maximum de caractère). Et il n'y avait donc pas 2 définitions officielles simultanées différent, et que donc c'est pour ça que la version officielle est différente (et courte) par rapport à la version du Quid. Je suis plutôt dans le juste ?
Avatar de l’utilisateur
nicolas
 
Messages: 1408
Inscrit le: 28 Juin 2007 11:53
Localisation: Auxerre

Re: Le JdR "officiel" selon la FFJDR...

Messagepar Menhir » 27 Avr 2015 09:18

nicolas a écrit:Définition de la FFJdR, vers la fin des annes 1990
Le jeu de rôle est un jeu de société qui prend ses origines dans les contes au coin du feu. Les spectateurs participent au conte en imaginant les actions des personnages. Le conteur mène le jeu en tenant compte de ces actions dans la suite de son récit. Ainsi l’histoire se construit grâce à l’imagination de l’ensemble des participants, c’est donc une sorte de conte interactif.

Sans vouloir paraitre agressif, chaque fois que j'ai lu cette définition, je me suis imaginé le pauvre néophyte qui tombe sur ça.
Même des rôlistes auraient du mal à comprendre la relation entre un JdR et cette définition.
A trop vouloir conceptualiser s'affranchir des éléments matériels et faire entrer tous les cas possibles, on finit par obtenir un truc indigeste qui passe à côté de l'objectif visé.
A un moment donné, il faut lever le nez du guidon, prendre un peu de recul et se demander si on n'est pas allé trop loin, sil ne faudrait pas un peu revenir aux fondamentaux comme on dit en rugby.
Pendant quelques années, parler de meneur de jeu, de règles du jeu, de dés ou même simplement de jeu, c'était considéré comme cracra. Mais le but du truc, c'est quand même que l'interlocuteur comprenne de quoi il s'agit. Et tant pis si ça ne cadre ma avec une conception intellectualiste de certains ou que ça laisse hors-champ certaines pratiques marginales.

Comparer le jeu de rôle aux contes au coin du feu, c'est très poétique mais ça n'est pas ce qui permettra de comprendre le truc.
Image
Avatar de l’utilisateur
Menhir
 
Messages: 2387
Inscrit le: 24 Sep 2002 16:55
Localisation: Dans une galaxie lointaine, très lointaine...

Re: Le JdR "officiel" selon la FFJDR...

Messagepar Kakita Inigin » 27 Avr 2015 11:59

Sans vouloir paraitre agressif, chaque fois que j'ai lu cette définition, je me suis imaginé le pauvre néophyte qui tombe sur ça.
Même des rôlistes auraient du mal à comprendre la relation entre un JdR et cette définition.
A trop vouloir conceptualiser s'affranchir des éléments matériels et faire entrer tous les cas possibles, on finit par obtenir un truc indigeste qui passe à côté de l'objectif visé.
A un moment donné, il faut lever le nez du guidon, prendre un peu de recul et se demander si on n'est pas allé trop loin, sil ne faudrait pas un peu revenir aux fondamentaux comme on dit en rugby.
Pendant quelques années, parler de meneur de jeu, de règles du jeu, de dés ou même simplement de jeu, c'était considéré comme cracra. Mais le but du truc, c'est quand même que l'interlocuteur comprenne de quoi il s'agit. Et tant pis si ça ne cadre ma avec une conception intellectualiste de certains ou que ça laisse hors-champ certaines pratiques marginales.

Comparer le jeu de rôle aux contes au coin du feu, c'est très poétique mais ça n'est pas ce qui permettra de comprendre le truc.



Je suis totalement d'accord. ce matin j'ai passé toute ma réponse à me dire "mais heu... pour moi les contes c'est autre chose...".
Barde multiclassé Secrétaire de la Voix de Rokugan.

ImageImageImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Kakita Inigin
 
Messages: 1315
Inscrit le: 15 Nov 2013 14:32

Re: Le JdR "officiel" selon la FFJDR...

Messagepar nicolas » 28 Avr 2015 17:16

C'est l'héritage du passé. Cela ne serre pas à grand chose de s'en énerver encore. Là, la définition avec "conte de fée", d'après les infos qu'on nous donne, c'était il y a plus de 15 ans. Cela ne sert pas à grand chose de s'en énerver encore et toujours. Là, en indiquant les différentes définitions qui ont eu existé, en indiquant les définitions d'autres sources, et en complétant la définition actuelle par des explications complémentaires, je pense qu'on est dans le bon.
Avatar de l’utilisateur
nicolas
 
Messages: 1408
Inscrit le: 28 Juin 2007 11:53
Localisation: Auxerre

PrécédentSuivant

Retour vers Réflexions, théories et concepts

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron