• Advertisement
Partenaire : LudikBazar

[statuts] Place des pros à la fédé

Travail de proposition de nouveaux statuts pour la FFJdR en 2014

Modérateur: CA FFJDR

Re: [statuts] Place des pros à la fédé

Messagepar lupin » 06 Juin 2014 18:31

Encore une fois, le projet même de refaire des statuts s'inscrit dans le long terme, on peut très bien gérer un peu plus loin que 3 ans, sinon, il suffit de prendre des statuts types et basta. Mais si tant de discussions ont éclos depuis un an, c'est je pense, qu'il y a une demande d'autre chose, non ?
- Lupin.
Avatar de l’utilisateur
lupin
 
Messages: 2130
Inscrit le: 30 Nov 2001 01:00
Localisation: Paris

Re: [statuts] Place des pros à la fédé

Messagepar Kakita Inigin » 06 Juin 2014 20:58

Bon, ça m'énerve, ça fait vraiment "pogo sur lupin" et je déteste ça.

Quand je ne sais pas choisir, en général, je fais une liste des avantages et des inconvénients de chaque option. Je choisis l'option qui a le plus grand nombre (oui, c'est perfectible*, ça pondère pas l'importance de chaque argument, mais quand il y a des pondérations en général tout dépend de la pondération donc c'est "orienté" et biaisé** - en particulier quand on est seul*** à décider).

Là, ça donnerait les choses suivantes (je ne compte pas l'aspect continuité institutionnelle "on garde le système actuel", puisque on change les statuts de toute façon) :
edit : si je rajoute les avantages lupiniens
a) simplicité
b) pas de syndrome "je veux votre argent mais pas votre influence"
c) représentativité du milieu au CA
d) borne calculable au pouvoir des pros dans l'asso/pas de risque pour les subventions


1) Adhésion simple des professionnels (système 2009-2014)
+ pas d'exclusion formelle des professionnels
+ pas de syndrome "je veux votre argent mais pas votre influence" (je sépare les deux parce que tu peux avoir ce syndrome sans exclusion "formelle")
+ c'est simple
- risque pour les subventions

a) +
b) +
c) 0
d) -
soit +1

2) Partenariat pour les professionnels (système <2009)
+ pas de risque pour les subventions
+ c'est simple
- syndrome "je veux votre argent mais pas votre influence" et donc fuite des professionnels (pour le coup la relation "exclusion formelle des professionnels -> syndrome machin" est suffisamment claire pour que ça compte pour 1 ligne).

a) +
b) -
c) -
d) + (la borne étant fixée à 0)
soit 0

3) Adhésion avec collèges (proposition lupin 2014)
+ Pas d'exclusion formelle des professionnels
+ Pas de risque pour les subventions
- ce n'est pas simple (donc ça complique la compréhension, le fonctionnement quotidien et en AG, la communication : mais ça ce sont des conséquences forcées de l'absence de simplicité donc je le compte pour 1 ligne)
0 ou - Je ne sais pas comment ça peut être perçu par les pros : est-ce que ce sera lu comme "on ne veut pas de vous", "vous êtes le problème" ? En général, les élections à plusieurs collèges sont un signe de rapport de force entre les groupes (employés vs cadres dans les entreprises) ou de supériorité (étudiants, personnel technique, maîtres de conférence, professeurs dans les universités) - et d'ailleurs la supériorité mène au rapport de force.

a) -
b) -
c) +
d) +
soit 0

4) Adhésion avec limite de poids (j'ai donnée un exemple)
+ Pas d'exclusion formelle des professionnels
+ Pas de risque pour les subventions
- ce n'est pas simple (donc ça complique la compréhension, le fonctionnement quotidien et en AG, la communication : mais ça ce sont des conséquences forcées de l'absence de simplicité donc je le compte pour 1 ligne)
- cette fois je sais comment ça sera perçu par les pros ! : syndrome "je veux votre argent mais pas votre influence"

a) -
b) -
c) +
d) +
soit 0

Donc 1) +2, 2) +1, 3) +1 (ou +0), 4) +0.
-> avec les critères lupin, ça donne 1) +1, tous les autres à 0.

En plus le comptage pur donne un aspect FATEien****. :jesors:


* par exemple j'ai choisi d'acheter un Mac alors que cet outil me disait de ne pas le faire. Comme quoi la capacité à respecter ses arbitrages est quand même fondamentale.
** dans le choix de mon école d'ingénieur j'ai triché sur les coefficients. genre.
*** quand on est plusieurs ça s'appelle une Maison de la Qualité et c'est un vrai outil de décision professionnel. Là c'est juste la version "sur un bout de nappe dans mon salon".
**** ceux qui lisent Fate sauront que +2, c'est Fair, même pas Good. On est encore loin d'une solution parfaite.
Barde multiclassé Secrétaire de la Voix de Rokugan.

ImageImageImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Kakita Inigin
 
Messages: 1315
Inscrit le: 15 Nov 2013 14:32

Re: [statuts] Place des pros à la fédé

Messagepar lupin » 08 Juin 2014 19:26

Merci de la mise au propre. Cette présentation permet sans doute de voir plus clairement certaines choses, j'aime bien.
Après quelques mois, je pense que le système de pondération est sans doute complexe tel qu'il a été proposé pour l'instant (bcp plus que les collèges, et encore plus que la non distinction comme actuellement), d'où le glissement vers les collèges.
Il y a un point qui est mis en avant par le système de collèges (ce n'est pas de la triche mais c'est biaisé puisque c'est son principal atout) et m'a semble intéressé, c'est la représentativité des trois partie de la communauté (pro, asso, individuels).
Si on ajoute les points forts de chaque systèmes, ça donne:

1°) simplicité
2°) stricte séparation pro/bénévoles
3°) représentativité
4°) borne calculable au pouvoir des pros dans l'asso
- Lupin.
Avatar de l’utilisateur
lupin
 
Messages: 2130
Inscrit le: 30 Nov 2001 01:00
Localisation: Paris

Re: [statuts] Place des pros à la fédé

Messagepar Kakita Inigin » 08 Juin 2014 23:46

.
Merci de la mise au propre. Cette présentation permet sans doute de voir plus clairement certaines choses, j'aime bien.
Après quelques mois, je pense que le système de pondération est sans doute complexe tel qu'il a été proposé pour l'instant (bcp plus que les collèges, et encore plus que la non distinction comme actuellement), d'où le glissement vers les collèges.
Il y a un point qui est mis en avant par le système de collèges (ce n'est pas de la triche mais c'est biaisé puisque c'est son principal atout) et m'a semble intéressé, c'est la représentativité des trois partie de la communauté (pro, asso, individuels).


Deux questions :
- que veux tu dire quand tu parles du système de pondération ? C'est un terme que je n'utilise pas et je ne sais pas a quoi il se rapporte.
- c'est quoi, la représentativité ? Comment l'établir ? Il n'est pas question de triche : si un critère est important il faut le prendre en compte.

Sinon, séparer "séparation pro / bénévoles" et "borne calculable" c'est doubler le même critère. Et veut-on réellement séparer les gens ? (ou les réunir ?)

(C'est moi ou il manque une conclusion a ton message ?)
Barde multiclassé Secrétaire de la Voix de Rokugan.

ImageImageImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Kakita Inigin
 
Messages: 1315
Inscrit le: 15 Nov 2013 14:32

Re: [statuts] Place des pros à la fédé

Messagepar lupin » 09 Juin 2014 21:49

Kakita Inigin a écrit:Deux questions :
- que veux tu dire quand tu parles du système de pondération ? C'est un terme que je n'utilise pas et je ne sais pas a quoi il se rapporte.

Il s'agit de donner un poids différent à certains membres.
Là il s'agit de donner un poids donné aux pros et aux autres (par exemple si les voix des pros représentent moins de 20% des voix de l'AG, leurs voix sont comptées normalement, si elles dépassent 20%, on recalcule le poids de chaque voix pro en donnant au total des pros le poids de 20% des voix).

Kakita Inigin a écrit:- c'est quoi, la représentativité ? Comment l'établir ? Il n'est pas question de triche : si un critère est important il faut le prendre en compte.

La représentativité, c'est représenter les différences de la communauté qu'on représente. En particulier les différences susceptibles d'influer sur les décisions de l'asso ici.
Actuellement, et depuis quelques années, on voit évoluer trois groupes dans la communauté : les individuels (base originelle de la FFJdR), les assos (depuis quelques années, c'est ce qu'il manque à la FFJdR pour toucher le max de monde), et les pros (qui ont une influence certaine sur le JdR francophone). On sait que ces 3 groupes ont des fonctionnements potentiellement différents, d'où l'intérêt d'assurer que chacun soit correctement représenté au sein de la FFJdR. Idéalement, ces groupes devraient donc avoir un poids proche de celui qu'ils ont dans la communauté rôliste (bien qu'on n'ai pas de chiffrement exact des 3 groupes, on a tout de même des stat' comme http://www.le-thiase.fr/sondage-sur-les-rolistes/ indiquant un max de 1/3 des rôlistes n'ayant jamais fait partie d'asso).

Kakita Inigin a écrit:Sinon, séparer "séparation pro / bénévoles" et "borne calculable" c'est doubler le même critère. Et veut-on réellement séparer les gens ? (ou les réunir ?)

C'est un peu différent : le système de collège distingue les pros, les assos et les individuels dans trois collèges, permettant d'assurer qu'un élu est plébiscité par un minimum des 3 collèges, tandis que la borne calculable est juste en terme de voix. Le but du premier est d'assurer la représentativité tandis que la seconde vise à borner le poids des pros. Le premier me semble justement plus positif dans sa démarche, et plus intéressant dans l'usage qu'on peut en faire en terme de démocratie interne.

Kakita Inigin a écrit:(C'est moi ou il manque une conclusion a ton message ?)

La conclusion était les 4 points positifs à ajouter à ta liste des points +/-. :)
- Lupin.
Avatar de l’utilisateur
lupin
 
Messages: 2130
Inscrit le: 30 Nov 2001 01:00
Localisation: Paris

Re: [statuts] Place des pros à la fédé

Messagepar Menhir » 10 Juin 2014 09:56

lupin a écrit:Je pense qu'un système de 3 collèges (assos, individuels et pro) permettrait sans doute de régler ce problème, et il permettrait de donner voix aux pros, je n'y suis pas opposé bien au contraire, mais j'ai cru comprendre que les gens y étaient opposés. Cela vous semble trop complexe c'est ça ?

Au secours ! :help:
Sérieux, là, il faut respirer un grand coup et prendre du recul. :zen:

On n'est pas en train de rédiger des règles de JdR mais de définir le fonctionnement d'une association IRL d'une centaine de membres dont moins de la moitié votent et dont les actifs se comptent sur les doigts.
Avoir deux couches (CA et Adhérents) me semble amplement suffisant pour cette pâtisserie tienne sans y ajouter une couche de représentants qui va sérieusement compliquer les AG déjà pas simples.
Et je n'ose même pas imaginer les calculs de "représentativité" pour déterminer le nombre de chaque représentants en fonction du nombre de membre pour que chacun soit représenté suffisamment mais pas trop non plus mais assez quand même mais ... :-?

1 personne physique = cotisation de base = 1 voix
1 personne morale = A x cotisation de base = B voix
Ajouter à ça qu'une personne morale ne peut pas être membre du CA (ce qui semble logique, physiquement).

C'est pas compliqué. Ca marche. Que demander de plus ?
Image
Avatar de l’utilisateur
Menhir
 
Messages: 2387
Inscrit le: 24 Sep 2002 16:55
Localisation: Dans une galaxie lointaine, très lointaine...

Re: [statuts] Place des pros à la fédé

Messagepar Kakita Inigin » 10 Juin 2014 10:51

.C'est un peu différent : le système de collège distingue les pros, les assos et les individuels dans trois collèges, permettant d'assurer qu'un élu est plébiscité par un minimum des 3 collèges, tandis que la borne calculable est juste en terme de voix. Le but du premier est d'assurer la représentativité tandis que la seconde vise à borner le poids des pros. Le premier me semble justement plus positif dans sa démarche, et plus intéressant dans l'usage qu'on peut en faire en terme de démocratie interne.

Notre problème est-il plutôt d'attirer des gens et de remplir le CA de gens volontaires ou de nous assurer que les rares membres qui y siègeront seront acceptés par les trois composantes individuels / assos / pros ?

En plus la distinction est essentiellement fumeuse... Tu peux avoir des membres individuels qui sont membres (voire président) d'assos membres, et on peut parfaitement imaginer des membres qui seraient aussi éditeurs et dirigeants de maisons d'édition membres...

Bref ça me paraît juste ajouter de la complication sans valeur ajoutée.

Déjà qu'il va falloir trouver un truc tordu pour le vote par forum...
Barde multiclassé Secrétaire de la Voix de Rokugan.

ImageImageImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Kakita Inigin
 
Messages: 1315
Inscrit le: 15 Nov 2013 14:32

Re: [statuts] Place des pros à la fédé

Messagepar lupin » 10 Juin 2014 12:10

Menhir a écrit:Et je n'ose même pas imaginer les calculs de "représentativité" pour déterminer le nombre de chaque représentants en fonction du nombre de membre pour que chacun soit représenté suffisamment mais pas trop non plus mais assez quand même mais ... :-?

On s'est visiblement mal compris, il n'est pas question de calculer le nombre de représentants en fonction du nombre de membres. Il est proposé de fixer le nombre de représentants en fonction de la communauté elle-même, que la FFJdR veut représenter. Cela ne change donc pas selon les membres ou chaque année.

Menhir a écrit:Ajouter à ça qu'une personne morale ne peut pas être membre du CA (ce qui semble logique, physiquement).

Rien n'empêche une personne morale d'être membre du CA dans les statuts en préparation à ma connaissance, et c'est garant d'une meilleure représentativité là encore. Une asso peut nommer un représentant, cela ne pose absolument aucun problème. Ce qui en poserait en revanche, et irait à l'encontre de la représentativité serait de refuser que les assos soient administratrices de la FFJdR, de nombreuses discussions passées vont dans ce sens.

Article 20 – Règles d’éligibilité

Seuls peuvent être élus au Conseil d’Administration les membres actifs.


Kakita Inigin a écrit:Notre problème est-il plutôt d'attirer des gens et de remplir le CA de gens volontaires ou de nous assurer que les rares membres qui y siègeront seront acceptés par les trois composantes individuels / assos / pros ?

Les deux !
J'ai l'impression qu'on tente de simplifier à l'extrême pour se concentrer sur un seul problème. C'est sans doute plus simple à expliquer, mais cela obligera à perdre du temps à chaque nouvelle situation pour la résoudre. Une autre possibilité est de prendre quelques coups d'avance : je ne pense pas que se contenter de gérer le premier problème qu'on voit en oubliant ceux qui attendent derrière soit une solution qui fonctionnera longtemps.

Kakita Inigin a écrit:En plus la distinction est essentiellement fumeuse... Tu peux avoir des membres individuels qui sont membres (voire président) d'assos membres, et on peut parfaitement imaginer des membres qui seraient aussi éditeurs et dirigeants de maisons d'édition membres...

Grand bien leur fasse. :) Il y a des multiclassés parmi les membres, certes, mais le but est d'avoir une meilleure représentativité, et il y a des rôlistes jouant à la fois hors asso et en asso dans la communauté, cela ne pose donc pas de problème.
Du point de vue fonctionnement interne, cela me semble simple à gérer : un adhérant individuel vote en collège individuel, une asso adhérente vote en collège adhérent (idéalement après avoir pris l'avis de son asso), un pro adhérent vote en collège pro.

Côté candidats, soit les candidats se présentent dans leur collège, soit les candidats sont globaux et doivent avoir x% minimum de votes de chaque collège. Dans les deux cas, le vote est quasiment aussi simple et apporte la représentativité en plus. Si cette représentativité est considérée comme un plus (ce me semble le cas), alors le classement devrait l'intégrer.

Tout le monde n'accorde pas le même poids à chaque, et c'est naturel : nous n'avons pas vécu notre adhésion à la FFJdR de la même façon et nous n'avons pas vu les mêmes choses.
En revanche, si je ne considère pas que mes propositions soient plus utiles qu'aucune autre, je ne considère pas non plus qu'elles le soient moins. Depuis la création de la FFJdR, j'ai vu arriver de nombreux soucis de fonctionnement, au sein du CA ou pas, et eu à ce propos de nombreuses discussions avec les membres et le CA. Mes propositions ne sont certes pas pour autant plus intéressantes, mais elles sont au moins représentatives de ces échanges nombreux qui semblent manquer à présent, elles présentent aussi un certain recul qui me semblent utiles pour ces discussions. Je ne peux vous transmettre ces échanges par holocron, excusez-moi donc, mais je trouverais dommage qu'on oublie cette expérience pour autant. ;)

Kakita Inigin a écrit:Déjà qu'il va falloir trouver un truc tordu pour le vote par forum...

Il suffit de créer un vote par collège, rien de techniquement complexe de ce que je vois (il se peut que j'oublie un point bien sûr, si vous en voyez, n'hésitez pas).
- Lupin.
Avatar de l’utilisateur
lupin
 
Messages: 2130
Inscrit le: 30 Nov 2001 01:00
Localisation: Paris

Re: [statuts] Place des pros à la fédé

Messagepar Menhir » 10 Juin 2014 12:58

lupin a écrit:On s'est visiblement mal compris, il n'est pas question de calculer le nombre de représentants en fonction du nombre de membres. Il est proposé de fixer le nombre de représentants en fonction de la communauté elle-même, que la FFJdR veut représenter. Cela ne change donc pas selon les membres ou chaque année.

Si le nombre de représentants ne dépend pas du nombre, ça voudrait dire qu'il pourrait (au fil du turn-over des adhésions) y avoir plus de représentants que d’adhérents pour un collège ? On pourrait même imaginer un collège sans adhérents mais avec des représentants ?

Aux AG, qui vote ? Les représentants ou les adhérents ?
Si ce sont les adhérents, je ne vois pas à quoi servent les représentants.
Si ce sont les représentants, ça signifie que eux-mêmes doivent être élus, ce qui multiplie les élections. Sans compter qu'il faut élire aussi des suppléants au cas où un représentant fasse défaut (ou démissionne), ce qui multiplie le nombre de volontaires nécessaires. Vu la difficulté qu'il y a, depuis des années, à trouver des bonnes volontés pour se présenter au CA, je pense que ça va être coton à mettre en place au niveau pratique.

Bref, pour moi ça va être ingérable et inapplicable en pratique.

Rien n'empêche une personne morale d'être membre du CA dans les statuts en préparation à ma connaissance,

Pour moi (point de vue personnel), ça devrait.
Pour de simples questions pratiques : je me vois mal, lors d'une élection de CA, voter pour une association sans savoir qui fera effectivement le job concrètement. Je vote pour quelqu'un, pas pour quelque chose.
Mais je n'ai bien sûr rien contre le fait qu'un membre (ou dirigeant) d'association, ou même un membre d'une entreprise d'édition, inscrit individuellement, propose sa candidature. Ca va sans dire (mais ça va mieux en le disant).
Image
Avatar de l’utilisateur
Menhir
 
Messages: 2387
Inscrit le: 24 Sep 2002 16:55
Localisation: Dans une galaxie lointaine, très lointaine...

Re: [statuts] Place des pros à la fédé

Messagepar lupin » 10 Juin 2014 15:19

Menhir a écrit:
lupin a écrit:On s'est visiblement mal compris, il n'est pas question de calculer le nombre de représentants en fonction du nombre de membres. Il est proposé de fixer le nombre de représentants en fonction de la communauté elle-même, que la FFJdR veut représenter. Cela ne change donc pas selon les membres ou chaque année.

Si le nombre de représentants ne dépend pas du nombre, ça voudrait dire qu'il pourrait (au fil du turn-over des adhésions) y avoir plus de représentants que d’adhérents pour un collège ? On pourrait même imaginer un collège sans adhérents mais avec des représentants ?

Aux AG, qui vote ? Les représentants ou les adhérents ?

Pour clarifier, quand je parle de représentants, il s'agit de représentants des membres au CA.

Pour plus de clarté, je répond à la suite dans le sujet dédié.
- Lupin.
Avatar de l’utilisateur
lupin
 
Messages: 2130
Inscrit le: 30 Nov 2001 01:00
Localisation: Paris

PrécédentSuivant

Retour vers Rénovation des statuts 2014

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité