• Advertisement
Partenaire : LudikBazar

Réalité vs Fiction

Littérature, ciné, BD et autres sources pour servir de décor à vos parties.

Modérateur: CA FFJDR

Messagepar Luk » 29 Août 2007 10:30

J'ai trouvé le champion universel de la dépression, un philosophe plutôt inconnu qui criait à la face du monde son désarroi, mais le monde n'en avait rien à foutre !

Albert Caraco né à Constantinople, a grandi en Uruguay, vécu à Paris, trilingue, totalement dégoutté de la vie. Il a patiemment attendu que son dernier parent meurt pour se suicider quelques heures après.

Comptable de nos décompositions et de nos débâcles, il savait combien l'espèce est à plaindre et non à blâmer. Il déclarait : "Les êtres nobles aiment rarement la vie, ils lui préfèrent les raisons de vivre." Le sort de la civilisation le hantait. Il a des phrases violentes pour hurler ses terreurs : "L'homme en état de comprendre ferait bien de se taire... Le moyen d'établir la différence entre ce qui ne fut jamais et ce qui cessa d'être. Notre science ne nous rend pas plus libres, nous n'avons pas l'esprit de nos moyens, nous n'avons pas l'intelligence de nos oeuvres... Leur amour de la vie me rappelle l'érection de l'homme que l'on pend... On ne se soustrait jamais longtemps à son train, sauf à mourir au monde, lequel est l'art de prévenir une défaite en courant s'y précipiter avant que la bataille ait lieu..."
J'ai une de ces paires de dés dix... C'est un dé cent.
Avatar de l’utilisateur
Luk
 
Messages: 1085
Inscrit le: 06 Jan 2004 15:57
Localisation: derrière toi

Messagepar Luk » 03 Sep 2007 17:45

Je découvre avec stupeur que selon le monde les militants de défense des animaux sont passés à l'action violente. Ils ont mis de l'eau oxygénée dans des solutions pour lentilles pour que les gens souffrent comme les animaux qui ont souffert dans les tests nécessaires à établir ces produits, ainsi qu'un savon antiseptique.

Barry Horne est le premier du genre. C'est un britannique qui a fait brûler des pharmacies et des magasins (pour 3 millions de livres de dommages), et fait tout un tas de grèves de la faim, la dernière en prison lui a été fatale (il en avait pris pour 18 ans). Alors qu'il était mourant, un groupe plus extrémiste, sous la houlette d'un Robin Webb a menacé de mort 4 personnes ayant partie prenante dans les tests sur les animaux. Le même Robin Webb a été filmé en secret par des journalistes en train d'expliquer comment on fait une bombe au journaliste "undercover".

le monde a écrit:En 2001, trois militants antivivisection avaient attaqué à coups de batte de base-ball le directeur général du HLS, Brian Cass. En mars dernier, trois activistes ont été condamnés à la prison pour avoir intimidé des employés du laboratoire. Les membres du Front de libération animale (ALF), qui regroupe plusieurs associations aux noms changeants, n'ont jamais tué personne. Mais un bébé a été grièvement blessé en 1993 lors d'un de leurs attentats manqués à la voiture piégée.

La police a classé l'ALF sur la liste des groupes "terroristes". En 2004, l'un de ces activistes, Jon Ablewhite, avait suscité l'indignation générale en profanant la tombe de la belle-mère d'un éleveur de cobayes. Le corps de cette morte n'a jamais été retrouvé et l'auteur du crime a été condamné à douze ans de prison.


http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3214,36-950634@51-950039,0.html
http://en.wikipedia.org/wiki/Barry_Horne
J'ai une de ces paires de dés dix... C'est un dé cent.
Avatar de l’utilisateur
Luk
 
Messages: 1085
Inscrit le: 06 Jan 2004 15:57
Localisation: derrière toi

Messagepar Elinaël » 03 Sep 2007 20:18

Et un jour, ce sera "l'armée des 12 singes". :o
"Ces mystères nous dépassent : feignons d'en être les organisateurs" J. Cocteau
Image
Avatar de l’utilisateur
Elinaël
 
Messages: 101
Inscrit le: 02 Nov 2004 14:34
Localisation: Strasbourg

Messagepar Mespheber » 03 Sep 2007 20:33

Luk a écrit:Je découvre avec stupeur que selon le monde les militants de défense des animaux sont passés à l'action violente. Ils ont mis de l'eau oxygénée dans des solutions pour lentilles pour que les gens souffrent comme les animaux qui ont souffert dans les tests nécessaires à établir ces produits, ainsi qu'un savon antiseptique.
C'est un peu plus compliqué; l'entreprise qui fabrique l'eau oxygénée ne conduit pas de tests mais est affiliée à une autre qui en pratique. C'est pour l'affaiblir économiquement que cette action a été menée. D'ici à ce qu'on découvre une affaire de lobbying et de déstabilisation derrière ces soi-disants écolos... Y devraient faire gaffe en France quand même, les écolos on sait les mater. :bat:
42
Avatar de l’utilisateur
Mespheber
 
Messages: 1779
Inscrit le: 28 Fév 2005 19:50
Localisation: Rijsel

Messagepar Luk » 20 Sep 2007 12:59

O.J. Simpson fait à nouveau parler de lui. Cet ancien sportif dont certains records n'ont jamais été égalé, qui s'est recyclé dans le cinéma (pour ceux qui ont regardé la série des "Y-a-t-il un flic ?", il est dedans). Début des années 90 sa femme obtient le divorce parce qu'il a abusé d'elle. En 94 elle et son nouvel amant sont assassinés. Au lieu de se rendre, il laisse une lettre d'adieu qui ressemble fort à une lettre de suicide, en réalité, il fonce vers la frontière en bagnole avec 8000 dollars (lui qui était millionaire), un flingue et une fausse moustache ! Il sera repéré par la police et la poursuite sera relayée sur toutes les télés en temps réel.

Malgré un grand nombre de preuves contre le bonhomme, il parvient en dépensant une fortune en avocats à être acquitté. Son affaire prend une tournure symbolique pour le pays (je me souviens à l'époque j'étais au Canada et ils en parlaient beaucoup). Les problèmes de racismes interviennent dans l'affaire, notamment dans le choix des jurés qui est un vrai merdier. L'affaire semble basculer sur une affaire de gant en cuir, plein de sang et pourtant trop petit pour le gaillard. Un de ses avocat a une phrase qui percute avant que cendrillon ne chausse son escarpin : "If it doesn't fit, you must acquit !".

La nullité de l'accusation sera pointé du doigt. Par un tour de passe passe juridique, il sera condamné civilement pour le meurtre de son ex femme, sans l'être pénalement. Il changera d'état pour ne pas payer ce qu'il doit.

Comble du cynisme et du mauvais goût, il tentera de sortir un livre sur comment il s'y serait pris pour tuer sa femme, s'il l'avait fait. Même au pays de la liberté, la pillule ne passe pas.

On pourrait se dire qu'après avoir échappé à la peine de mort, le bonhomme aurait fait profil bas... En fait non. Il vient d'être arrêté pour cambriolage, séquestration et agression sur un négociant d'objet de collection sportifs.
J'ai une de ces paires de dés dix... C'est un dé cent.
Avatar de l’utilisateur
Luk
 
Messages: 1085
Inscrit le: 06 Jan 2004 15:57
Localisation: derrière toi

Messagepar Alias » 20 Sep 2007 13:37

Dans la série des criminels stupides (ou malchanceux), j'en ai vu une belle série: un braqueur qui s'attaque à une école de karaté, en Colombie et un voyou allemand qui agresse un judoka aveugle.
Stéphane "Alias" Gallay -- http://alias.codiferes.net/wordpress
Auteur Mégalomane (Muhaha!) de Tigres Volants -- http://www.tigres-volants.org
Avatar de l’utilisateur
Alias
 
Messages: 489
Inscrit le: 22 Sep 2003 22:13
Localisation: Saint Triphon-Village

Messagepar Luk » 20 Sep 2007 14:20

:mdr: :mdr: Ca me rappelle les années où je partais en stage d'art martial en Bretagne. Il y avait un élève du genre très doué, âgé d'un peu plus de 20 ans avec 10 ans de pratique intense qui était sortis en boite le samedi soir avec d'autres. Un mec à demi bourré avait assez malchanceux pour le choisir lui au milieux de toute la foule pour se bastonner. Au final il a quand même eut du bol que le gars soit cool et qu'il l'ait gentillement envoyé jouer ailleurs.
J'ai une de ces paires de dés dix... C'est un dé cent.
Avatar de l’utilisateur
Luk
 
Messages: 1085
Inscrit le: 06 Jan 2004 15:57
Localisation: derrière toi

Messagepar Luk » 17 Oct 2007 14:00

Le cas est tiré d'un blog de libé et soulève la question du test de paternité.

http://familles.blogs.liberation.fr/hefez/2007/10/adn-quand-tu-no.html

Toméo a 22 ans. Comme de nombreux jeunes gens de son âge, il a deux pères. Son histoire officielle est la suivante : il est issu d’une liaison tumultueuse mais sans lendemain entre sa mère et Giuseppe, un bel Italien venu à Paris pour faire des études. Au même moment cette jeune femme commençait à fréquenter Eric, un garçon qui allait devenir son mari et le père de ses futurs enfants.

Giuseppe n’a à cette époque aucun projet de paternité, mais il accepte de recevoir son fils tous les ans pour une quinzaine de jours de vacances. Toméo est reconnu et élevé par son beau-père avec qui il noue une relation de très grande qualité (c’est d’ailleurs lui qu’il appelle papa), tout en maintenant un lien affectif fort avec son «vrai» père et avec l’Italie qu’il considère comme sa deuxième patrie.

Il y a quelques mois, une conversation avec sa mère sur son histoire d’amour avec Giuseppe fait surgir un malaise chez Toméo, un doute s’insinue dans son esprit, il se heurte à des dates qui ne correspondent pas…
Il revient de son séjour estival italien avec un curieux butin : une poignée de cheveux et des rognures d’ongle de son père. Quelques clics sur Internet, un contact avec un laboratoire suisse, un colis expédié… la réponse lui parvient rapidement : Giuseppe n’est pas son père biologique, mais alors pas du tout, à 0%... !

Un deuxième colis vite envoyé lui révèle la vérité : son «beau-père» est en fait son «vrai» père. Sa mère lui a menti : elle savait parfaitement que l’Italien ne pouvait pas être le géniteur, mais elle désirait avant tout maintenir un contact avec lui, ne pas perdre sa trace.
J'ai une de ces paires de dés dix... C'est un dé cent.
Avatar de l’utilisateur
Luk
 
Messages: 1085
Inscrit le: 06 Jan 2004 15:57
Localisation: derrière toi

Messagepar Alias » 17 Oct 2007 15:04

Hmm. Mauvais sujet?...
Stéphane "Alias" Gallay -- http://alias.codiferes.net/wordpress
Auteur Mégalomane (Muhaha!) de Tigres Volants -- http://www.tigres-volants.org
Avatar de l’utilisateur
Alias
 
Messages: 489
Inscrit le: 22 Sep 2003 22:13
Localisation: Saint Triphon-Village

Messagepar Luk » 17 Oct 2007 15:13

Je ne voulais pas parler de test de paternité et d'ADN, mais je trouve fascinant la capacité d'une personne à monter un mensonge aussi énorme, d'instrumentaliser à ce point une famille complète, y compris son propre enfant.

La suite de l'article dit que c'était pour la mère un moyen de conserver le contact avec son amant passé et que le gars a été anéantis par cette découverte. J'imagine le choc que ça doit être de découvrir à 22 ans qu'on a jamais vraiment existé aux yeux de sa mère que comme au mieux un fantasme, au pire un moyen de prolonger une illusion. Ca me fascine
J'ai une de ces paires de dés dix... C'est un dé cent.
Avatar de l’utilisateur
Luk
 
Messages: 1085
Inscrit le: 06 Jan 2004 15:57
Localisation: derrière toi

PrécédentSuivant

Retour vers Inspirations

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)

cron