Le JdR en ligne : une manière de faire conforme ou non?

Bonjour à tout·e·s ! Merci pour la description claire et concise qui annonce clairement le sujet et pourrait intéresser les personnes comme moi ; non représentatives d’une organisation quelconque et non revendicatrices de rôle ou de responsabilité dans la fédé mais aspirant à une meilleure représentation de la manière de jouer pour laquelle ils ont opté :wink: Loin s’en faut, aucunement n’est mon intention de secouer un marronnier :sweat_smile: Pour autant, dans l’immense pluralité des pratiques de JdR et l’étendue des univers imaginaires ouverts à celles et ceux qui accordent du crédit à cette activité, il me semble qu’il existe une manière de procéder assez sous-représentée et en marge de l’exercice ludique majoritaiement admis et représenté communément : le JdR en ligne (càd. via une connexion internet, écrans interposés). Personnellement, il s’agit d’une chose que j’ai découvert lorsque nous nous sommes retrouvés confinés en mars 2020 … Oui, cette façon de faire change résolument par rapport au JdR Pen&Paper, comme pourraient l’attester les nombreux récits d’expérience de nombreux MD qui j’ai eu la chance de fréquenter et avec lesquels j’ai pu nouer des relations durables. Pour autant, si l’on est capable de s’accommoder des contraintes techniques (malheureusement généralement déléguées, faute d’implication suffisante des acteurs du libre, à un logiciel en tant que service tiers), il s’agit d’une expérience de jeu incroyable en termes de diversité et de richesses d’opinion ! Sauf que, et c’est bien là où le bât blesse, il est bien malaisé de s’organiser à une échelle convenable et avec des règles établies sans réellement tomber dans les travers de la cooptation et du copinage … Et pour les jeunes joueurs il est souvent très difficile d’accéder à du contenu de qualité, ce qui, je crois, est assez dommageable, car leurs premières expériences du JdR résultent bien souvent sur de la frustration causée par une méconnaissance qui conduit à une expérience dégradée de cette activité ludique qui pourtant devrait être accueillante, riche et étonnante pour être plaisante… Alors, pour celles et ceux qui ne sont pas indifférent·e·s au sujet, il me semble bon de s’exprimer pour savoir si un vote est requis ou non pour savoir si il convient de reconnaître le JdR en ligne comme une pratique legit et approven by the street ou non :blush:

Salut Mr, Juste pour comprendre, tu souhaite qu’on reconnaisse le JDR sur Roll20 et autre comme « légitime » ? Moi ca me dérange pas. Autre chose ?

1 « J'aime »

Je peux me tromper mais pour moi la question est déjà tranchée de manière positive…

Le Rolevent est complètement virtuel de mémoire ? Et comme la FFJDR participe à son organisation, c’est déjà un oui !

Florian

2 « J'aime »

Merci Iago et Octaedre pour vos réponses :wink:

@Iago : Oui, oui, l’idée de base est bien là ! Même si au-delà d’un adoubement de principe il était surtout question de recueillir les avis des personnes expérimentées qui jouent essentiellement sur table en club ou non pour connaître leur avis sur le jeu de rôle en distanciel dans le cadre de l’AG 2022 :slight_smile:

@Octaedre : Tout à fait ! D’ailleurs on espère que l’édition 2022 pourra se tenir :grin: Bien que le Rôl’Event soit avant tout évènement très ponctuel à vocation caritative et finalité solidaire focalisé sur la francophonie. Il n’est pas question de parties suivies, voire de campagnes, qui peuvent durer des mois, voire années, avec tous les aléas et problèmes que cela peut susciter pour les organisateurs et participants qui pourraient trouver un intérêt à se fédérer pour faciliter la recherche de joueurs, la planification des séances et globalement de permettre à tout le monde de s’adonner à sa passion dans les meilleures conditions possibles :slight_smile:

Salut,

Je suis dans une asso ou nous avons fait énormement de jdr en ligne pendant le confinement (près de 2000h de jeux avec 100 joueurs). En effet c’est une pratique assez intéressante. En ce qui nous concerne certains utilisent roll20 mais pas forcément il y a aussi l’utilisation simple de discord avec un vocal et un bot pour la musique sans plus et le mj gère le reste avec l’intrigue sans pour autant avoir besoin de mettre sur une carte les joueurs. Le coté virtuel est en effet à développer et à mettre en avant vu que cela permet de faire pas mal de chose en utilisant les outils. Il y a d’autres site que roll20 qui permettent aussi de gérer.

Après beaucoup de gens préfèrent le réel dans le sens ou on est ensemble physiquement et on peut discuter, on voit le visage de sgens etc… ce n’est pas le même effet mais on peut faire beaucoup avec juste un vocal.

Merci Themalin pour la réponse :wink:

Oui, je suis parfaitement d’accord avec toi … l’expérience est très différente du jeu sur table :unamused:

Entre les problèmes techniques (problèmes de connexion, problèmes de son, problèmes de navigateur, personnes qui utilisent un micro d’ambiance, celles qui jouent sur smartphone ou tablette ou sur un ordinateur pas suffisamment puissant) et la complication pour les organisateurs de jeu qui se lancent sur un VTT [Virtual Table Top] (maîtriser l’outil, créer des cartes, trouver ou scanner des images, remplir des fiches de personnages, ajouter des PNJ et rendre l’ensemble cohérent et intelligible pour qui débute et se connecte la bouche en cœur en se disant que tout va bien se passer) cela relève parfois plus des Douze travaux d’Heraclès que de la promenade de santé :sweat:

L’utilisation de Discord avec simple bot pour lancer les dés j’attends encore de pratiquer pour pouvoir donner un avis éclairé (c’est pour bientôt normalement, et j’attends impatiemment car j’espère retrouver l’esprit de la table de jeu ou la représentation visuelle joue beaucoup ; sur un VTT quand on te file les images toutes prêtes, pas besoin de les imaginer, donc on perd un peu en intérêt à faire du JdR : l’imaginaire travaille moins).

Et oui, c’est vraiment une expérience différente … Sans compter qu’en ligne on ne « tripote pas les dés » ; cela peut sembler bête, mais le manque de la gestuelle sur une piste de dés ce n’est pas rien.

Cela fait quelques années apparemment que le jeu de rôle en ligne se développe et trouve son public (il me semble que beaucoup de jeunes joueurs sont issus du jeu vidéo et tentent de s’essayer au JdR car ils ont vu des vidéos sur YouTube), voilà pourquoi il m’apparaît pertinent de poser des questions à ce propos.

Perso, et c’est là un avis strictement personnel et non fondé sur une expérience ou des données soumises à l’épreuve du réel, je pense que le JdR en ligne pourrait suivre le modèle de l’industrie du livre avec les nouveaux modes de divertissement et d’accès à la culture ; une manière de faire qui complète mais ne remplace pas l’original.

Car, comme tu l’as bien écrit, « les gens préfèrent le réel ». Ce n’est pas du tout la même chose d’entendre la voix d’une ou d’un inconnue que de se rendre chez elle ou lui pour participer activement et physiquement :smile:

Et pour appuyer cette idée du « supplétif », ben j’ai remarqué auprès de nombreux joueurs en ligne que la plupart avait déjà des parties ou campagnes en cours IRL (je fais partie de ceux-là), mais qu’ils utilisent le JdR en ligne pour découvrir d’autres univers, enrichir leurs connaissances ou simplement se divertir.

Enfin, non, il n’y a pas que Roll20, qui n’est qu’un service parmi tant d’autres, fort heureusement :wink:

Parmi les VTT que je connais pour les avoir employés :

  • MapTools (logiciel en code ouvert non SaaS [Software as a Servie], càd. pas d’abonnement)
  • Foundry (service ‹ achetable › , licence d’utilisation annoncée ad vitam)
  • Let’s Role (un petit nouveau dans la gamme, français, en expansion)

Quant à ceux dont j’ignore encore tout la liste est longue :sweat:

Oui je fais beaucoup en ligne pour découvrir des univers c’est assez pratique pour faire une initiation rapide et après voir pour faire de l’irl.

1 « J'aime »

Hop,
Je ne pense pas qu’il y ait débat/question sur « le jeu de rôle est-il du jeu de rôle » et, effectivement, la FFJdR a vocation à promouvoir l’ensemble des pratiques… mais cette conversation me fait songer que l’on a l’habitude de parler de « JdR sur table » par opposition au « JdR Grandeur Nature » (le terme Semi-Réel a définitivement disparu, je crois ?) et, du coup, il faudrait faire péter « sur table ». Je ne suis pas trop favorable à « JdR en ligne » car je pense que ça prête à confusion en évoquant plus les MMORPG.
« JdR en présentiel », « JdR en distanciel » et « JdR Grandeur Nature » ? Ca ne me satisfait pas tout à fait…

1 « J'aime »

Pour moi il y a :

  • Le Jdr (table, virtuel, en ligne) : un mj qui narre avec des joueurs et qui se passe avec des fiches personnages et des dès
  • Les Murders : 5/15 personnes qui incarnent le personnage et qui évolue dans un lieu limité
  • Les Gns : même chose que murder mais avec plus de monde, plus grand et plus d’intrigues

Après on peut ajouter des déclinaisons pour les parties pour plus détailler en donnant des titres comme tu le dis mais on pourrait se résumer à ces 3 appelations.

on peut se limiter à dire je fais des jeux de rôles, jdr pour exprimer le fait de faire du jdr sur table.

Merci Cibylline la bien nommée pour ton avis :slight_smile: Assez d’accord avec Themalin. Sauf qu’en termes de représentativité, ben les deux derniers, Murders et GN me semblent un peu moindre d’un point de vue quantitatif … Non ? La terminologie est une chose. Soit. Les mots pour désigner une activité peuvent être sujets à caution et amélioration. Néanmoins, la pratique ne l’est pas. Perso, ce que je constate c’est que depuis plusieurs années il y a un engouement particulier pour le JdR (sans doute grâce aux vidéos sur YouTube et Twitch). Ce mode de divertissement est devenu « cool » (et pour ceux qui ne frôlent pas la quarantaine, ben sachez quand dans les années 90, ben c’était tout le contraire ; on devait se cacher, chiant au possible). Donc oui, le JdR en ligne se développe grâce aux moyens numériques. Et le public est essentiellement jeune et issu du jeu vidéo. Qu’on en soit content ou pas. Maintenant, pour ceux qui ont la chance d’avoir une emprise plus grande sur le réel que derrière leur écran d’ordinateur, vous faites quoi ? Vous laissez le truc se développer en l’ignorant ou le conspuant quand vous pouvez en jouant sur les mots ou vous y jetez un œil et prenez conscience pour tenter de cerner le phénomène, le baliser et asseoir votre expérience pour le circonscrire et l’influer positivement ?

P.S.: Je ne remercie pas le modo qui non seulement a exclu mon post de la conversation originale, à savoir les propositions d’améliorations pour la FFJDR dans le cadre du CA 2022 mais en plus s’est permis de réduire mon message à une formule racoleuse (de mon crû, oui, mais c’était la conclusion pas les prémisses, là c’est carrément un viol de lire ça ; mon message, long, a été réduit à un pied-de-nez destiné à interpeller).

Bonjour,

Je rejoins les avis déjà formulés : le jdr en distanciel reste du jdr à part entière. Que des gens préfèrent jouent autour de la même table, ils ont le droit mais je vois rarement de commentaires dépréciatifs sur le jdr via VTT. Pour ma part, les confinements m’ont fait découvrir cette façon de jouer et j’ai même connu des émotions fortes ! Comme cela a été dit, la FFJdR ne va pas médire sur cette forme de jeu puisqu’on a organisé 2 Rôl’Event (et qu’on prépare le prochain).

2 « J'aime »

je pense qu’on peut avoir pas mal de choses intéressantes avec du jdr en ligne. Surtout avec les outils actuels

2 « J'aime »

Salut @zedafty

Désolé si ma réorganisation sur ton message t’a gêné , ce n’était pas le but .

L’idée est que quand un participant a l’AG post dans le sujet : Sujets proposés par les membres pour une discussion ou un vote , de transformer sa proposition de discussion en un fil indépendant pour que tout le monde puisse y échanger clairement. Comme avec les autres propositions ou questions.

Pour le titre , j’ai tenter d’en choisir un pour présenter ton post , j’ai apparemment trop simplifié … :no_mouth: Tu dois pouvoir éditer le titre ? ou alors propose moi en un qui correspondant a ton sujet et je le change :disguised_face:

Ludiquement Stéphane PS: Je trouve par conte le terme « viol » abusif vu sa definition dans le code pénal .

Pas de souci. L’idée de mon message initial était d’annoncer le sujet puis éventuellement de proposer un sondage pour avoir l’opinion des membres, mais il n’y a pas vraiment eu d’avis divergent, donc pas besoin de sondage :sweat_smile:

Merci d’avoir réorganisé pour la clarté, super travail et attention :wink:

Par contre je n’ai pas trouvé comment éditer le titre, donc oui, si tu peux le modifier pour qu’il soit moins racoleur et clivant, comme : Le JdR en ligne : une manière de faire conforme ou non ? ça serait génial !

J’espère que certaines personnes auront encore envie d’échanger et de donner leur sentiment sur la question qui, personnellement, me semble intéressante et sujette à retour d’expérience, donc quelques mots peuvent avoir du sens dans l’intitulé :slightly_smiling_face:

1 « J'aime »

Merci Dragan pour la réponse :wink:

Et oui, on espère que l’édition 2022 du Rôl Event se tiendra fort et sera riche en émotions et immersion pour toutes et tous les joueurs avides de JdR !

Pour avancer un peu sur le sujet du JdR en ligne, et permettre à celles et ceux qui s’y intéressent avec peu ou pas d’expérience, et bien j’aimerais porter l’attention sur un point important et non négligeable du jeu de rôle en ligne : l’aspect matériel :unamused:

De mon point de vue, clairement, ça change la donne. Il ne suffit plus de ramener sa fraise et ses connaissances dans une salle de jeu ou un salon avec son set de dés. Ça paraît simple, mais en réalité c’est compliqué …

Avoir un casque-micro pas trop pourlingue pour pouvoir causer, une machine pas trop ancienne capable de supporter une table de jeu virtuelle dans son navigateur, une bande passante pas trop encombrée pour le vocal et l’affichage, ça semble idiot mais je peux vous écrire qu’en fait ça ne va pas de soit, loin de là ! Les vétérans n’ont pas trop de souci, car ils se sont équipés et veillent pour leur confort sur leur matériel, mais pour les nouveaux venus qui se lancent en mode tranquille sur une tablette avec un micro d’ambiance en croyant que ça va passer crème c’est souvent l’enfer … Vraiment une expérience terrible et dégradée qui peut rebuter (ça rame, ça grésille, ça coupe, on entend pas les gens et les autres s’énervent, etc.) …

Voilà l’idée pour le joueur débutant et l’aspect matériel … Le JdR en ligne, oui, c’est une expérience géniale qui peut permettre de se mettre en relation avec des personnes à l’autre bout du continent et de vivre des parties intenses et richissimes qu’autrement nous n’aurions pas eu l’opportunité de vivre, mais faut savoir dans quoi on met les panards ; ça demande quelques efforts et investissements personnels :slight_smile:

Vous en pensez quoi ?

1 « J'aime »

Actuellement 90% de mon activité rollistique est en ligne et oui je plussoie qu’on reconnaisse cela et que des ponts se créent car beaucoup d’associations sur Discord militent pour le jdr mais il n’y a pas de relais ou de structure de communication et toutes font des conventions et des récoltes caritatives. Parfois, c’est un peu le bocson.

2 « J'aime »

Pour avoir essaye le JDR uniquement sur Discord avec des Bots, ça casse pas mal l’immersion. On ne sais pas vraiment ou est son personnage et on est obligé de s’en remettre entièrement au MJ. A titre perso je ne conseille pas, ça peut embrouiller les joueurs

Hello Iago,

De mon côté que ce que tu décris, tu aurais du mal avec un MJ sur table qui n’a pas de carte à disposition, ou à vision des joueurs. Si tu as besoin d’un repère visio temporelle, je te conseille fortement d’essayer le JDR avec des VTT du style Roll20 / Foundry (:

Et au niveau de l’immersion, tout dépend le MJ, certains MJ sur table ou en ligne (sans VTT) arrivent parfaitement bien à immerger les joueur.euses, d’autres pas le moins du monde, mais comme on dit, un MJ ne peux convenir à tous les joueurs, chaque jeu ne peut convenir à tous les joueurs (:

De mon côté, je conseille le JDR sans visuel (en ligne ou sur table) avec un bon MJ, cela permet de travailler son imagination est c’est chouette !

2 « J'aime »