• Advertisement
Partenaire : LudikBazar

Comment faire un jeu de rôle ??

Si vous ne connaissez pas ou peu le jeu de rôle ou la FFJdR et que vous souhaitez poser des questions

Modérateurs: Mithriel, Asmis, CA FFJDR

Messagepar Menhir » 11 Mars 2008 09:40

Greewi a écrit:Et pourtant... Bon ok, c'est une galaxie naine... m'enfin ça reste une galaxie.

Et pourtant... :o ???

Cela dit, une galaxie, même naine, qui serait aussi proche de la notre (à une distance inférieur au diamètre), c'est quand même étonnant...
42 000 AL du centre de notre galaxie qui fait 40 000 AL de rayon. La grosse mangerait la petite.
Image
Image
Avatar de l’utilisateur
Menhir
 
Messages: 2387
Inscrit le: 24 Sep 2002 16:55
Localisation: Dans une galaxie lointaine, très lointaine...

Messagepar Greewi » 11 Mars 2008 10:33

Menhir a écrit:
Greewi a écrit:Et pourtant... Bon ok, c'est une galaxie naine... m'enfin ça reste une galaxie.

Et pourtant... :o ???

Cela dit, une galaxie, même naine, qui serait aussi proche de la notre (à une distance inférieur au diamètre), c'est quand même étonnant...
42 000 AL du centre de notre galaxie qui fait 40 000 AL de rayon. La grosse mangerait la petite.
Image
Oui, mais une galaxie n'est pas une sphère... Du coup elle peut se trouver "au dessus" et par ailleurs, elle serait aussi en train de se disloquer à cause de sa proximité (sans parler qu'elle a l'air de contenir principalement de la naine rouge donc de toutes façon c'est pas utilisable pour ce que veux en faire notre ami).
Les choses imaginaires sont.
Elle existent dans nos cœurs.
Nous en ressentons l'émotion
et parfois elles nous font peur.

- Sylvain "Greewi" Dumazet
Avatar de l’utilisateur
Greewi
 
Messages: 386
Inscrit le: 14 Oct 2003 21:49
Localisation: Thorigny (77)

Messagepar Elinaël » 11 Mars 2008 11:41

barlador a écrit:et bien, c'est mon "univer"...lol je c'est que j'ai pleins d'erreurs de cohérence avec la réalitée mais c'est mon premier jeux de rôle, et,
je sais que pour le moment je me fou du scénario mais je voudrais m'interésser au systhème de jeux avant tous pour commencer...


Le scénario c'est important, mais tu as raison, il faut un système de jeu.

Je ne vais pas te dire "il en existe des 100 aines" car tu veux en créer un :
On ne va donc pas se soucier qu'il soit super original :


Choisis donc des caractéristiques, qui peuvent être : force, intelligence, agilité, constitution, intuition, charisme etc. etc.. Mais aussi juste "intellect" et "physique" si tu veux faire simple.

Choisis ensuite un système de création :
un nombre de point à répartir, ou un tirage de ces carac de manière aléatoire avec des dés. (ou un mix des deux).

Puis, un système de compétence : niveau de maîtrise, qui est modulé éventuellement par les caractéristiques.
Dans ton cas, les compétences seront : maîtriser l'utilisation du NIZOTE, trouver GREEK sur une carte spatiale, naviguer en vaisseau spatiale, survivre dans la jungle, appliquer de la lotion anti-moostick etc...

Puis un système de résolution d'action, avec deux thème principaux :
action en opposition (avec quelqu'un d'autre qui lance des dés, comme les combats)
utilisation d'une compétence (avec lecture du résultat dans un table, ou un niveau a atteindre plus simplement).

Rajoute à cela des points de vie, les caractéristiques du matériel et des armes, des véhicules...

Et tu as ton système.

Comme dit, il sera ni parfait ni original, mais on s'en fout royalement, l'important sera que tu t'éclate avec tes potes.

Moi, mon premier "JDR" maison, on était deux, cela représentait un perso tout seul qui faisait du Porte Monstre Trésor dans un labyrinth. Et j'en garde pourtant un souvenir ému. Donc ton jeux à toi(tm) ne pourra être que mieux. ;)
"Ces mystères nous dépassent : feignons d'en être les organisateurs" J. Cocteau
Image
Avatar de l’utilisateur
Elinaël
 
Messages: 101
Inscrit le: 02 Nov 2004 14:34
Localisation: Strasbourg

Messagepar Menhir » 11 Mars 2008 11:50

barlador a écrit:je voudrais m'interésser au systhème de jeux avant tous pour commencer...

Un défaut typique du créateur débutant est de vouloir faire trop compliqué : jets de dés multiples, calculs, tableaux multiples, prise en compte d'une grande diversité de cas, etc.

Essaye de faire au plus simple.
Plus c'est simple, plus c'est facile à comprendre et plus c'est facile à jouer.

Je te conseille de passer par 3 phases :
1- écriture du système tel que tu l'as en tête
2- simplification : suppression de tout ce qui est inutile et superflu (ça fait mal d'élaguer, mais c'est toujours nécessaire)
3- enrichissement : une fois que tu as une base simple et saine, tu peux développer.

Si tu veux des systèmes qui puissent te servr d'inspiration, tu peux télécharger le n°15 de la Lettre de la FFJDR qui a un dossier à ce sujet.
http://www.ffjdr.org/lettre
Image
Avatar de l’utilisateur
Menhir
 
Messages: 2387
Inscrit le: 24 Sep 2002 16:55
Localisation: Dans une galaxie lointaine, très lointaine...

Messagepar barlador » 12 Mars 2008 12:55

ok merci
barlador
 
Messages: 12
Inscrit le: 04 Mars 2008 16:50

Messagepar olive » 20 Avr 2008 09:41

Moi je vote pour toi Barlador, si tu me promets de ne pas toucher à la couche d'ozone de l'afrique...ok?

Bonne chance pour ton projet, à 13 ans tout est possible dans le domaine qui t'intérèsse : cherche fouille trompe toi hurle pleure rie et recommence.....ciao... ;) ;) ;)
La vie ne vaut rien mais rien ne vaut la vie!
Avatar de l’utilisateur
olive
 
Messages: 3
Inscrit le: 19 Avr 2008 09:59
Localisation: afrique et sud france

règles du jeu de rôle

Messagepar @LZ » 06 Juil 2008 19:27

Une explication personnelle du jeu de rôles.
Comment cela se passe ?
(voici l'explication dont je me sers toujours pour expliquer le JdR, au mot près. Je la verse dans le domaine public, vous pouvez en faire ce que vous voulez, p.ex. la télécharger (.txt, 8 Ko) et la mailer aux personnes qui vous demandent des explications sur ce loisir)
Vous avez plusieurs jeunes gens autour d'une table, mais ils ne vont pas jouer au Monopoly™.L'un d'eux a une fonction appelée Maître de Jeu, et il a préparé un scénario par exemple de James Bond, un jeu de rôles qui s'inspire des films du même nom.
Le Maître de Jeu est le seul à connaître le scénario, avec par exemple un scénario classique de film de James Bond, avec un Grand Méchant qui veut dominer le monde, une femme fatale, des gadgets, des dangers, etc.
Des dangers!
Chacun des autres joueurs interprète un personnage. Par exemple un joueur interprètera James Bond, un autre son cousin, un autre encore Félix Leiter son ami de la CIA, etc. A l'inverse du théâtre, les rôles ne sont pas écrits.Le Maître de Jeu va présenter une situation aux joueurs, ceux-ci vont réagir à cette situation, le Maître de Jeu va à son tour réagir aux actions des personnages en tenant compte de son scénario etc. Tout cela se passe par le dialogue.Par exemple, au début de l'aventure, les personnages des joueurs arrivent à l'aéroport d'un endroit exotique, où doit les retrouver leur contact. Le scénario expose qu'en fait cet agent vient de se faire enlevber par les espions ennemis.Le Maître de jeu (MJ) présente la situation aux joueurs "le contact n'est pas au rendez-vous. Que faites vous?"Aux joueurs de réagir.Joueur 1 (James Bond): "mon personnage est ronchon, je (mon personnage) me lance dans un monologue sur les bonnes manières qui se perdent".Joueur 2 (Henry Bond, son cousin): "je me dirige vers un téléphone public et passe un coup de fil au contact pour savoir s'il a eu un problème et s'il est en retard".
Le Maître de Jeu se dit que Henry Bond pourrait bien remarquer les agents ennemis dans l'aéroport. C'est là qu'interviennent les règles du jeu pour simuler les chances de succès des actions des personnages avec des dés et des scores. Si Henry Bond a un score de 16/20 en "Vigilance", il a beaucoup plus de chances d'apercevoir ces espions que s'il a 5/20...
Le Maître de Jeu réagit aussi en fonction de l'intrigue, des actions des joueurs, de son propre style, des résultats des dés, etc.Maître de Jeu: "Henry, tu aperçois l'infâme Grigoriev, l'homme de main du Génie du Crime! Il jette un tapis roulé qui semble très lourd dans le coffre d'une limousine, et elle démarre aussitôt!"Henry Bond (au joueur 1): "viens vite James, poursuivons-les!"James Bond: "OK J'arrive!" (au Maître de Jeu): "Y a-t-il un taxi de disponible?"Le Maître de Jeu est du coup obligé d'improviser, mais il se dit que logiquement un aéroport est rempli de taxis disponibles:Maître de Jeu : "Oui, il y a des taxis qui attendent. Vous vous engouffrez dans un taxi en coupant une queue de passagers qui vous huent."Henry et James : "Nous faisons au chauffeur : 'vite, suivez cette voiture!" Maître de Jeu (se frottant les mains devant un début d'aventure sur les chapeaux de roues): Au fait, vous n'avez pas eu le temps de récupérer vos bagages... Vous êtes sans gadgets et sans armes!"...Et ainsi de suite, c'est comme cela que se passent les parties de jeux de rôles!
Quel est l'objectif?
Le but de tout le monde est de s'amuser! Il n'y a ni gagnants ni perdants.Les joueurs s'amusent à interpréter des rôles, à faire interagir leurs personnages, à réussir les aventures et les énigmes (empêcher le Grand Méchant de dominer le Monde), à se divertir et se dépayser dans un monde imaginaire...Chaque joueur apprécie un aspect différent des jeux de rôles. Dans l'exemple ci-dessus, on remarque que le joueur 1 est très porté sur l'interprétation du rôle, tandis que le joueur 2 apprécie plus l'action et s'imaginer au milieu des cascades et des bagarres.Le Maître de Jeu tire son plaisir dans l'interprétation de personnages multiples, de la création et l'exécution de son scénario, des improvisations dues aux actions imprévues des personnages des joueurs...Ne croyez pas que cela soit si sérieux: une grande partie du temps d'une partie se passe "hors scénario" à faire des bons mots et en plaisir d'être ensemble.
FAQ
Combien de temps cela dure?
Chaque épisode (une courte aventure) dure 4 à 6 heures, en fonction de l'interprétation. Dans ce temps, il y a bien 30% de "hors - jeu" où on rit des actions des personnages, et où on passe du bon temps entre potes. Après, les scénarios peuvent être sous forme de feuilleton (il ne faut pas rater un épisode!) ou de série (chaque épisode est une mini-aventure, avec un début et une fin). La fréquence des séances de parties varie selon les groupes, en général de un soir par semaine à un soir toutes les quatre semaines.Le scénario d'initiation que je propose doit être expédié en une séance de 3 ou 4 heures.
Le jeu de rôle rend-il fou (ou fasciste ou sectaire ou violent)?
Non. Le fait d'être réunis entre amis permet au contraire une meilleure socialisation. Si quelqu'un a des troubles de la personnalité, cela se remarquera au milieu des autres joueurs.Il réclame de la réflexion, et un talent d'acteur; les participants deviennent en général des grands lecteurs, se documentent sur les périodes historiques et deviennent incollables sur par exemple les armes médiévales et la chevalerie. (moi, cela m'a fait me documenter sur les années 1640, pour faire jouer à l'époque des Trois Mousquetaires).
Faut-il lire des énormes bouquins ?
C'est mieux si le Maître de Jeu connaît les règles, et leur taille est plus ou moins grande, cela dépend de ce que l'on veut simuler. Par exemple, des règles de batailles navales sont plus épaisses que des règles pour simuler un marchandage, où tout se résout par le dialogue.C'est mieux aussi si le Maître de Jeu connaît l'univers. Dans l'exemple des Trois Mousquetaires, il peut adopter le style historique (il doit alors bien se documenter) ou hollywoodien (un peu n'importe quoi; par exemple, "le prince de Gênes" - cherchez l'erreur).Dans tous les cas, les joueurs peuvent arriver les mains dans les poches, toutes les informations lui sont fournies par le Maître de Jeu au fur et à mesure: "tu vas voir le roi? Bon, le roi s'appelle Louis XIII, ...". Mais c'est mieux si tout le monde connaît les règles (moins d'interruptions) et l'univers (meilleure immersion).
C'est pas avec un ordinateur ? Ou déguisé en forêt?
Lorsque c'est un ordinateur qui guide l'aventure de votre personnage, c'est un jeux d'aventure sur ordinateur, improprement appelé Jeux de rôles. Ces jeux vidéos sont incapables d'improviser si vous faites quelque chose qui n'est pas programmé. Un Maître de Jeu humain ne vous laissera pas coincé dans l'aventure parce que vous n'avez pas trouvé "la solution de l'énigme n°37", parce que son intérêt est que vous vous amusiez.Lorsque les joueurs transportent les parties d'autour d'une table au grand air et se déguisent, c'est un jeu de rôles Grandeur Nature (G.N.). Cela peut aller de la simple soirée-enquête / diplomatique (j'en propose une ici) au week-end de crapahutage et d'intrigues déguisé. Pour information, l'équipement est inoffensif et les "armes" sont en latex. :old:
@LZ
 

Messagepar Typhon » 09 Août 2008 00:20

Juste une simple question.... :-?
Sous prétexte qu'un univers prend ça source sur notre monde, il faudrait qu'il possède une suite cohérente..... ? Oki mais par rapport à quoi?
Qui peut se vanter de savoir comment nous allons évoluer?
Quelles avancer technologique allons nous faire?

Pour moi science-fiction ne veut pas dire que l'on doit tout expliquer de manière rationnelle grâce à la science, mais plutôt que dans cette univers la science prend une part toute relative selon ce qu'on en fait et le chemin qu'on lui a fait prendre.

L'idée de l'avenir est plus féconde que l'avenir lui-même.
Bergson (Henri)


Alors laissons à chacun son idée de l'avenir tel qu'il la souhaite et préparons nous à vivre le notre!

Pour toi Balrador, tout ce que je peux te dire, c'est que créer un jeu de rôle, c'est avant tout du plaisir!
Si ton jeu te permet de t'amuser avec tes amis alors c'est que c'est déjà le meilleur des jeux!
En tous les cas bonne chance! ;)
Avatar de l’utilisateur
Typhon
 
Messages: 12
Inscrit le: 20 Avr 2007 08:07

Messagepar Menhir » 11 Août 2008 08:18

Il ne faut pas confondre cohérence et réalisme.
Image
Avatar de l’utilisateur
Menhir
 
Messages: 2387
Inscrit le: 24 Sep 2002 16:55
Localisation: Dans une galaxie lointaine, très lointaine...

Messagepar Nounours » 25 Nov 2008 21:51

Desole de faire ressortir le sujet d'outre tombe mais je suis en recherche d'aide ^^

En effet avec un ami rolliste nous nous lancons :o :o :o (ou la jolie faute ....) donc je disais que nous sommes en train d'entreprendre la redaction d'un JDR .

j'aurais voulu plus de details sur les differentes etapes a faire pour obtenir un projet abouti et commercialisable au bout du compte (but final apres test re test et nombreuses parti et une diffusion locale :) ) .

Bref on a deja un univers assez interessant . Celui_ci est tiré d'un livre enfin une serie de livre et nous comptions reprendre les divers noms et lieux cité ds les bouquins . Le jeu serai basé sur un space-opera qui passe du monde a peine civilise , a des empires intergalatiques qui passe d'univers parallele en univers parallele ; (pour plus de question me contacter par mail) . Est il necessaire de faire une demande aupres de l'auteur pour l'utilisation de son univers etc en vue d'une utilisation commerciale ?

le post est certainement incomplet et je vous pris de m'excuser => on me demande de founir 90H de boulot par semaine et je manque de temps ces jours ci ^^

je repondrai aux questions evidement

Cordialement Nounours
Nounours
 
Messages: 4
Inscrit le: 25 Nov 2008 21:19
Localisation: Paris

PrécédentSuivant

Retour vers Je découvre le jeu de rôle

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité