• Advertisement
Partenaire : LudikBazar

Critiques (jeux, suppléments, magazines...)

Modérateur: CA FFJDR

Re: Critiques (jeux, suppléments, magazines...)

Messagepar Mithriel » 26 Fév 2012 11:43

Argent (du JdR) trop cher

Image

Voici un numéro de Di6dent (le 4ème en l’occurrence) que j’ai sans doute lu plus rapidement que les autres, du moins la partie "rôle", que soit je ne pratique pas (Luchadores, vraiment ? :-) ), soit j’ai passée à ma voisine pour en profiter comme joueur (vous connaissez la chanson). Outre les rubriques habituelles que je continue d’apprécier (visites rôlistes dans le temps -1995- et l’espace -Italie-, interview de chefs de projet JdR), c’est le dossier consacré à l’argent du JdR qui ressort ce trimestre. Il est assez édifiant de constater combien le ressenti de gens pourtant bien informés est en décalage avec les faits. Même si la méthodologie peut être sujette à discussion (discussion d’ailleurs ouverte par les auteurs), au kilo, l’objet JdR est clairement moins cher qu’avant, en plus d’être plus beau et plus pro (l’intérêt des jeux est autre chose ; en ce qui me concerne, je trouve mon bonheur à toutes les époques). Ah oui, tiens, pour finir, parce que c’est assez inhabituel pour être noté, j’ai bien aimé la rubrique d’humeur des rédacteurs ("6d6"), surtout une petite pique que j’ai trouvée très pertinente (je ne pousserai pas la mesquinerie jusqu’à vous dire laquelle). Voilà. Merci Di6dent et à la prochaine !
Image Image Image Image
Avatar de l’utilisateur
Mithriel
 
Messages: 2559
Inscrit le: 21 Nov 2001 01:00

Re: Critiques (jeux, suppléments, magazines...)

Messagepar Mithriel » 03 Mars 2012 21:28

Les Errants d'Ukiyo

Image

En 144 pages, les Errants d'Ukiyo nous emmènent dans le Japon du XIXème siècle, entre histoire et films de sabre des années 70. Dit comme ça, je ne suis pas sûr de faire la meilleure pub à ce jeu, mais pourtant il en mérite une des cinq cent diables !

Le système, en premier lieu, est d'une grande simplicité. Les personnages sont définis par des techniques. Ni caractéristiques, ni compétences, je les rapprocherais plutôt des traits d'Over the Edge/Conspirations. Bref, un truc que j'aime bien (cf. Yo% et le système d30). Sauf que contrairement à moi, l'auteur a poussé la logique de la résolution des actions jusqu'au bout : tout fonctionne de la même manière, comme des oppositions (technique + jet de dés contre technique + jet de dés de l'adversaire), que l'adversaire soit une personne, une montagne, une demeure bien surveillée dans laquelle il faut pénétrer, etc. Il y a bien quelques règles supplémentaires pour la couleur (très bien expliquées, avec des exemples), mais le principal est là. Bref, l'élégance faite système.

Côté background, on découvre le contexte par petites touches, à travers une chronologie, bien sûr, mais surtout dans les descriptions de personnages et de lieux. C'est bien écrit, ça passe tout seul et ça pose bien l'ambiance ! Côté forme, la maquette et les illustrations sont agréables, les fautes rares. Si j'avais un seul regret, ce serait le scénario. Pas en lui-même car, basé sur les relations entre les protagonistes, il me semble qu'il rend très bien le concept du jeu. Mais j'en aurais voulu un peu plus, je crois.

En résumé, les Errants est un "petit jeu" qui a tout d'un grand et que je suis pressé de faire jouer. J'imagine même un parallèle avec ma campagne de Tenga "200 ans après". Ma note : 5/5 (Clermont powa!).

La même chez wam - À suivre : Les Errants vs. Tenga
Image Image Image Image
Avatar de l’utilisateur
Mithriel
 
Messages: 2559
Inscrit le: 21 Nov 2001 01:00

Re: Critiques (jeux, suppléments, magazines...)

Messagepar Mithriel » 10 Mars 2012 21:03

mithriel a écrit:À suivre : Les Errants vs. Tenga


Chose promise, chose due !
Image Image Image Image
Avatar de l’utilisateur
Mithriel
 
Messages: 2559
Inscrit le: 21 Nov 2001 01:00

Re: Critiques (jeux, suppléments, magazines...)

Messagepar Mithriel » 11 Mars 2012 18:12

Casus Belli #2

Image

Tout le monde le dit, après un numéro 1 réussi, le plus difficile est de confirmer. Je ne suis pas très sûr que ce soit pertinent, mais voilà l'accroche de mon billet torchée. :) Globalement, ma bonne opinion se confirme. J'ai cependant eu un petit malaise en attaquant les nouveautés, avec un gros bloc consacré aux produits BBE et assez riche en fôtes. En prenant un peu de recul, BBE a une actu riche ce trimestre, donc c'est logique ; c'est la proximité des articles qui a fait bizarre. Quant à la relecture, le reste du mag est quasi-irréprochable (à part une phrase d'anthologie dans le scénar Chroniques Oubliées, sans doute ajoutée après coup). Voilà le maniaque qui sommeille en moi rassuré.

Tant qu'on cause de Chroniques Oubliées, le scénario est de très bonne facture, notamment la partie enquête, mais je crains de nouveau qu'il manque de conseils aux MJ débutants. La suite des règles est également un peu fouillie, avec différentes voies de prestige pas très clairement expliquées et qui laissent beaucoup à faire au MJ. Heureusement, les boulons se resserrent avec un guide de création de scénario et la déclinaison Fantasy de CO, qui fournit des exemples concrets de nouvelles voies.

Sinon, les choses que je retiens le plus dans ce numéro sont l'actualité des jeux anglo-saxons (à la demande des lecteurs, merci !), l'interview du fantasque Michel Gaudo et la rubrique PJ only (un truc simple, qui marche et peut être raffiné au fil des parties). J'ai trouvé la partie MJ only moins convaincante : peut-être trop de choses en trop peu de pages et, du coup, on ne va pas à fond dans l'approche "donner des responsabilités aux joueurs" ni dans la liste de conseils, pas toujours bien argumentés (la musique peut aussi distraire, casser le rythme pour mettre du rythme...). Mais bon, le reste, c'est du Casus comme on aime.

Ah, il faut quand même que je revienne sur quelque chose. J'ai été maladroit et injuste avec Luchadores dans ma dernière chronique de Di6dent, tant le pitch m'avait laissé incrédule. Visiblement, le critique de Casus était dans mon cas, mais il est sorti enchanté de sa lecture et sa présentation du jeu m'a fait comprendre tout ce qu'il y a derrière les "catcheurs masqués qui marravent des streums" : un background à la Over the Edge plus profond (ah ah !) qu'il n'y paraît de prime abord. Je me couvre donc de cendres.

La même chez wam
Image Image Image Image
Avatar de l’utilisateur
Mithriel
 
Messages: 2559
Inscrit le: 21 Nov 2001 01:00

Re: Critiques (jeux, suppléments, magazines...)

Messagepar Mithriel » 09 Avr 2012 20:44

Pendragon v5.1 VF
Image
Pendragon nous revient dans une VF de la toute dernière édition américaine qui pèse son poids, dont je vous donne rapidement les points forts et les points faibles, selon moi. Commençons par les derniers, histoire de nous en débarrasser. Ils tiennent principalement de la forme. Passée la superbe couverture, le grammage du papier, bien que produisant un "effet parchemin", est si important que le livre ne tient pas ouvert. C'est parfois peu pratique à la lecture et ça ne doit plus l'être du tout en cours de partie. Quant à photocopier les cartes (d'ailleurs pas d'une netteté irréprochable ni toujours totalement traduites) sans abimer le bouquin, bonne chance ! Curieux choix, donc. La mise en page est plutôt tristounette, également ("gris c'est gris..."). Enfin, la traduction est loin d'être irréprochable : souvent trop littérale et émaillée de nombreuses fautes.

Bon, cela étant dit, l'ouvrage me semble conserver les qualités de la VO. Il est notamment très didactique, tant au niveau du contexte qu'à celui des règles. On sent bien que Stafford cherche à faire comprendre en profondeur l'atmosphère qu'il souhaite instiller et que les thèmes qu'il a voulu traiter se traduisent en mécanismes de jeu. Et puis, et puis, il y a ce début de Grande Campagne (avé des majuscules) qui prévoit qu'une dynastie (deux ou trois générations) de personnages vive l'épopée arthurienne, de la naissance du roi à sa chute, en passant par la fondation de la Table Ronde et la quête du Graal. Comme l'Enfant Roi avant elle, ce début de campagne est plus une chronologie très détaillée qu'un véritable scénario. Il demande donc un travail d'adaptation aux MJ, mais il leur laisse aussi la liberté de développer ce qu'ils souhaitent pour "zapper" le reste. (En théorie, il pourrait y avoir 80 scénarios, un par an. Je ne sais pas pour vous, mais personnellement, il me faudrait au moins vingt ans pour en venir à bout, alors je vais accélérer le pas !) Signalons tout de même un vrai scénario (long) original de bonne facture qui n'existait pas en VO.

Bref, je vais rejouer à Pendragon. Ma note : 4/5. La même chez wam, si vous voulez commenter.
Image Image Image Image
Avatar de l’utilisateur
Mithriel
 
Messages: 2559
Inscrit le: 21 Nov 2001 01:00

Re: Critiques (jeux, suppléments, magazines...)

Messagepar nicolas » 11 Avr 2012 18:25

Enfin !!!
J'ai enfin entre les mains le n°2 de Casus-Belli. CB#2, pour les intimes. C'est le numéro de Janvier-Février 2012. Il est officiellement sorti le 28 Février ; où en tout cas, c'est la date du départ des colis à destination des abonnés.
Et moi, je fais tourner le commerce local : une boutique spécialisée tenues par des passionnés. Mais la mise à disposition des CB#2 aux distributeurs n'a pas été instantanée (à moins que ceux-ci aient du mal à se tenir au courant)... Toujours est-il qu'à 1 jour près, quand la boutique spécialisée demandait au fournisseur "Vous avez le CB#2 ? ", ils ont eut la réponse négative, au lieu de la positive... et ils ont envoyé leur commande. Alors après, il a fallut attendre qu'ils refassent une commande (si possible pour plus qu'un seul produit, on comprend bien). Ensuite, ils ont pris des vacances bien méritées... Et voilà comment les semaines se sont si vite enchaînées.
Comme l'a signalé un vendeur spécialisé sur le compte Facebook de CB : il y a quand même des proprets à faire dans la diffusion des magazines, parce que le jour J où CB annonce que le numéro est sorti, eux, ils n'ont rien à donner aux passionnés qui les assaillent soudainement.

Bref, j'ai donc dévoré immédiatement le scénario "Les Ados du Passage de Gois" (pour Pathfinder-RPG), qui fait suite au scénario "les enfants du Passage de Gois". Ce dernier m'avait trés intéressé, car je travail à la création d'une campagne D&D 3.5 "Jouez la jeunesse de votre Héros !". Et donc, je suis d'autant plus intéressé par la suite de l'histoire.

Je ne l'ai pas encore fait joué, mais c'est claire que "Les Ados..." est un bon scénario. Voici mes premiers commentaires, critiques.

J'avais utilisé notamment "les enfants du Passage de Gois", lors de séances découvertes. Cela avait vraiment bien marché.
Je n'ai donc pas encore fait jouer "les Ados...", mais c'est assez claire que sans aménagement, il est difficile de l'utiliser pour des découvertes. Même en pensant le faire jouer avec les joueurs qui auront eut leurs 1° heures de jdr avec "les enfants...". En effet, le démarrage du scénario est en décallé pour les PJ prétirés. Idéalement, il faudrait donc faire jouer séparément les joueurs. Pour des passionnés, c'est clairement super sympath et immersif. Mais dans le cadre de séance découverte, les conditions de jeu et l’intérêt des débutants sont rarement suffisant pour que les joueurs se "tournent les pouces" alternativement.
Il y a une super "fausse piste" dans l'enquête, mais les séances découvertes devant souvent être plus courte que des séances entre passionnés, je pense qu'il faudra la supprimer. Par contre, à elle seule, cette petite fausse piste peut être reprise pour une courte séance découverte, à part entière. Je n'ai pas des millions d'heures de JdR, donc je ne suis pas certain que cela repose sur une idée 100% originale, mais en tout cas, c'est bien sympath.
Pour un MJ débutant, et même pour moi, ça semble difficile de faire le roleplay du PNJ "Jeffrey". Ceci étant, à être trop exigeant, on ne fait rien... Et c'est vrai qu'il n'y a pas forcément besoin des meilleurs effet spéciaux, en jdr, pour que les joueurs passent un bon moment. Donc, ça mérite de se forcer à garder Jeffrey dans le scénario (car on peux facilement l'enlever) quitte à décrire mollement et à la 3° personne du singulier, ses envolés lyriques.

Ma grosse critique est sur l'utilisation, à plusieurs reprises, et de façon incontournable, de l'alignement des PJ. Les alignements sont un mécanisme assez essentiel de D&D (et de Pathfinder-RPG), mais moi, je ne l'aime pas.
Les rares fois où je m'en suis servit, je suis tombé sur des joueurs qui refusaient de comprendre la définition de "Bon", "Mauvais", "Loyale", car il y a effectivement des définitions claires, dans les règles, et qui ne sont pas les définitions qui nous passeraient par la tête ou qui seraient dans le dictionnaire. C'est des termes techniques des règles, en claire... Où alors, je suis tombé sur des joueurs qui se servaient de leur alignement (avec ou sans de leur définition perso) pour saborder le scénario ou enquiquiner les autres joueurs (pour leur simple bon plaisir...).
Donc, déjà, pour moi, j'avais soigneusement évité de rejouer en fesant intervenir les alignements. Et pour des séances découvertes, ça veux dire davantage d'explications (et de "temps perdu" avant de jouer) pour les joueurs débutant. En envisageant que l'on reprend les joueurs débutant qui ont joué "les enfants...", ça peux sans doute être casé au début de la séance, sans perdre leur motivation... A voir comment tout ça se goupille...

En fait, les "PJ prétirés" ne sont pas si prétirés que ça, car s'ils ont bien un historique, leur feuille de PJ au niveau "ados" n'est pas faite. Il s'agit simplement de faire des PJ classique à niv1 de leur classe (mais agé de 15 ans). Je vais me faire mes feuilles, et je proposerais les fiches sur le wiki du site de fan "Pathfinder-fr.org". Et je ferais aussi la version "ados" des 6 prétirés supplémentaires que j'avais fournit.

Heu... Il y a une grosse coquille, pour un mot qui chevauche les page 108 et 111 (si-si!). Après lecture attentive, ce n'est le sixième enfant enlevé, mais bien le septième, comme écrit au détour du paragraphe suivant.
Avatar de l’utilisateur
nicolas
 
Messages: 1405
Inscrit le: 28 Juin 2007 11:53
Localisation: Auxerre

Re: Critiques (jeux, suppléments, magazines...)

Messagepar Mithriel » 03 Juin 2012 16:54

Hermetic Projects (Ars Magica)

Image

Ce supplément présente six projets magiques pharaoniques : une Alliance dans un volcan, une tour gigantesque façon tour de Babel, un chantier naval Hermétique capable de construire des sous-marins et des vaisseaux volants (mais pas que), une panoplie de killer en Guerre des Mages, le retour de la Liche et enfin une ménagerie de bestioles magiques.

Tout ça objectif de fournir des exemples de grands projets fédérateurs à réaliser à l'échelle d'une Alliance (au moins). En pratique, ils sont surtout le prétexte à fournir des tonnes d'effets magiques (sortilèges, objets...) permettant de progresser vers le but ultime ou d'être utilisés dans un autre contexte. Dit comme ça, ce n'est pas très sexy... Et ça ne l'est pas (mais il faut avouer que le job est fait à fond). En fait, le plus intéressant dans ce supplément sont les quelques élements de background et les amorces de scénarios qui accompagnent la technique, mais ils sont présents en quantité inégale selon les projets, dont l'intérêt variera par ailleurs sans doute selon les goûts et les couleurs de chacun.

En résumé, HP est un supplément assez original, mais quand même principalement technique et probablement pas utilisable de A à Z dans votre Saga.

Ma note : 3/5 - Un commentaire ?
Image Image Image Image
Avatar de l’utilisateur
Mithriel
 
Messages: 2559
Inscrit le: 21 Nov 2001 01:00

Re: Critiques (jeux, suppléments, magazines...)

Messagepar Mithriel » 08 Juil 2012 15:46

Apprentices (Ars Magica)

Image

Bonne surprise en recevant Apprentices : c'est un petit livret de 64 pages à couverture souple. Pour être honnête, je doutais qu'il y ait matière à faire plus gros et je craignais l'inflation habituelle de règles. Je suis tout à fait rassuré sur le deuxième point (quelques guides pour créer un personnage enfant, des turbulences magiques incontrôlées pour ceux qui ont le Don et c'est tout). Par contre, sur le premier point... On se rend compte à la lecture que la période de l'apprentissage a été bien définie préalablement à ce supplément. Du coup, ça délaye, ça délaye, mais ça n'inspire guère. Je suis de plus de moins en moins convaincu par les amorces de scénarios, bien souvent trop faciles (lire "merci, j'avais eu l'idée tout seul") et qui seraient avantageusement remplacées par un vrai scénario en fin de supplément. Pour le reste, une brochette d'exemples de mômes, une liste de sorts de bas niveau pratiquement inutiles (de l'aveu même des auteurs) car lançables spontanément même avec des scores d'Art qui frisent le zéro, bref, ça ressemble à la Fausse Bonne Idée, tout ça.

Ma note : 2/5 - Un commentaire ?
Image Image Image Image
Avatar de l’utilisateur
Mithriel
 
Messages: 2559
Inscrit le: 21 Nov 2001 01:00

Re: Critiques (jeux, suppléments, magazines...)

Messagepar nicolas » 09 Juil 2012 11:20

Mithriel a écrit:Apprentices (Ars Magica)

[...]Je suis tout à fait rassuré sur le deuxième point (quelques guides pour créer un personnage enfant, des turbulences magiques incontrôlées pour ceux qui ont le Don et c'est tout). Par contre, sur le premier point... On se rend compte à la lecture que la période de l'apprentissage a été bien définie préalablement à ce supplément. Du coup, ça délaye, ça délaye, mais ça n'inspire guère. Je suis de plus de moins en moins convaincu par les amorces de scénarios, bien souvent trop faciles (lire "merci, j'avais eu l'idée tout seul") et qui seraient avantageusement remplacées par un vrai scénario en fin de supplément. Pour le reste, une brochette d'exemples de mômes, une liste de sorts de bas niveau pratiquement inutiles (de l'aveu même des auteurs) car lançables spontanément même avec des scores d'Art qui frisent le zéro, bref, ça ressemble à la Fausse Bonne Idée, tout ça.

Ma note : 2/5

Ca ressemble un peu à mon projet de campagne D&D "Jouez l'enfance de votre héros !". D'ailleurs, c'est la partie "magie" qui prend le plus de place, car on se pose des questions existentiels sur la genèse des pouvoirs dont disposent les lanceurs de sorts.

Tu ne m'avais pas dit que tu serait intéressé par faire une lecture/critique de mon travail (enfin, la version 0,7 du livret joueurs, 100 pages) ?
Ma mémoire me fesant défaut, du coup, je te le demande :
Serais-tu intéressé par une lecture/critique de mon taf ? Puisque j'en suis à une sorte de publication PDF sur le site pathfinder-fr, tu pourrais même publier un article, et une note... enfin, si elle n'est pas trop mauvaise...

J'ai eut ma 1° relecture, il y a quelques mois, et je me suis rendu compte que c'était trés améliorable. Déjà, des fautes d'orthographes/grammaires. Et puis, j'ai souvent donné plusieurs solutions possibles, ou écrit au conditionnel... alors que les gens veulent une solution "clef en main". Je vais donc revoir toute la formulation, pour que cela soit plus agréable à lire (et donc potentiellement à utiliser).
Donc, bref, quand j'aurais finis la version 0,71 du "livret Joueur", cela t'intéresserait-il ?
Avatar de l’utilisateur
nicolas
 
Messages: 1405
Inscrit le: 28 Juin 2007 11:53
Localisation: Auxerre

Re: Critiques (jeux, suppléments, magazines...)

Messagepar Mithriel » 09 Juil 2012 15:46

Dans l'absolu, je te dirais oui, mais là je croule sous la lecture que je n'ai pas le temps de faire au boulot et que je rapporte à la maison. :-?
Image Image Image Image
Avatar de l’utilisateur
Mithriel
 
Messages: 2559
Inscrit le: 21 Nov 2001 01:00

Précédent

Retour vers Agenda : conventions, festivals...

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité