Page 1 sur 1

Inspiration extèrieure.

MessagePublié: 08 Fév 2016 16:07
par craft00n
j'ouvre mon premier article sur ce forum avec un sujet qui me tracasse :est ce clean de récupérer des personnages ou des événements venant de livres, filmes et jeux vidéos.
Un exemple simple ,dans Varda:intraworld distortion (que je vais décrire longuement ce soir ou de mains parce que sur iPhone c'est pas facile ),j'ai implémenté les assassins, leur credo,Ezio Auditore,mais en revanche je leur ai inventé un groupe d'ennemis (les cristalliens),qui on pour chef un mage de combat inspiré par Witcher et un vétérans étant le seul réscapé de la première génération de cristalliens, ce vétérans s'appèle John Price.
Si vous trouvez que j'abuse, dites le mais passez voir ma biographie pour comprendre l'origine de mes erreurs.
J'attend que cet exemple ait été jugé pour donner un autre exemple.
Merci d'avance.

Re: Inspiration extèrieure.

MessagePublié: 08 Fév 2016 16:35
par craft00n
Désolé pour le double poste mais il faudra is déplacer ce sujet vers une rubrique plus apropriée rel que réflexion, théorie et concepts ou encore culture et société.
Merci

Re: Inspiration extèrieure.

MessagePublié: 08 Fév 2016 18:16
par Kakita Inigin
est ce clean de récupérer des personnages ou des événements venant de livres, filmes et jeux vidéos.

Oui.

99% des romans, films et jeux ont été pompés sur d'autres oeuvres de fiction (ou sur ce qui est arrivé au chien du voisin).

Tant que tu ne prétends pas le vendre, tu peux mettre tout ce que tu veux dans un jdr.

Re: Inspiration extèrieure.

MessagePublié: 08 Fév 2016 18:38
par craft00n
Oui mais au delà de l'aspect juridique, est-ce que c'est dans les habitudes des rôlistes de pomper magistralement chez les autres : mon monde comprend deux planêtes opposées ; on vit sur le monde d'en bas, et le monde d'en haut est bcp plus puissant (Upside Downe) remplis de personnes sans esprits qui sont des émanations planétaire (mon RP pour dire PNJ); le monde d'en haut exactement la grille de TRON.
Aucuns états d'âme a avoir ?

Re: Inspiration extèrieure.

MessagePublié: 08 Fév 2016 21:22
par Kakita Inigin
Oui mais au delà de l'aspect juridique, est-ce que c'est dans les habitudes des rôlistes de pomper magistralement chez les autres :

Une fois n'est pas coutume, tout ce qui est après "mais" est nul et non avenu. :mrgreen:

Bien sûr que tout le monde pompe sur tout.
J'ai un rayonnage entier de bdthèque où je range tout ce qui peut servir d'inspi ailleurs (le fait qu'il y ait Okko comme source pour L5A ne surprendra personne, c'est peut-être plus étonnant d'y coller une bio de Mustapha Kemal...)

Aucuns états d'âme a avoir ?

Aucun. Au contraire.

Pour l'exemple, je vais citer l'exemple d'un petit jeu de rôle qui est l'exacte copie d'un cycle de romans à succès (d'une série, d'une jeu de cartes, de deux jeux vidéos, d'un jeu de plateau) : les autres médias ne se privent pas de piquer tout ce qui passe, pourquoi pas nous ?

The Witcher, par exemple, il y a des types qui en ont fait non pas un mais trois jeux vidéos... la vergogne ne les étouffe pas, et tant que les jeux dépotent, on ne va pas s'en plaindre.

Re: Inspiration extèrieure.

MessagePublié: 09 Fév 2016 14:05
par Menhir
Le problème, c'est que les joueurs à qui tu vas présenté ça risquent de connaitre déjà ces références et de connaitre des informations que leurs personnages ne sont pas supposés connaitre.
Tu peux donc t'inspirer d'oeuvre diverses mais il faut savoir les maquiller pour qu'elles ne soient pas trop facilement identifiables par les joueurs et surtout pas trop prévisibles.
J'ai l'habitude de donner en exemple le scénario du premier film Star Wars (épisode 4) que j'ai fait joué 3 fois. La première fois dans un univers pirate, la seconde dans un Call of Cthulhu et la troisième fois en MedFan. Malheureusement, comme c'était avec les même joueurs et même si j'avais bien maquillé le truc, ils ne se sont laissés prendre que deux fois. :oups:

Re: Inspiration extèrieure.

MessagePublié: 09 Fév 2016 18:47
par craft00n
Ouais, j'utilise en générale des mélanges de bribes venant de partout, si bien que celui qui, a une époque tentait de savoir ce que j'allais faire, ne prévoyait en fait que une ou deux des 5/6 possibilitées de cenar que j'avais au cause des 5/6 jeux que je pompais.